Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay / Pays : Angleterre

LGBT+ : qui veut traduire ?

Yves Daoudal rapporte la décision du « conseil des directeurs de la Fierté de la Communauté LGBT+ de Londres », qui a décidé d’interdire le défilé, qui doit avoir lieu le 27 juin, au groupe LGBT de l’UKIP.

Le communiqué donne une définition de « LGBT+ » :

"lesbian, gay, bisexual, trans*, queer, questioning, intersex, non-binary, asexual, polysexual, genderqueer and gender variant"

Partager cet article

13 commentaires

  1. Si je comprends bien, être LGBT+ c’est bien, à condition d’avoir des affiliations politiques idéologiquement conformes?
    À quand la direction de conscience façon goulag?

  2. Il manque « zoophile », une discrimination de plus

  3. Ils se sont juste rendu compte qu’en rajoutant des lettres à l’infinie, ça ne voulait plus rien dire LGBTQIA …

  4. seule traduction possible : Le Gros Bazard des Tarés

  5. genderqueer et gender variant ?? qu’est ce ??
    Copulation avec un ver solitaire peut-être ? qui pour information est bisexué par anneau, et comme certains font six mêtres , il y a de quoi faire

  6. Dans la définition, il y a des mots que je en comprends pas…

  7. Aussi clair qu’un manuel de programme scolaire sorti de la rue de Grenelle.

  8. Quelle discrimination fascisante, les AZERTYUIOP.. restent sur la touche!
    Un bel exemple de tentative de déconstruction et d’atomisation de l’humanité, par multiplication indéfinie des insignifiances…

  9. Gender variant, ça doit être un ou une qui change de « gender » en fonction de l’heure ou de l’humeur du moment, femme homo à 8 heures et homme hétéro à 9 heures par exemple.
    Par contre, je me demande si certains termes ne font pas double emploi. Mais je suppose que l’idéal, c’est de trouver un intitulé suffisamment réducteur pour être le seul à pouvoir cocher la case et n’avoir aucun concurrent.

  10. Qui veut traduire ? Ici une piste de réflexion :
    http://illwieckz.net/journal/L_h%C3%A9t%C3%A9rosexualit%C3%A9_est_une_variation_homosexuelle
    Derrière tous ces termes se tient l’hypothèse non vérifiée que l’acte précède l’être, à partir de là une simple variation dans les circonstances de l’acte suffit à justifier une distinction de l’être.
    L’hypothèse est fausse mais séduisante, en effet, si l’acte précède l’être, alors l’acte d’achat précède l’être et donc il devient possible de faire commerce de l’identité.
    cf. http://illwieckz.net/journal/Est-ce_que_tu_es_libre_ce_soir

  11. Ça ressemble à l’alliance de la carpe et du lapin, leur truc : entre ceux qui couchent avec tout et n’importe quoi, et ceux qui ne couchent pas, on ne voit pas vraiment le rapport. Je me demande d’ailleurs quelles revendications peuvent avoir les asexuels, ils sont libres de ne pas coucher s’ils le souhaitent ?

  12. Cette expression LGBTetc est fourre-tout, d’un côté il s’agit de goût ou de pratique sexuelle (j’aime les hommes, ou les femmes, ou les 2, voire ni les uns ni les autres), de l’autre il s’agit de problèmes d’ « identité de genre » : transsexuels et autres (j’ai un corps d’homme mais je me sens femme, ou l’inverse, ou je ne sais pas ce que je suis.) Ce sont là des problématiques différentes. Pour connaître quelques « gays » qui n’ont aucun doute sur leur identité masculine, je ne pense pas que les revendications des trans, intersexes et autres « queer » les intéressent beaucoup. C’est comme s’
    il existait une association des FRHPAL : footballeurs-rugbymens-handballeurs-pêcheurs-à-la-ligne, ou un syndicat des maçons-couvreurs-menuisiers-fleuristes.
    En France les « personnes LGBT+ » de FN auront-elles le droit de participer à la Marche des Fiertés LGBTmachin-truc ?

  13. Ce qui est FANTASTIQUE c’est qu’avec les progrès de la science génétique on pourra fabriquer encore plus de nouveaux corps humains. Quelle limitation que ces quatre lettres LGBT.
    Oui FANTASTIQUE, et la littérature des Mary Shelley et autre Philip Jose FARMER devrait inspirer nos scientifiques et politiques dans l’avancée du GENDER humain !
    Il y a 26 lettres dans l alphabet, quelles belles découvertes restent devant nous, de l’ Assassinosexie à la Zoophilie !

Publier une réponse