10 réflexions au sujet de « L'expression "catholique intégriste" n'a plus aucun sens »

  1. Machin

    C’est quand même un peu gênant, pour le bon déroulement d’une analyse, de faire la confusion entre intégriste et intègre 🙂
    De bonne foi certainement, Le Monde est par principe toujours objectif, du moins à en croire ses dires…

  2. Justine RK

    Alors, ça, Michel, c’est pas un scoop. Comme les termes de “droite” ou “extrême-droite”, l’expression “catholique intégriste” n’a jamais eu beaucoup de consistance propre. Ces termes et expression n’ont jamais été que des quolibets plus ou moins injurieux par lesquels la gauche (qui seule porte les valeurs de progrès, de fraternité, de générosité, de démocratie, d’humanisme, etc.) s’efforce, depuis 1789, de discréditer tous ceux qui s’opposent à elle. Même les chrétiens les plus affichés à gauche redeviennent des adversaires “de droite” (des “conservateurs”, des “cléricaux”) dès qu’ils veulent manifester un peu d’autonomie par rapport au mouvement imprimé par la gauche (ainsi notamment sur les questions de bioéthique). La gauche a besoin de “combattre” pour “prendre” le pouvoir. La gauche a besoin de cibles, elle doit trouver et désigner des coupables. Jean Madiran de remarquer : “Staline trouvait encore des hommes de droite à exécuter même à l’intérieur du parti communiste.” (La Droite et la Gauche)

  3. clem

    Au contraire, cela signifie catholique pratiquant et croyant. De la même façon que musulman fondamentaliste signifie simplement musulman ou que extrêêême droite signifie droite. C’est comme si dans une conversation, on vous répétait deux fois le même mot : “oh celui-là il est vraiment catho catho ou bien ah eux, oui je les connais ils sont plutôt à droite droite” Vous n’avez jamais entendu des gens parler comme ça ? Effectivement c’est tellement ridicule qu’ils ne peuvent pas faire la même chose à l’écrit alors ils cherchent des mots pour sous-entendre que le catho normal n’est pas ainsi ou que le gentil musulman normal ne fait pas si ou bien que dans la droite normale, on ne défend pas cela, etc…

  4. Cassianus

    Intégriste n’est pas un vilain mot. Vouloir une chose dans son intégrité, c’est croire qu’elle est intégralement bonne, voilà tout. Un Chrétien, qui croit tout ce qu’enseigne la Sainte Eglise catholique, ne peut être qu’un intégriste s’il veut être simplement un bon Catholique. Dieu veut que tous les Catholiques soient des intégristes, car ceux qui ne le sont pas sont forcément, en quelque manière, des hérétiques.

Laisser un commentaire