Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

L’exposition homosexuelle, cela suffit

Communiqué Collectif hétérophobie Stop :

"Depuis une semaine a lieu à la faculté de médecine de Lille 2 l'exposition "L'homosexualité sans clichés". Le thème est évocateur, le ton est donné: dans le hall de la faculté, chaque étudiant a la joie de découvrir des corps nus, des hommes qui se caressent, des couples gays qui se superposent, etc. L'objectif est d'offrir un regard différent sur l'homosexualité… Après des centaines de films, d'expositions, de propagande sur ce thème, on se demande de qu'on peut encore chercher à rendre différent dans le regard de la société.

Ces clichés sont ainsi imposés à toute l'université, alors même que certains pourraient être gênés de voir de telles photos. Quel besoin d'étaler cela, d'imposer ces photos à la vue de tout le monde? Pourquoi ne pas garder la faculté neutre, pudique, respectant ainsi l'ensemble des sensibilités? Certains peuvent en effet, en raison de leur personnalité ou de croyances religieuses, être choqués à la vue de telles images.

Mais le plus scandaleux est le message politique et idéologique qu'il y a derrière cette exposition: une fois encore on nous fait le coup de la société "trop conservatrice", "pas assez ouverte", alors même que le prosélytisme gay n'a jamais été aussi important. L'association Silence H n'est aucunement subversive, elle ne fait que propager le courant de pensée décadent de notre époque. En effet, chaque époque décadente connaît une recrudescence de ce type de mouvement."

Partager cet article

11 commentaires

  1. Elle est belle la fille aînée de l’Eglise!!!

  2. France : La population homosexuelle masculine y est toujours en première ligne de l’épidémie à VIH-Sida. Le taux de contaminations par le VIH y est en effet 200 fois supérieur à celui de la population générale. Entre 2003 et 2008, 48% des nouveaux cas de contamination par le VIH concernaient les hommes homosexuels, selon une étude de l’Institut national de veille sanitaire (InVS). Une autre population est particulièrement sensible : celle des immigrés, notamment originaires d’Afrique subsaharienne. En 2008, ils ont représenté 45% des nouvelles infections par contacts hétérosexuels. (futura-sciences.com)(informationhospitaliere.com

  3. Qui dit que ces gens-là ne sont pas des grands malades ?

  4. Les laïcards font des pieds et des mains pour enlever tout ce qui évoque Dieu et la religion de l’espace public et voilà qu’ils remplacent cela par la pornographie et le mauvais goût !

  5. Je suis étudiant sur Grenoble, et j’ai eu droit à la même exposition la semaine dernière. Pas de bol, j’ai pas vraiment apprécié la campagne de pub mené dans mon université, et je n’ai pas pu m’empêcher d’arracher toutes les affiches concernés sur mon campus…

  6. bravo Alex pour votre arrachage d’affiches

  7. Oui, des “propositions acceptables par l’opinion et ayant des chances d’être retenues par plusieurs candidats” me semblent être, en l’état de la dite opinion et de la majorité des élus, la meilleure piste à suivre pour, à la fois, diminuer autant que faire se pourra le nombre d’avortements, et pour préparer les esprits à de plus profondes réformes.
    J’étais soucieux de cette 8ème mesure à laquelle je ne pouvais souscrire autant que je l’aurai voulu.

  8. Et en plus des facs il y a la télé .Les feuilletons américains qui passent actuellement en re diffusion ne traitent que du probléme homo .

  9. je ne savais pas que les facs françaises étaient devenus de véritables porcheries

  10. je ne pense pas que leurs arguements feront mouche, et si l’on peut passer par la voie de l’illégalité en arrachant les affiches, cela marchera beaucoup mieux. ainsi, j’ai écrit à ma mairie pour réagir à l’affichage sur des panneaux publicitaires, à l’entrée des écoles de mes enfants, de publicités montrant des femmes en sous-vêtements et ayant clairement l’air de prostituées: j’ai expliqué qu’il m’était difficile d’apprendre à mes enfants le respect des femmes alors que de telles images s’offraient complaisamment à leurs yeux. Il m’a été répondu que ces affiches ne contrevenaient pas à la loi numéro tant et tant. Bilan: la loi n’interdit pas des affichages clairement offensants pour les yeux, dans mon cas, des enfants et adolescents. Conclusion: arrachez.

  11. […]

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services