Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

L’exposition de McCarthy : “un caractère sexuellement explicite et parfois violent”

C'est le site de la monnaie de Paris qui l'écrit

PMC

Partager cet article

2 commentaires

  1. La structure a été dégonflée dans la nuit.
    Hidalgo hurle au non respect de la liberté de la création artistique, et Pellerin au nazisme.
    Si la liberté de création doit être totale ( à ce propos, Hidalgo n’ invoquerait pas la liberté de création artistique en cas d’ oeuvre judeophobe, islamophobe, gauchophobe ), la décision politique ne l’ est pas : il n’ est pas admissible que des politiques utilisent les deniers des contribuables pour engraisser des artistes complices idéologiques, dénaturer des lieux publics, promouvoir des pratiques contrenature, exprimer sa haine des Français et se moquer d’ eux ouvertement.

  2. Perso, j’irai voir l’expo. Après tout, c’est une des rares occasions de visiter l’hôtel de la Monnaie – qui est en principe fermé au public – et de découvrir la prestation de cet artiste nommée “Chocolate Factury” (l’entreprise chocolatière).
    Apparemment – j’ai appelé les organisateurs de l’expo pour me renseigner – c’est surtout les vidéos et une sculpture, dont la visée est de dénoncer la débauche consumériste, qui peuvent être perçues violentes.
    Si vous êtes intéressés, je vous donnerai mon avis sur l’expo après la visite !

Publier une réponse