Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

L’euroscepticisme gagne du terrain

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

14 commentaires

  1. Et si on proposait plutôt le référendum suivant: pour ou contre un retour à un système style CEE, uniquement avec un partenariat et des échanges commerciaux. Là, on aurait 80 % dans toute l’Europe, mais peut-être que ce genre de sondage est trop dérangeant.

  2. 22 quitte l’EU et 23 ne sait pas
    cela fait déjà 45%
    On sait rester en Francs !!

  3. avec Junker, c’était inévitable

  4. et encore, il n’y a pas eu de débats sur la libre circulation récente des turcs dans l’UE

  5. Le Royaume Uni est le pays le plus eurolucide : ils sont déjà 42% à vouloir se libérer de l’ue, contre seulement 37% de soumis.
    De grâce, cessons d’utiliser le langage de nos adversaires, en l’occurence le terme “eurosceptique”. J’ai déjà expliqué de nombreuses fois qu’il est impossible d’être sceptiques face à la promotion par l’ue de l’homosexualité, de la PMA, de la GPA, de l’euthanasie, du genre, à la mise au pas de nos pays, à leur découpage administratif (maxi-régions), à leur mise sous tutelle budgétaire (comme des incapables majeurs), etc.

  6. ah , les sondages !! Tout dépend comment est posée la question !
    “euroscepticisme” est un mauvais terme, mais c’est déjà mieux que d’utiliser le terme “europhobie”. Le vrai terme à utiliser serait plutôt celui d’euroréaliste…

  7. Très bien mais quand se débarrasse-t-on de cette Europe fétide ?

  8. Faites un tour du côté de François Asselineau et de l’UPR (plus de 6000 membres à ce jour) !

  9. Oui mais l’euroscepticisme progresse moins vite que la défiance des français vis à vis de leurs élus et du “système” …
    la dernière élection législative : quasiment 75% d’abstention au premier et deuxième tour !

  10. les gens n en peuvent plus de cette arnaque monumentale appelée Europe de bruxelles et entre autres des augmentations de prix genre 500 pour cent depuis 2002
    “euro- scepticisme” c est encore avoir des doutes
    “euro- NIET c est ne plus en vouloir , n’est il pas ?

  11. Seulement 22% de Français à vouloir quitter l’U.E. ! A croire que 78% d’entre eux tiennent à continuer à être esclaves de la haute finance. Rappelons, avant, la banque de France prêtait sans intérêt à l’état. Pourquoi ? Parce que c’est le peuple qui garantit la monnaie pas une banque privée. Depuis que l’état est obligé de s’adresser aux banques privées, chaque Français (bébé compris) est endetté de 30 000 €. Avant ce changement, il n’était que de 800 € !

  12. Le besoin absolu pour l’homme de spiritualié se fait et se fera davantage sentir au fur et à mesure que les dangers qui nous menacent, se concrétiseront. Le seul socle solide et inébranlable pour l’Europe sera celui remis à l’honneur, de la Chrétienté : UNEC, “Union des Nations pour l’Europe Chrétienne.”

  13. Plus personne n’ose parler de “construction” européenne à propos du monstre bureaucratique totalitaire mondialiste, qu’est devenue l’UE.
    C’est un signe!

  14. Nous sommes pour la destruction européenne.
    Ou pour parler novlangue pour la déconstruction européenne.
    En bref, à la poubelle.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services