Bannière Salon Beige

Partager cet article

Religions : L'Islam

L’Europe est déjà réduite en dhimmitude

Merci au lecteur qui m’a communiqué cette information. Voici quelques extraits d’une interview de Bat Ye’or, historienne britannique d’origine égyptienne, parue dans Le Point à l’occasion de la sortie de son ouvrage "Eurabia : l’axe euro-arabe", dans laquelle elle explique que l’Europe s’est déjà soumise à l’Islam :

"Depuis trente ans, la France et l’Europe sont menacées par le terrorisme. (…) L’Europe est devenue le nouveau continent de la dhimmitude, où on ne livre pas bataille parce que l’on s’est déjà soumis sans se battre. Cet engrenage s’est mis en marche dès 1974-1975, à l’instigation de la France, qui a milité pour une politique proarabe, afin de doter l’Europe d’un poids et d’un prestige qui rivaliseraient avec ceux de l’Amérique. Eurabia est à la fois un partenariat avec le monde arabo-musulman et une stratégie menée discrètement, en dehors des traités officiels, sous le nom bénin de Dialogue euro-arabe. Il s’agit d’une structure qui gère les aspects financiers, politiques, économiques, culturels et migratoires des relations euro-arabes (…). L’esprit de soumission d’Eurabia découle d’un libre choix : obtenir, moyennant un alignement politique et le versement de fonds considérables par l’Union européenne, une protection factice.

En arabe, dhimmi signifie protégé. Le terme a désigné durant treize siècles les juifs, chrétiens et autres non-musulmans des pays islamisés dès le VIIe siècle. Très souvent occulté, ce concept du dhimmi est fondamental ; il s’insère dans l’idéologie même du djihad, la guerre sainte de l’Islam, qui divise l’humanité en deux camps : les musulmans, représentant le camp de la paix, et les infidèles, celui des territoires de la guerre dar al-harb. (…) Le dhimmi est l’infidèle qui, se soumettant sans combattre à la suzeraineté islamique, bénéficie d’une protection sur sa vie et ses biens. Des droits limités lui sont reconnus. En échange, il doit payer une rançon-capitation, la jiziya (Coran 9, 29). (…) [on peut remarquer que toutes les subventions, largesses, allocations, sécurité sociale et autres frais payés aux immigrés avec nos impôts, constitue le nouveau visage de cette rançon, NDLR].

La dhimmitude (…), qui a affecté une si large proportion de l’humanité n’est même pas étudiée dans les universités. Elle est ignorée, alors qu’elle exige d’être examinée dans sa globalité et sa complexité. C’est une histoire de violence, d’esclavage, de souffrance, de viols, de déportations, d’humiliation. (…) Cette histoire a été effacée quand l’Europe a fondé ses relations avec le monde arabo-musulman sur le partenariat politique, économique et culturel. L’Europe a alors élaboré le mythe andalou comme modèle de civilisation multiculturelle, âge d’or des trois religions. Tout ce qui concernait le djihad et la dhimmitude a été éliminé. La mémoire dhimmie est fragmentée, interrompue au rythme de massacres, de destruction d’églises, de synagogues, gardiennes des archives."

On comprend mieux pourquoi nos hommes politiques jouent autant à l’autruche…

Michel Janva

Partager cet article

2 commentaires

  1. Rions (jaune) un peu :
    Lettre d’Abdelkader de la Courneuve à son frere reste en Algerie
    Mon cher Mustapha,
    Avce la grace d’ALLAH tout puissant,nous sommes maitre de Paris.
    Je me demande pourquois tu hesites à venir nous rejoindre.
    A ton arrivée,tu te feras insrire à la Préfecture comme travailleur clandestin qui veut régulariser sa situation . Sois sans crainte,on ne te donneras pas de travail mais une carte qui te permettra d’ avoir tous les avantages d’un travailleur.
    Le mieux est de venir avec les enfants car les allocations familliales sont très intéressantes. Une seule de tes femmes sera considerérée comme legitime, les autres seront inscrites comme mère celibataire ayant charge de famille et toucheront environ trois mille francs tous les mois.
    La seule chose que tu auras à faire, c’ est d’aller pointer au chomage, c’ est un peu long car il y a beaucoup de monde et plein d’ étranger( les Dupont, les Durand , etc…)qu’il faut quand meme laisser passer a leur tour. Mais lorsque nous serons définitivement au pouvoir, nous créerons des guichets pour eux . En attendant, comme ce sont les Français qui payent , il faut se monter patient.
    Les Français vénèrent les saint. Le plus grand est le Saint Dicat. Il est bon, fort et puissant et nous protège, si tu as oublier de pointer ou si tu as besoin de quelque chose et que tu n’arrives pas à l’ obtenir, tu t’adresses à ton Saint Dicat et il obtient tout aussitôt.
    Nous espérons obtenir bientôt le droit de vote. beaucoup de gens de gauche nous l’ont promis. Grace a notre nombre, c’est bientôt nous qui ferons la Loi….
    Nous avons fichu les Français hors d’Algerie ; nous finirons bien par les flanquer hors de Françe.
    Ton frère Abdelkader

  2. Time Magazine:
    ” The future? “Europe will be part of the Arab west, of the Maghreb [Muslim northwest Africa].”
    http://www.time.com/time/magazine/printout/0,8816,1129602,00.html
    France thus is approaching 10% Muslim. But things do not stand still. Even if there were no further immigration, which is a pipe dream, birth rates alone will soon drastically alter the balance. Muslims have the highest birth rate–three times the rate of non-Muslims–of any demographic group in Europe. The most common name for a newborn in neighboring Brussels is Mohammed. Childbearing rates among non-Muslim Frenchmen are well below replacement levels. The old French, like the rest of Europe, are literally disappearing.
    “With current trends,” Professor Bernard Lewis has said, “Europe will have Muslim majorities in the population by the end of the 21st century.” The future? “Europe will be part of the Arab west, of the Maghreb [Muslim northwest Africa].” Today’s rioting youth are just a bit ahead of their time in claiming their upcoming patrimony.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services