Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

L’Europe a désarmé et a affaibli ses défenses

Il ne faut jamais désespérer. Tout arrive. Manuel Valls a déclaré des choses très justes mercredi à huis-clos devant la Commission européenne :

"L'Europe a désarmé et a affaibli ses défenses. J'ai noté avec intérêt ce que Jean-Claude Juncker a déclaré il y a quelques jours sur une armée européenne. Ma réponse est simple: cette armée, elle existe, en l'état … car c'est la France qui en assume le plus gros de la charge, notamment au Mali et au Sahel, pour lutter contre le terrorisme."

Quelqu'un peut-il lui rappeller que c'est François Hollande qui a décidé de réduire les forces armées françaises de 24 000 hommes entre 2016 et 2019 ? Il est vrai que cela est peu de choses par rapport à la déflation de 54 000 postes imposée par son prédécesseur Nicolas Sarkozy…

Partager cet article

5 commentaires

  1. Ah! L’Europe! L’Europe! L’Europe …
    – Europe qui, constitutionnellement amputée de ses racines de vie, est en pleine récession morale et démographique.
    – Europe qui ne rêve que de devenir une grande Suisse, réduite à un vaste marché pour la Chine.
    – Au Sud, un risque d’invasion par une foule de miséreux probablement infiltrée par quelques coquins.
    – A l’ouest, une Angleterre pour qui la Manche est plus large que l’Atlantique.
    – Une Europe du Sud économiquement exsangue en général et aux frontières poreuses.
    – Une armée française performante, éthique mais de plus en plus étique, et trop éparpillée.
    – Une armée allemande qui a laissé rouiller son matériel devenu inutilisable.
    – Loin d’elle, les USA qui la « protègent » avec l’OTAN, tout en l’affaiblissant, et qui la largueront si elle ne leur reste pas soumise.
    – En face, une Russie appuyée sur deux solides piliers : l’Orthodoxie et l’Armée. Menace ou Salut ?
    – L’Europe ? Aujourd’hui un Cul de jatte sans vision politique ni projet cohérent.
    Si on lui laisse le temps, et si elle trouve l’argent, elle peut reconstruire une Armée digne de faire face à quelque menace (mais je parie que c’est l’Allemagne, qui a déjà fait ses preuves avant les deux guerres mondiales, qui sera le principal constructeur et fournisseur d’armements ; les autres pays devront se contenter de payer et de fournir les soldats ; heureuse complémentarité européenne !)
    Alors l’Europe, avec son Armée mais sans racines religieuses donc sans âme, ne sera qu’un unijambiste.
    Mais ne désespérons pas : elle sera peut-être bientôt sous la Protection d’Allah qui a horreur du Vide.

  2. il y a des unijambistes qui sont plus utiles et actifs que des “deux-pattes”, il y en a qui se sacrifient pour leur pays! Ceci dit, et concernant l’Europe et l’armée, ces messieurs de Bruxelles tiennent-ils compte de ce que coute à la France les nombreux combats qu’elle livre pendant qu’ils la regardent faire, le derrière dans leur fauteuil? en lui réclamant “des sous”? L’Europe calcule et mori-gène, la France verse le sang de ses fils,onne se refait pas, même si l’on essaye de masquer la France sous le nom de République!

  3. Pas besoin d’une armée européenne.
    Il n’y a rien qui mérite d’être défendu en Europe.
    Faut il être bête pour se battre au profit de tous ces régimes et ces hommes corrompus.
    Basta.

  4. L’Allemagne augmente son effort de défense, la France aggrave son déclassement stratégique
    * Communiqué de Presse d’Aymeric Chauprade, Député français au Parlement européen, membre de la commission des Affaires étrangères
    Le gouvernement allemand vient de décider d’augmenter ses crédits de défense de 8 milliards de 2016 à 2019. Le budget de la défense outre-Rhin devrait s’élever ainsi à 35 milliards€ en 2019, soit 4 milliards € de plus que le budget (voté) de la défense française. Cette décision de Berlin illustre le déclassement stratégique de Paris dans un secteur où il dominait traditionnellement ses partenaires européens avec Londres. L’Allemagne investira donc plus dans sa R&D et son équipement que la France, dépensera plus pour la valorisation de la condition de ses militaires que la France, bref préparera mieux sa défense que la France. A l’heure où le modèle allemand est tant vanté à Paris, voilà une belle leçon allemande que MM. Hollande, Valls, Sapin et Le Drian devraient retenir.
    Pour notre pays, l’heure du réveil stratégique a sonné : plus que jamais, la France doit réarmer, non seulement pour soutenir une longue guerre contre le terrorisme islamiste sur son sol et à l’étranger, mais aussi pour combler des dizaines d’années de sous-investissements dans la condition militaire, les infrastructures, la R&D, la dissuasion et l’équipement conventionnel des forces. Les objectifs pour 2017 sont clairs : au moins 2% du PIB, 20 milliards d’euros pour l’équipement dans le cadre d’une loi de programmation militaire sanctuarisée.

  5. En fait, la dégradation date même des1981-82 quand le président de l’époque mitterrand (tiens, un socialiste !) a décrété le “plan armées 2000”.
    Les autres ont laissé faire.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services