Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

L’euro “protecteur”

Un mythe.

MJ

Partager cet article

3 commentaires

  1. Le l€urro
    On a pris l’Euro pour un bunker sous-marin. Ce n’est qu’un esquif monétaire exposé à la tempête, et dirigé par des incompétents. Ainsi, en quoi M. Trichet a-t-il pris la mesure de la crise financière à l’été 2007 ? Au contraire, il ne l’avait pas mesurée. L’euro est surévalué depuis 5 ANS, depuis qu’il est passé au dessus de 1,10$. Depuis lors, EADS, ses fournisseurs ou les constructeurs automobiles européens ont commencé à délocaliser les emplois et donc les richesses. Ce ne sont pas les éditorialistes du Monde ou les cadres dirigeants de l’UMP, du PS du Centre, etc…., ni les hauts fonctionnaires de Bercy ou de Bruxelles qui ressentent les délocalisations des emplois industriels…Tandis que nous continuons à adorer leur veau d’or, le leurro, les Japonais, Chinois et Américains ont bien profité et profitent encore de notre monnaie unique surévaluée.
    La Norvège, la Suisse et la Grande Bretagne, qui ne sont pas dans l’€, sont-elles en faillite ? Au contraire, leurs chances de surmonter la crise sont plus grandes que les nôtres, europhiles fous et l€urrés. Parce qu’avec l’Euro, nous avons pu éviter pour l’instant toutes les réformes structurelles indispensables, dont l’absence plombera durablement notre redémmarrage économique en sortie de crise.
    Le L€urro est un artifice socialiste bruxellois (la puissance publique prend en charge par l’impôt les dysfonctionnements qu’elle a créés), destiné à faire croire aux peuples européens que la CE et la fin des nations ce serait le Père Noël pour Mille ans.
    On nous avait pourtant déjà fait le coup de l’Empire européen pacifié par notre abandon…..

  2. C’est pire que ça!
    Non seulement leurro n’est pas protecteur, ni même un frêle esquif monétaire.
    Les neuros sont des récifs extrêmement dangereux qui vont mettre par terre notre économie.
    De plus c’est le symbole de notre esclavage devant le mondialisme montant.
    A problèmes internationaux, il ne peut qu’y avoir des solutions nationales !
    Mort à Leuro, veau d’or bientôt couché !
    Monsieur Trichet qui porte si bien son nom
    est un parasite de plus qui n’a son poste que parcequ’il a fait acte d’allégeance aux mondialistes qui veulent nous diriger!
    Ce n’est pas un incompétent, c’est un traitre qui travaille pour le parti des étrangers!
    Les collabos sont bien vivants!

  3. Pascal G. très bien vu. C’est un jeu de dupes.
    L’euro permettrait d’acheter l’essence moins cher par des français rendu sans emploi par ce même euro (délocalisation industrielle du fait de l’euro fort).

Publier une réponse