Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société / Liberté d'expression

Leur obsession quotidienne : faire ou non le jeu du Front national

Après l'affaire Mgr Rey, c'est l'affaire Onfray. Vincent Trémolet de Villers décrypte dans Le Figaro :

Images-8"Michel Onfray a répondu aux questions d'Alexandre Devecchio le 11 septembre dernier dans les pages Débats du Figaro. Quatre jours plus tard, le quotidien Libération reprenait la quasi-totalité de ce texte pour en faire l'exégèse. C'est le directeur de la rédaction, Laurent Joffrin, qui a planché, avec comme sujet de dissertation: Comment un philosophe, à force de dire ce qu'il pense, fait le jeu du Front national. L'aspect anecdotique de cette histoire (une sorte de mise en abyme d'une interview du Figaro ou les pages Débats comme matière première du débat) ne doit pas cacher une interrogation plus large et de plus en plus obsédante: comment peut-il y avoir une vie intellectuelle si la seule question qui la structure se résume ainsi: faire ou non le jeu du Front national? «Il serait tout à fait faux d'attendre que la réforme générale vienne seulement de la politique», déclarait Vaclav Havel lors de son premier discours présidentiel. On pourrait ajouter qu'il est stérilisant de réduire la vie de l'esprit au manichéisme à front de taureau de la compétition électorale.

Le Front national et son antonyme, l'antiracisme mécanique, sont depuis des années le point d'appui providentiel de la gauche morale et le paravent d'une très grande paresse intellectuelle. L'indignation fait office de réflexion, la disqualification d'argument, la dénonciation de conversation. À l'opposé résonnent les slogans tonitruants contre«le système», «l'entre-soi», «les élites mondialisées». En surplomb de ce dialogue de sourds un certain nombre d'intellectuels, d'historiens, d'essayistes travaillent à saisir la réalité. Ce qu'ils craignent plusque tout autre chose, c'est la disparition de l'intelligence au profit d'une culture de confection que l'on donnerait aux populations comme on jette des épluchures aux cochons. Ils sont volontairement sortis de la dialectique infernale et ont fait le pari de la supériorité de l'esprit sur la matière, de la raison sur l'émotion, de la sagesse sur la démesure. […]"

Partager cet article

7 commentaires

  1. Le billet du jour de Philippe Bilger “L’honneur fait à Michel Onfray” est consacré à la campagne contre MO ans les médias “bien pensants”.
    http://www.philippebilger.com/blog/2015/09/lhonneur-fait-%C3%A0-michel-onfray-.html

  2. Soutien inconditionnel à Michel Onfray.
    Même si je ne suis vraiment pas d’accord avec tout

  3. “Leur obsession quotidienne : faire ou non le jeu du Front national”
    c est a dire en fait “parvenir ou non a nuire a la France et aux vrais français ”

  4. Soutien évidemment. Car on est contre la dictature du “penser correct” qui est une insupportable atteinte à la vie de l’esprit et à l’usage de la raison. Mais peut-être est-ce voulu? Notre religion, qui fut celle du grand Pascal, est celle de la véritable Lumière = celle de la raison. Autrement dit, religion chrétienne = raison + foi. Or l’usage de la raison ne peut se faire que dans une totale liberté. Ainsi, empêcher la raison de se déployer, c’est empêcher aussi la foi catholique.
    Bref, voilà un monsieur qui nous redonne espoir dans la possibilité de briser un jour tous ces carcans mis sur la pensée depuis 15 ou 20 ans.

  5. Joffrin et Libé… Vivement qu’ils disparaissent du paysage merdiatique !

  6. Pauvre Joffrin qui est allé chatouiller Onfray. La réponse va venir, prions pour le pauvre Joffrin qui va déguster menu.

  7. Donc vous aurez compris que la liberté d expression est interdite sinon , elle se ramène au FN . Moi qui suis royaliste , sa demonstration n est pas logique et à quelques ratés. Sourire !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique