Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Eugénisme

Le Téléthon chez Hervé Mariton

Le Téléthon 2008 se déroulera à Crest, dans la Drôme, dont le maire est l'ancien ministre UMP, Hervé Mariton. Le Dr Doublier-Villette, qui appelle à se rassembler le vendredi 5 décembre à 13 H, sur la place du champ de Mars de Crest, a écrit une lettre ouverte à Hervé Mariton. Extraits :

M Monsieur le Ministre, Je ne peux croire que vous refusiez le débat que je vous propose depuis le mois de septembre à propos des dérives du Téléthon que vous couvrez en acceptant que la ville de Crest soit "ville ambassadrice" du Téléthon pour les régions Auvergne et Rhône-Alpes, les 5 et 6 décembre prochain. Déjà, cet été, dès que j'ai appris la candidature de Crest à ce rôle, je vous avais mis en garde […]. Les dérives du Téléthon sont maintenant bien connues:

  • expérimentation humaine sur embryons pour obtenir des cellules souches embryonnaires
  • eugénisme par DPI (Diagnostic pré-implantatoire) et DPN (Diagnostic Pré-Natal)

Des savants et des évêques catholiques se sont levés l'an dernier pour dénoncer ces dérives […]. Le procès que l'AFM (Association Française contre les Myopathies) m'a intenté en diffamation devant la 17ème Chambre correctionnelle de Paris a abouti à ma relaxe […]

[L]a loi relative à la bioéthique du 6 août 2004 pose solennellement le principe de l’interdiction des recherches sur l’embryon et n’y déroge qu’à la condition expresse que deux dispositions cumulatives soient réunies:«Lorsqu’elles sont susceptibles de permettre des progrès thérapeutiques majeurs et à la condition de ne pouvoir être pour- suivies par une méthode alternative d’efficacité comparable, en l’état des connaissances scientifiques » (Art.L. 2151- 5 al. 3 du code de la santé publique). On a compris qu’il est aujourd’hui bien difficile de satisfaire ces deux exigences: aucun résultat probant n’est en vue du côté des études sur l’embryon pendant que la recherche sur les cellules souches induites ou de cordon vole de succès en succès. […] La concordance frappante entre le respect de l’être humain dans sa phase embryonnaire d’une part et les progrès enregistrés dans le champ des cellules souches adultes d’autre part appelle à une réconciliation entre l’éthique et la science. Le législateur ne saurait l’ignorer au moment de réviser la loi de bioéthique. Bref: le résultat de mon procès comme ces recours gracieux et contentieux sont la preuve que la ville de Crest et donc vous son Maire, s'engagent dans une galère au moment où le vent tourne et où il est indéniable que l'on ne peut soutenir le Téléthon tant que ses dérives continueront. Il faut sauver le Téléthon de ses dérives. Vous ne pouvez pas refuser le débat que je vous propose le 5 décembre à l'heure et au lieu qu'il vous conviendra et avec les conseils que vous choisirez. Le refuser serait une démission de vos responsabilités."

Michel Janva (lettre publiée dans l'hebdomadaire local Le Crestois)

Partager cet article

3 commentaires

  1. Vous pouvez lui écrire, à son adresse de député:
    hmariton@assemblee-nationale.fr
    ou de maire (encore mieux):
    cabinet@mairie-crest.fr
    Sinon le truc qui marche le mieux avec lui, vous l’appelez, vous lui dites que vous êtes journaliste chez Valeurs actuelles et vous lui demandez pourquoi sa ville soutient le Téléthon!
    Et vous lui demandez au passage pourquoi il a pas signé contre le travail le dimanche.

  2. Pourquoi vouloir sauver le Téléthon ?
    Il n’a qu’à disparaître, point barre.

  3. Recherchez sur Wikipedia (en anglais, moins “pudique”) quelles populations sont concernées au premier chef par ces “maladies rares”…
    Edifiant.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.