Bannière Salon Beige

Partager cet article

Actions/Pétitions

Lettre à Laurence Rossignol pour défendre la vie

Lettre à Laurence Rossignol pour défendre la vie

Trop, c’est trop Après avoir déposé un amendement visant à profiter du confinement pour allonger la durée de l’avortement légal (amendement heureusement rejeté, mais le Planning familial incite publiquement à violer la loi), la sénatrice PS Laurence Rossignol vient de poser une question à Olivier Véran sur la “réduction inquiétante des IVG”.

Comme si les médecins n’avaient pas assez à faire avec la lutte contre le coronavirus. Comme s’il fallait profiter de ce qu’ils sont occupés ailleurs pour faire reculer leur clause de conscience et faire avancer la culture de mort.

Alors signez et faites signer cette lettre à Laurence Rossignol:

Madame le Sénateur,

Votre campagne pour aggraver encore la dramatique et douloureuse réalité de l’avortement, en profitant du confinement, a quelque chose d’indécent.

Alors que nos médecins, nos infirmières et tous les personnels soignants se battent jour et nuit pour limiter le nombre de morts, vous en profitez pour en réclamer davantage encore en allongeant le délai d’avortement.

Je tiens à vous dire que je trouve profondément révoltantes vos pressions permanentes contre la liberté de conscience des médecins et pour la culture de mort – a fortiori en cette période si particulière où nous devrions être unis pour soutenir ceux qui défendent la vie.

Je vous prie de croire, Madame le Sénateur, à l’expression de ma vigilante attention.

Partager cet article

5 commentaires

  1. Une obsession qui confine à la folie .

  2. Le sujet n’est pas le même, mais je pense à un film de Julien Duvivier de 1956 : “Voici le temps des assassins”.
    Le temps des assassins toujours plus nombreux et plus tardifs des innocents silencieux, le temps des assassins de nos aînés dans le secret des EHPAD, le temps des assassins des personnes contaminées pour assouvir de sordides vengeances contre le Pr Raoult, le temps des assassins en condamnant des dizaines de milliers de TPE, d’exploitations agricoles par des mesures financières aberrantes d’abord destinées à rapporter toujours plus de pognon de dingue à nos Excellences, le temps des assassins en envoyant au front des combattants sans armes et sans protection…
    L’Histoire devra juger et condamner un jour cette bande d’assassins.

  3. Nous en avons plus qu’assez de nous faire imposer votre politique mortifère, non, cet amas de cellule n’est pas rien, c’est un être humain en devenir, vous êtes donc complice d’assassinat !
    Votre gouvernement persiste et signe en donnant du Ritrovil aux personnes âgées dans les EPAHD qui souffrent du COVID, c’est une euthanasie, ni plus, ni moins !
    Vous n’y croyez peut-être pas maintenant mais au moment ultime où vous passerez de vie à trépas, une profonde angoisse vous saisira ! Et si Dieu existait ? Ce jour-là, compte tenu de vos crimes, vous avez de fortes chances de finir en enfer et ce, pour l’éternité !

  4. Il conviendrait de demander à Madame Rossignol en quoi un quota d’avortements serait un objectif à atteindre, et comment il participerait de la santé publique.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services