Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Benoît XVI

L’étroite connexion entre le bien, le vrai et le beau

Benoît XVI a écrit à Mgr. Gianfranco Ravasi (photo), Président du Conseil pontifical pour la culture, à l'occasion de la session publique annuelle des Académies pontificales, organisée cette année par l'Académie des beaux arts du Panthéon autour de l'universalité de la beauté.

R "La nécessité de relancer un dialogue entre esthétique et éthique, entre beauté, vérité et bonté se dégage du débat culturel et artistique mais aussi du quotidien. A plusieurs niveaux se manifeste une scission dramatique, et jusqu'à un choc entre une recherche du beau réduite à la forme extérieure, entre une apparence à atteindre à tout prix et la dimension du vrai et du bon développée pour accomplir un but réel".

"Une recherche du beau qui serait étrangère ou contraire à celle de la vérité et de la bonté deviendrait comme souvent un simple esthétisme. Pire, ce serait pour les plus jeunes une voie vers l'éphémère, banale et superficielle, un fuite vers des paradis artificiels qui offusquent ou masquent un vide et une inconsistance intérieure […] [Il est nécessaire] d'élargir les horizons de la raison…pour dégager l'étroite connexion entre quête de la beauté, quête de la vérité et de la bonté. Si cela vaut pour tous elle l'est encore plus pour le croyant, pour le disciple du Christ appelé à témoigner de la beauté et de la vérité de la foi. […] Notre témoignage doit donc se nourrir de cette beauté…ce qui implique de savoir communiquer par images et symboles…de manière à toucher efficacement nos contemporains".

Michel Janva

À tous les lecteurs du Salon Beige en France, j’irai droit au but : pour poursuivre son travail le Salon Beige a besoin de vos dons. Le combat culturel que nous menons est violent et nos opposants disposent de moyens infiniment plus importants que les nôtres. Nous sommes en permanence ciblés par des personnes et des groupes qui savent utiliser l’argent, les médias et … la justice pour nous combattre et nous détruire.

Oui, notre existence dépend de vos dons. Nos besoins ne sont pourtant pas immenses, loin de là !
Il suffirait que chaque année 3 000 personnes fassent un don ponctuel de 50 € ou bien que 1 250 fassent chaque mois un don de 10 € pour que l’existence du Salon Beige soit assurée !

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule.
S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services