Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

« L’Etat peut-il résister aux banques ? » par Valérie Bugault

Le samedi 9 juin à Briant, Valérie Bugault, docteur en droit de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, a expliqué comment nous avons été privés du pouvoir politique, confisqué en catimini, par les détenteurs du pouvoir financier. Valérie Bugault démontre que cette confiscation s’est réalisée par étapes successives. Elle repose sur l’anonymat des capitaux cumulée à la rénovation du concept d’Etat imposée par la Révolution de 1789, ce qui a permis une séparation radicale du pouvoir et de la responsabilité. L’Etat devient donc une coquille juridique vide. Valérie Bugault explique pourquoi les notions d’Etat, de pouvoir politique, de monnaie et d’entreprise sont intimement liées… 

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

6 commentaires

  1. Elle aurait pu ajouter que le Code Civil attribué avec complaisance à Napoleon avait pour but essentiel de perenniser le titre de propriété que d’habiles coquins avaient acquis comme bien nationaux apres que leurs legitimes proprietaires eurent été supprimés et qu’ils craignaient d’avoir à restituer; c’est là la contrepartie exigée par la FM pour donner le pouvoir au futur premier consul.

  2. je comprends rien à l’économie. C’est un truc effarant, pourtant j’ai fait des études, j’ai Bac + 5, j’ai fait des maths, mais je n’ai jamais rien pigé à l’économie.
    Je comprends vaguement que c’est grave, que c’est pas bien, mais je serais totalement infoutu de résumer ce qu’elle dit dans cette conférence, pourtant j’ai écouté. Ça reste complètement sibyllin pour moi.
    J’ai pas le truc. Il me manque cette case-là.

  3. Passionnant et terriblement édifiant !

  4. Et j’ajouterai que, si les Suisses avaient pu l’écouter, ils auraient tous voté pour une “monnaie pleine”… Mais, hélas…

  5. Rien que la question démontre une ignorance crasse du sujet ! Il n’est absolument pas question ( ou plus question depuis longtemps ) de “résister”. Les banques et l’ETAT se tiennent tous les deux par la barbichette et… serrés ! Sans les banques l’Etat ne paye plus rien ! Sans l’Etat, les banques ne gagnent plus rien et ferment également !
    Voyez-vous la crise du crédit qui était à proximité de 2006-2009 pour é-3 ans plus tard, menaçante DEVAIT être réglée par l’abandon des banques à leur sort de la part de l’Etat comme en ISLANDE ! SARKOZY au lieu de faciliter le faux et l’usage de faux comptable au bénéfice des banques DEVAIT reprendre la main avec la monnaie légale et repayer les fonctionnaires et tout le monde en billets de la Banque de France (BCE ?) court-circuitant les banques. Mais ce courage-là, il ne l’a pas eu et nous sommes vissés dans le cartel bancaire, captifs, VICTIMES désignées ! SANS COURAGE POINT DE SALUT ! Je suis donc là, SERVITEUR DU BIEN PUBLIC, à la disposition du Peuple de France et au SERVICE de la MONARCHIE légitime de LOUIS XX. DE RERUM NOVARUM !

  6. Ce n’est pas nouveau !
    Valérie Bugault commence à entrevoir la vérité et à découvrir la formidable escroquerie des ”Droits de l’Homme”, ou plus clairement des ”Droits de l’Exploitation Banquière” et pour être encore plus précis: de l’accaparement du pouvoir, des richesses et de l’information par une bourgeoisie maçonnisée, sous influence et sans Dieu!
    Je pourrais être encore plus explicite, mais voyez-vous, la République est une dictature, une forme très élaborée de discrimination, nous ne sommes libres qu’à l’intérieur de ce qu’elle propose. Si nous essayons seulement de vivre et de penser autrement, nous nous heurtons rapidement aux barreaux.
    Il est bon de temps en temps de remettre les pendules à l’heure ”royale”, pour ceux qui n’auraient pas encore compris.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services