Bannière Salon Beige

Partager cet article

Religions : L'Islam

L’État islamique se nourrit du vide spirituel occidental

Mathieu Slama, spécialiste de la communication de crise, écrit dans Le Figarovox :

"[…] Les attentats commis par des fous de Dieu ne nous bouleversent pas seulement en raison de leur atrocité. Cet enjeu n'est pas facile à saisir. Il s'échappe quand nous tentons de rationaliser ces événements, d'en comprendre la logique. Comment des hommes, dont certains sont nés en France, jouissant du confort prodigué par notre modernité occidentale, comment ces hommes peuvent-ils décider, à un moment de leur vie, de mettre un terme à ce confort et à leur existence dans un déchaînement de violence? Il y a derrière cela un immense mystère. Y voir le simple résultat de la folie, de la détresse sociale ou de la contestation ne suffit pas.

L'Europe occidentale ne peut pas, en réalité, comprendre un tel phénomène, et encore moins y répondre idéologiquement. La question religieuse y a été progressivement reléguée à une affaire de croyance individuelle, d'«option spirituelle». Le sacré n'est plus sacré, au sens où il doit être, nécessairement, désacralisé. Le droit au blasphème devient un droit fondamental. Les Femen ont pignon sur rue, malgré leurs outrances. Les réformes sociétales, sans limites ni prudence, sont imposées au mépris du bon sens. L'Europe occidentale consacre la victoire de l'individu roi, libéré de toute transcendance et enracinement: l'homme sans contexte, pour reprendre l'expression de Rémi Brague. Face au retour du religieux dans sa forme la plus absolue et monstrueuse, l'Europe est désemparée.

L'État islamique se nourrit du vide spirituel occidental si bien décrit par Soljenitsyne en son temps. Dans un numéro du magazine de propagande de l'État islamique en français, Dar-al Islam, on pouvait lire ce passage sidérant: «Ce pays faible (la France), en pleine crise économique et moral dont le peuple est abruti par les divertissements, où la presse people est plus lue que la presse politique, déclare la guerre à un État (l'État islamique) où chaque habitant est un combattant en puissance ayant suivi un entraînement militaire et faisant la guerre pour sa foi, espérant le paradis éternel s'il est tué». Dans une vidéo de propagande diffusée en avril dernier sur les réseaux sociaux, l'État islamique mettait en scène un djihadiste australien expliquant sa conversion par la vision de son père revenant épuisé de son travail le soir. «La vie ne peut pas se réduire à cela», expliquait-t-il en substance face à la caméra.

On aurait tort d'accuser de nihilisme, comme beaucoup d'observateurs le font, les tenants de l'Islam radical guerrier. Il y a chez beaucoup d'entre eux une forme de mysticisme qui les mène à commettre les crimes les plus atroces. L'acte nihiliste est commis par celui qui, ne croyant plus en rien, décide de se venger contre un monde qu'il juge absurde. Les djihadistes agissent par conviction religieuse, aussi dévoyée et meurtrière soit-elle.

[…] Va-t-on continuer de considérer que seules les valeurs démocratiques, dont les fondements mêmes sont rejetés par les islamistes radicaux, suffiront à inverser la tendance et enrayer la logique de radicalisation? Rappelons cette phrase prononcée par le porte-parole de l'État islamique annonçant le rétablissement du califat: «Musulmans, rejetez la démocratie, la laïcité, le nationalisme et les autres ordures de l'Occident. Revenez à votre religion».

L'Islam radical est, à n'en point douter, le phénomène le plus important, le plus décisif, de notre époque. On ne répond pas à un tel absolu seulement par des valeurs juridiques (liberté, égalité, laïcité…), aussi importantes soient-elles. Il faut autre chose. C'est cet «autre chose», qui a à voir avec le sacré, que nous avons perdu."

Partager cet article

24 commentaires

  1. symboles de l esclavage et domination illuminati : apres les mosquées l invasion des pyramides (symbole illuminati/ franmac) :
    http://www.tdg.ch/vivre/societe/feu-vert-gratteciel-forme-pyramide-paris/story/10536070

  2. Comme dirait Fillon, il faut peut-être changer de paradigme ! …
    Mais peut-être est-ce désormais trop tard pour éviter le pire qui semble désormais inéluctable ? …
    A tout hasard …
    ” Pour une Régence du prince Louis de Bourbon, assisté d’un Comité de Salut Public et de la prière de l’Eglise au Coeur Immaculé de Marie … avant qu’il ne soit trop tard [ MAJ 6 : 01/07]

  3. Cril17,
    Ce n’est pas tant un problème de régime politique qu’un problème moral et spirituel.
    Le clergé au lieu de nous parler souvent d’un mahométisme qui n’existe que dans les conférences et cours diocésains, devrait dispenser une doctrine vraiment catholique et non souhaiter un joyeux ramadan ou inaugurer des mosquées.
    le vide abyssal que l’on constate partout, on le doit aux cours de “catéchèses” idiots, aux cérémonies infantilisantes et laides, bref à un manque d’amour de la vérité comme à un manque certain des responsabilités !
    Le père Bro demandait il y a longtemps, des pécheurs, nous, nous demandons des saints curés d’Ars et des saints hilaire de poitiers.
    ni couardise, langue de Buis !
    dehors les videurs d’églises !

  4. L’histoire du monde est intrinsèquement liée aux religions. L’homme n’est pas sur terre pour simplement brouter des pissenlits !
    Mais pour le comprendre, il faut que tout jeune élève acquière les bases qui lui permettront de passer du stade de consommateur zombie en un sage digne d’être appelé un être humain !
    Il faut admettre que la franc-maçonnerie, le communisme… ont eu un effet néfaste sur notre pays. Mais on ne s’en apercevra vraiment qu’au fond du gouffre !

  5. De ce coté là, il a fortement raison “l’état islamique”. Si nous nous montrions plus attachés et fiers de nos racines et traditions chrétiennes, les musulmans nous respecteraient mieux (surtout en tant, pour le moment, que majorité). Seulement, avec l’aide des médias, la “libre pensée” et des loges… ont fait leur sale besogne de dénigrement et d’apostasie. Seule une résistance doit s’opérer face aux tribunaux christianophobes ; mais dorénavant au risque de voir le sang se verser.

  6. C’est justement ce que je disais ce matin à ma sœur .
    Quand une chaise est vide ….
    Les pensées , paroles , actions et omissions , ont TOUJOURS leurs conséquences .
    Mais CEUX qui tirent les ficelles ont pour maître le prince du mensonge qui est jaloux de Dieu et de ses créatures .
    L’arme la plus efficace est le CHAPELET .
    Marie réunit sous son manteau ( protection )tous ses enfants qui disent OUI à son fils ,pour le dernier combat . Pour ce dernier combat ELLE a besoin de nous . Nous serons plus forts , avec SON aide et unis à SON armée céleste ( anges et archanges )

  7. Regardez bien vos téléviseurs .
    Dans la majorité des émissions , nous voyons fondu dans le décor , l’effigies de * leur dieu * Baal .
    Encore ce matin , sur la une j’ai entrevu en zappant , sur un mur d’appartement , des cornes . Idem pour les émission journalières .
    Idem pour les pyramides qui sont aussi des signe cabalistiques .
    Faites bien attention et vos yeux exercés débusqueront de suite le stratège .

  8. Qui a dit :
    ** Aux jeunes , je dis : Ne gaspillez pas votre vie !
    Marchez dans le droit chemin , suivez les bonnes inspirations que je grave dans votre cœur .
    Ne laissez pas les bruits malfaisants du monde les étouffer . **

  9. Je suis persuadé de cela depuis toujours. La nature a horreur du vide de plus.
    Nous leur offrons des sociétés vautrées dans le gender, les gay-prides, les parodies de mariage homosexuel, les femen, le “blasphème pour tous”, Hollande en scooter et autres pantalonnades…

  10. Je commence à en avoir assez de ce masochisme qui fait des Occidentaux les complices de leur propre destruction.
    Je vois mal en quoi on aurait besoin de sacré pour ne pas décapiter les gens, pour ne pas violer des enfants, pour ne pas se livrer à la barbarie et au massacre.
    Ce n’est pas parce que les islamistes haïssent la démocratie que nous devons la rejeter : ce serait plutôt le contraire.
    Et, non, la déchristianisation ou même l’athéisme ne conduisent pas, par une sorte de mécanique dont personne ne nous a expliqué le fonctionnement, à l’islamisme djihadiste. Ça commence à bien faire, d’insulter l’immense majorité des Occidentaux qui ne passent pas leur temps à brûler vifs leurs voisins, même s’ils ne vont pas à l’église, au temple, à la synagogue ou la pagode.
    Ce ne sont évidemment pas “les valeurs démocratiques” qui vont inverser la tendance, et ce n’est pas non plus le christianisme : c’est la volonté de se défendre, et c’est la guerre.
    Si “la soif de sacré de notre monde sans Dieu” conduisait à l’islamisme, alors pourquoi ne conduit-elle pas au christianisme, au judaïsme, au bouddhisme, au taoïsme ou que sais-je encore ?
    A force de vouloir trop prouver, à force de profiter du malheur des gens pour les rendre responsables de leurs propres souffrances et pour faire la publicité de sa boutique, on finit par tenir des propos absurdes.
    En définitive, ce genre d’articles, qui a tendance à se multiplier, n’est pas très différent du long sanglot gauchiste de l’homme blanc, qui en revient toujours à la même explication : les Occidentaux ont toujours tort, et doivent laisser la place aux non-Occidentaux, tellement plus sages et attachés à leurs racines.

  11. Monsieur Marchenoir,
    Vous dites que la déchristianisation ou même l’athéisme ne conduisent pas au culte mahométan, c’est pourtant ce qui se produit chez certains; n’avez vous jamais croisé de personnes blanches, de type françaises et pourtant foulard islamique et j’en passe ? ce n’est pas exceptionnel.
    même si beaucoup préfèrent ne pas se convertir pour rester “catholique”, “athée” ou “agnostique”, le fait est que l’on ne peut pas dire que l’hyper-individualisme, le narcissisme pathologique et le consumérisme compulsif ne sont pas les corolaires même de cette société sans doctrine spirituelle fondamentale.
    il reste le catholicisme, puisqu’il est à la racine même de la société occidentale, le contester serait suicidaire, car le mahométisme admet le rapport de force, la guerre comme raison d’être à son expansion.
    oui, il faut du sacré pour ne pas décapiter un enfant, respecter les femmes, et ne pas trucider les vieillards, toutes ces choses là et bien plus encore, ne sont pas évidentes en dehors d’une civilisation chrétienne.
    il ne faut pas confondre vitesse de croisière acquise et mouvement perpétuel.
    il n’y a pas d’humanisme athée n’en déplaise à beaucoup, on peut se référer au cosmos grec pour évacuer la nécessité de la transcendance ou demander ce “service” à de la drogue, mais le caprice qui prétend se justifier par lui-même est inévitable, si vous ne saisissez plus que la beauté, la vérité, la grandeur des êtres que vous croisez est relative à quelque chose qui d’incommensurable.
    il paraît évident que certains êtres aient de la valeur, mais cette valeur est indexé sur de l’immense ou elle n’est très vite que flatus vocis, imprécation creuse, hypocrisie éhontée.

  12. Robert Marchenoir, vous dites “Je vois mal en quoi on aurait besoin de sacré pour ne pas décapiter les gens, pour ne pas violer des enfants, pour ne pas se livrer à la barbarie et au massacre.”
    Soit il existe une loi naturelle qui semble se plier à une force Amour, soit l’homme est à la base d’une loi qui ne supporterait rien au-dessus d’elle.
    Par exemple on a pu déduire les canons de la beauté en étudiant la nature : nombre d’or, complémentarité des couleurs (voir Johannes Itten) etc…. Mais on peut aussi décider de ce qui est beau et de ce qui ne l’est pas, simplement en le décrétant ! Nous l’avons vu dernièrement avec le “Vagin de la Reine” !
    La force, la contrainte peuvent primer sur le droit naturel ! Tous les dictateurs se sont appuyés sur ce principe. Il est aussi choisi par les francs-maçons. Les Républicains ont justifié leurs décapitations au nom de la déesse Raison ! Et un jour on décrétera que violer un enfant est permis, puisque l’homme devient la seule source de loi !
    Un chrétien n’aurait pu le faire ! Car il pense que l’homme n’est pas le maître dans l’univers. Il croit avoir un Père au-dessus de lui qui serait synonyme de l’Amour ! Car il pense réellement qu’un monde parallèle au sien existe !
    On a là deux conceptions différentes de l’existence qui semblent se confronter l’une à l’autre depuis que nous existons !
    Bref, si j’ai bien compris Marchenoir, vous êtes du genre à laisser l’homme décider de tout. Avec vous Staline, Hitler ne sont pas condamnables puisque c’est celui qui a le pouvoir qui décide !

  13. Je souscris entièrement aux propos de Free et Esprit Libre. Sans doute avons-nous besoin d’une bonne déculottée (qui fera des dégâts et qui laissera des traces) pour pouvoir se réveiller ! Enfin, pour que la majorité se réveille, nous sommes ici sur le SB une minorité qui monte la garde, Dieu merci ! Et que si l’on nous en empêche, il faudra passer alors au mode “Résistance active”…

  14. Un seul commentaire : lisez l’excellent livre de Bertrand VERGELY ” la tentation de l’Homme-Dieu” .

  15. @ Robert Marchenoir
    “…c’est la volonté de se défendre, et c’est la guerre.”
    Ok. Mais rare sont ceux qui font la guerre, ou qui gagnent réellement, sans un dieu, nommé, quelconque. Parce que pour faire la guerre (et la vie) à fond, il faut y avoir toutes les armes à sa disposition. Dieu, est une arme pour l’Homme. La France veut des armes nucléaires, des avions de chasse, une marine suréquipée, des soldats surentrainer; mais elle ne veut surtout pas avoir… un dieu?
    Parfois quand une voiture démarre pas, c’est simplement parce qu’elle manque de pétrole dans le réservoir.
    _____
    Et, il faut admettre, que nous sommes sur un site web religieux tout de même. Que voulez-vous, des articles de cuisine (ou politique)?
    Allez bonne journée. Peut-être un jour on se trouvera sur le champ de bataille; si Dieu le veut…

  16. Merci à ” Oh ! | 1 juil 2015 11:14:17 ”
    Certes vous avez parfaitement raison, mais peut-être y-a-t-il ce que d’aucuns appellent une exception ou une spécificité françaises ?
    Tout n’est-il pas alors une question de ” raison d’être “, et de fidélité à cette raison d’être, lois de téléonomie obligent, s’il est permis de faire un tel raccourci dans un fil de commentaires sur un sujet aux immenses enjeux ?
    Merci pour votre très bienveillante attention et au SB pour sa généreuse hospitalité.

  17. Merci à Robert Marchenoir avec qui je suis completement d’accord!

  18. Jamais je ne me battrai aux côtés d’un Marchenoir. Ce blogueur atlantiste dont la patrie est l’Amérique n’a rien à apporter à notre combat.
    Son courriel est lumineux dans son amour pour Mammon et les faux dieux américains.
    On se passe très bien de combattants comme lui, cela évite d’être trahi.

  19. @ papillard
    Sur le champ de bataille,
    il y a deux côté.

  20. La conversion de Français de souche à l’islam, et leur basculement dans le terrorisme, ne prouve nullement qu’elle soit provoquée par la déchristianisation ou l’athéisme.
    Il se trouve que de nombreux terroristes musulmans, nés en Europe, se recrutent parmi les étudiants en médecine et en informatique. Avec ce genre de logique, on pourrait aussi bien soutenir que l’étude de la médecine et de l’informatique pousse à l’islamisme assassin.
    La raison pour laquelle des Français de souche deviennent des terroristes musulmans est très simple : c’est l’attrait pour le mal. Le mal existe, et l’islam fournit à ces personnes une justification théologique pour donner libre cours à leurs penchants pervers.
    C’est aussi simple que cela.
    La raison du terrorisme musulman, c’est l’islam. C’est parce qu’un grand nombre de musulmans se sont installés en Europe, apportant avec eux leur idéologie funeste, que des pervers qui se seraient contentés d’intentions passent à l’acte.
    Il est important d’attribuer justement les responsabilités et de ne pas reprocher aux victimes les maux qui les frappent.
    Dans l’écrasante majorité des endroits du monde, chez l’écrasante majorité des hommes, personne ne songe à brûler vifs des gens au nom du bien.
    Il y a des exceptions, certes : chez les catholiques, par exemple, il fut un temps où l’on jugeait de bon goût de brûler des gens au nom de l’Inquisition. C’était pourtant une époque où “le sens du sacré” était vif, et où l’Europe était “christianisée” jusqu’au trognon. Non seulement cela n’a pas évité ces exactions, mais cela les a provoquées.
    Aujourd’hui, des milliards d’hommes ne sont pas chrétiens, et pourtant ne “basculent” pas dans le terrorisme islamique : c’est le cas en Chine, au Japon, en Afrique, aux Etats-Unis… et en Europe.
    A contrario, le terrorisme musulman, et les conversions de non-musulmans à l’islam, se portent fort bien en Russie, pays qui fournit un nombre considérable de soldats à l’organisation de l’Etat islamique. Le russe est l’une des langues étrangères les plus parlées parmi les troupes de Daesh…
    Or, l’Eglise orthodoxe russe est fort puissante et fort active, et bénéficie de l’appui vigoureux du pouvoir politique.
    Je note d’ailleurs que l’explication des prétendues “dérives de l’islam” par les vices de la société occidentale s’entend couramment chez… les musulmans eux-mêmes. Pourquoi y a-t-il des “racailles” partout où les musulmans s’installent en Occident ? Pourquoi le terrorisme trouve-t-il un terreau fertile dans les pays d’immigration musulmane ou de militantisme musulman, que ce soit en Europe, aux Etats-Unis, en Australie ou en Afrique ?
    C’est la faute des Occidentaux, bien sûr ! Jamais, au grand jamais, les méfaits des musulmans ne sauraient être imputables à l’islam ni aux musulmans eux-mêmes !
    Voir des catholiques s’abîmer dans cette inversion accusatoire, typique de l’islam comme du communisme, est véritablement désolant. Je veux bien que l’humilité et la confession des péchés soient une vertu, mais c’est comme toutes les bonnes choses : il ne faut pas en abuser.

  21. (Avant tout: En prenant en compte les autres article que ce site propose sur Islam, je crois que vous êtes trompé de cible.)
    _____
    “[des raisons qu’il devient des terroristes] est très simple : c’est l’attrait pour le mal.” C’est trop simple, non? L’attrait pour le mal, c’est dans chacun de nous. Et à chacun de nous d’y veiller; (éviter le soleil et boire beaucoup d’eau ces jours-ci.)
    Bon vous avez une dent dure contre Islam (je ne veux pas utiliser le mot très fatigué, “la haine”). Mais lisait l’article encore une fois, vous allez pouvoir voir que c’est un article très, très dur contre Islam, puisque niant, sans préambule, que la solution à ce “vide”, et aux problèmes de l’Occident, peut venir des musulmans et de leur religion. Et ça… ça c’est une déclaration de guerre. Spirituelle en premier; pour bien former les soldats et les Hommes. Mais le catholicisme sait mieux que peut-être n’importe qui d’autre, et il le proclame, que l’Homme est corps… et âme. Pour réveiller un, il faut réveiller l’autre. Et une fois bien formée, souvent une telle assurance de soi et de sa place dans l’univers est suffisante pour chasser un adversaire sans faire la guerre; chassant en même temps, Satan. Et ceci, corps et âme, met en évidence en même temps, qu’il n’y a pas seulement le corps à sauver.
    PS:
    – “Jamais, au grand jamais, les méfaits des musulmans ne sauraient être imputables à l’islam…”
    – l’article termine: “L’Islam radical est, à n’en point douter, le phénomène le plus important, le plus décisif, de notre époque.” (Quand à moi-même, je ne suis absolument pas d’accord avec ça. Mais c’est l’heur de passer à autre chose.)

  22. Monsieur Marchenoir
    Combien vous paie l’ambassade des Etats-Unis pour écrire des énormités pareilles ?
    “A contrario, le terrorisme musulman, et les conversions de non-musulmans à l’islam, se portent fort bien en Russie, pays qui fournit un nombre considérable de soldats à l’organisation de l’Etat islamique. Le russe est l’une des langues étrangères les plus parlées parmi les troupes de Daesh…”
    Il y a des dhimmis chez nous quand ils se soumettent à l’islam.
    Quant on soutient aveuglément les américains contre les intérêts de la France comme vous le faites de façon inconsidérée et en permanence et qu’on éructe seconde après seconde contre la Russie, cela s’appelle une trahison contre l’Europe chrétienne.
    Heureusement, beaucoup de blogueurs vous ont démasqué.

  23. @ popolo | 3 juil 2015 07:27:03
    Vous ne connaissez rien à la Russie, et votre haine des Etats-Unis (grand pays chrétien, au passage) vous aveugle.
    La Russie fournit effectivement, comme je l’ai écrit, un nombre considérable de combattants à l’Organisation de l’Etat islamique. Par la faute de Vladimir Poutine, qui a suscité le terrorisme musulman dans son pays en livrant une guerre barbare et inutile à la Tchétchénie pour des raisons uniquement électorales.
    Certains ramènent tout aux Juifs, vous ramenez tout aux Etats-Unis : on discute pour savoir si le recul du christianisme en France est cause du terrorisme islamiste, et vous trouvez le moyen de m’accuser d’être pro-américain, alors que je n’ai pas dit un mot des Etats-Unis ! Vous êtes obsédé, dites-moi…
    L’ambassade des Etats-Unis ne me paye rien, hélas. J’aimerais bien !
    Contrairement à la Russie, qui finance le Front national et d’innombrables agents d’influence et troll professionnels, les Etats-Unis ne font pas de propagande clandestine : c’est la différence entre un pays d’oppression comme la Russie et le monde libre.
    Mais vous, vous êtes peut-être un troll payé par le Kremlin ? Car eux, ils sont nombreux sur les sites français, et ils existent bel et bien…
    http://www.nytimes.com/2015/06/07/magazine/the-agency.html
    Désolé, c’est en anglais, n’allez pas nous faire un malaise…

  24. Merci M Marchenoir pour vos aveux obtenus sans contrainte.
    Vous êtes bien un fidèle soutien des néocons, ce n’est pas une insulte, juste le terme réduit de néo conservateurs.
    Mais il vous va si bien.
    Vous êtes bien sûr que l’ambassade US ne vous paie pas ?
    Ne me dites pas que vous êtes en plus un idiot utile, désolé pour le terme une fois de plus, ce n’est pas non plus une insulte mais le mot choisi par Lénine pour évoquer ses soutiens occidentaux principalement américains qui soutenaient au passage également un certain Adolf Hitler.
    Lénine soutenu par les américains pour promouvoir sa culture de mort.
    Je sais, vous ne le saviez pas.
    C’est quand même curieux cette manie qu’ont les américains de soutenir des dictateurs depuis 1945 et des fous furieux dont Al Qaida et Daesch aujourd’hui.
    Ne trouvez vous pas ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]