Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

L’Espagne sous tutelle de Bruxelles

La crise aidant, la souveraineté de l'Espagne a été fortement amputée. Le gouvernement espagnol augmentera la TVA et contraindra les fonctionnaires à travailler davantage sans pour autant gagner plus. Ces deux mesures sont dictées aux pays européens placés sous tutelle internationale (Grèce, Portugal, Irlande).

Madrid affirme cependant agir de son plein gré. Mais l'Espagne est surveillée de très près. Le gouvernement doit accepter les visites régulières de la troïka : FMI, BCE et Commission européenne. Les institutions qui assurent le suivi des plans de sauvetage en Grèce, en Irlande et au Portugal se rendront tous les trois mois en Espagne pour demander des comptes au ministère de l'Économie et à la Banque d'Espagne. 

Partager cet article

7 commentaires

  1. Le général Franco a du se retourner dans sa tombe ….

  2. Je ne vois pas où est le problème. Quand on emprunte de l’argent on se plie aux conditions du prêteur.

  3. Mettre à genoux son débiteur en lui prenant sa maison et en le mettant sous tutelle est terrible et encore plus pour un pays souverain (@cerf) et pas que sous Franco @nemo.
    Nous sommes bien dans un coup d’état du mondialisme contre les états, comme cela s’est passé avec la Grèce, puis l’italie de Monti…et sans doute bientôt la Hollandie heureuse avec le très efficace Zapat-ayrault, et son gouvernement de choc.
    Cela ne s’est pas fait avec les armes à la main de la part d’une puissance étrangère, mais les victimes se comptent peut-être beaucoup plus par milliers (entre les suicides, les dérives vers l’alcool, la dépendance à la drogue, voire la pilule à avaler tous les matins pour le plus grand intérêt des industries pharmaceutiques, etc. Tout est lié.

  4. Curieux que cette troïka au temps de Luis Zapatero n’a jamais manifesté une aussi grande sollicitude. Il est vrai que c’était un gouvernement socialiste.

  5. la dictature européenne est bien là et elle avance à marche forcée. Finalement ce sera l’URSSO,(union des républiques socialistes soviétiques de l’ouest. Merci nos grands penseurs politiques, à quand au tribunal international?

  6. à c :
    vous m’avez mal lu ; il n’y a jamais eu de mise sous tutelle de l’Espagne du temps du général Franco .
    Il a très habilement et fermement défendu l’indépendance de “l’Espana Una, Grande, Libre “pendant 40 ans .

  7. un bon coup de pied au cul de ces européistes et un retour a ce qui a fait la gloire des occidentaux,le travail de la terre , l’education Chretienne, et le retour aux valeurs viriles de nos ancetres.
    priorité a Dieu à la famille et a l’armée.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]