Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique / Pays : Espagne

L’Espagne publie une “déclaration commune” avec la France et l’Italie que ces derniers démentent

L’Espagne, dans une situation financière critique, a provoqué hier un cafouillage diplomatique avec la France et l’Italie, en publiant une prétendue déclaration commune sur les accords européens, avec ce titre : « l’Espagne, l’Italie et la France exigent l’application immédiate des accords du dernier sommet européen » de fin juin. Le gouvernement italien exprime par communiqué

« sa stupeur à propos de l’initiative annoncée par le ministère espagnol des Affaires étrangères concernant une prétendue déclaration conjointe entre l’Espagne, l’Italie et la France, initiative dont le gouvernement n’est pas informé ».

En France, le ministre des affaires européennes, Bernard Cazeneuve, a déclaré :

« C’est hallucinant ». « Il n’y a pas eu de démarche commune avec l’Italie et l’Espagne. Je n’ai pas demandé d’application immédiate des accords. Bref : cela n’a aucun sens d’affirmer cela ».

Partager cet article

3 commentaires

  1. L’Espagne ne va sûrement pas se faire avoir comme la Grêce ! Facile de faire monter les taux d’intérêts au moment ou le pays a besoin d’emprunter. Les Européistes marxistes à la solde des Qataris l’étrangle alors. On raconte ensuite que le pays DOIT être aidé au niveau européen… Par la même occasion on l’obliqe à recevoir encore plus d’immigrés; à construire des mosquées (voir en Grêce); à étendre l’IVG; à faire une loi ou deux sur l’euthanasie ou le mariage homo…
    Une fois tout ceci bien ficelé, le pays est aux mains de la mafia européiste marxiste !
    Apparement, l’Espagne ne se laisse pas faire et rend coup pour coup en faisant “plonger” avec elle les crapules.. C’est bien ! J’approuve !

  2. Si cela peut faire exploser cette Europe…
    Chacun pour soi dans le désastre et peut-être que cela marchera tout aussi bien. Il faut mieux être un pays pauvre plutôt que mendiant ou exploiteur des autres. La dignité n’a pas de prix.

  3. @jejomau
    Ce n’est pas tout à fait cela qui est en train de se produire. L’Espagne s’affole parce qu’il lui faut trouver 42Mds€ d’ici début octobre sinon, elle est en défaut de paiement. Son ministre de l’économie était hier à berlin, aujourd’hui à Paris. Ils essaient de ne pas perdre leur indépendance et de récupérer quand même l’aide de l’Europe. Je pense pour ma part qu’ils se plantent et qu’ils feront comme les Grecs, qu’ils se coucheront. Sauf que après eux viendra l’Italie puis après l’Italie la France. Donc que la zone euro est aujourd’hui condamnée. La même chose plus en détails si cela vous intéresse: http://maviemonargent.info/2012/il-y-a-le-feu-en-catalogne-mais-suite/

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services