Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classifié(e)

Les mauvaises fréquentations de la JOC

Joc La Jeunesse Ouvrière Chrétienne organise ses "états généraux" à la fin du mois. L’organisation n’est numériquement plus que l’ombre de ce qu’elle a été, mais elle espère encore rassembler à cette occasion 1500 jeunes à la Défense les 30 septembre et 1er octobre.

Le site Inxl6 nous donne une liste d’intervenants que ces jeunes pourront écouter : "Julie Coudry (Confédération étudiante), Bruno Julliard (Unef), le Président de l’UNL, François Chérèque (CFDT) et Bernard Thibault (CGT)".

On a du mal à reconnaître dans ces fréquentations la JOC des origines – celle du Bx Marcel Callo, par exemple, déporté par les nazis parce que "trop catholique".

Henri Védas

Partager cet article

18 commentaires

  1. c’est insolite, une organisation chrétienne avec des orateurs marxistes

  2. Et alors ? L’ Eglise doit elle avoir une seule vue conservatrice pour pouvoir subsister ? N’acceptez vous donc la diversité en son sein ? Si oui, alors ceci voudrait dire que vous avez une vision intégriste de la vie de l’Eglise !

  3. les cocos n’ont rien à voir avec l’Eglise, ils essaient justement de la démonter .
    hé JOC, relisez les encycliques de Pie XII !

  4. Que signifie précisément le terme intégriste ?

  5. @JOC
    philosophiquement parlant, on ne peut pas être catholique et marxiste en même temps
    comme disent les marxistes, c’est en contradiction

  6. la Joc serait-elle devenue trop tolérante et relativiste ?

  7. Il ne s’agit pas pour la JOC de se rallier aux marxistes, mais d’échanger avec eux. Enfin… soyons honnêtes la CGT comme l’UNEF n’ont plus grand chose de marxiste.
    Il est légitime que la JOC mène un dialogue avec l’ensemble du mouvement ouvrier.

  8. En 1991, la JOC a envoyé une vingtaine de jeunes à Czestochowa pour participer aux Journées mondiales de la jeunesse. Ce fut le seul mouvement subventionné par l’épiscopat français à y envoyer des jeunes.
    En 1994, lors du conseil national de la JOC, un vote a conduit à l’abandon d’une phraséologie marxiste. Les expressions “classe ouvrière” et “conscience de classe” ont été écartées au profit des formules : “monde ouvrier” et “conscience ouvrière”. Il s’agit d’une certaine remise en cause du schéma politique qui dominait à l’époque au sein de ce mouvement.
    En 1997, dans le journal La Croix, la présidente de la JOC déclarait : “Des jeunes jocistes votent Front national” (voir l’article : “JOC ‘La consigne de vote à gauche fait fuir des jeunes'”, La Croix, 23 mai 1997).

  9. A propos de la dernière phrase de l’anonyme de Sep 13, 2006 12:02:25 AM
    Faut-il rappeler que le parti qui, lors des dernières élections, recueille le plus grand nombre de suffrages chez les ouvriers est le Front national ?

  10. tout à fait d’accord avec le dernier intervenant
    pour les autres, être marxiste, ça n’est pas seulement proférer la vulgate vu que la plupart d’entre eux l’ont abandonnée parce qu’elle faisait ringard (et qu’il y a eu la chute du mur)
    néanmoins ce sont bien encore aujourd’hui les marxistes (renseignez-vous) qui font la loi : par les syndicats, les comités d’entreprise, les profs, l’ENA, bref, à tous les rouages de la maison France, sinon, pourquoi la société serait-elle bloquée?
    parce que les apparatchiks ne veulent pas renoncer à leurs privilèges, positions, situations avantages etc et incapacité
    si les marxistes étaient moins puissants en France, l’économie serait libérale, or elle ne l’est vraiment pas
    il n’y aurait pas de politiquement correct, c’est-à-dire de censure etc
    et le pays ne serait pas dirigé toujours par les mêmes depuis la fin de la deuxième guerre mondiale (accord de Gaulle/ communistes)
    enfin, on pourrait réformer
    quant à la relation marxistes/ catholiques
    elle est basée sur l’exercice d’une religion quasi laicisée,avec discours politiquement correct comme en Chine ou hier en URSS, pauvreté économique, absence de pouvoir réel, censure de la presse d’opinion par le jeu des subventions etc..
    il y a vraiment des naifs!

  11. Xango, avez-vous lu Marx ?
    J’en doute. Tout ce qui est de gauche n’est pas marxiste.

  12. Petit sondage chez nos quelques derniers séminaristes : “dans le temps, c’était la JOC qui les fournissait. Maintenant, ce sont les scouts d’Europe.

  13. La JOC a vraiment été un grand mouvement…maintenant elle ne fournit plus aucuns pretres et met en lien des syndicats tres tres limites en lien sur son site.
    ….et je m’interroge sur Inxl6 (conférence epicopale) qui relaie avec complaisance cette information quand elle publie au mieux une breve quand il s’agit d’un évenement du renouveau charismatique et rien du tout quand c’est tradi.
    Mais essayez un evenement sur les dominicains de la province de Paris et alors la vous verrez que vous en avez du papier !
    Max le fou

  14. 1. Aucun des mouvements cités n’est plus vraiment marxiste (je rappelle au contraire que la CFDT est l’héritière, avec la CFTC, du syndicalisme chrétien et de la “deuxième gauche”). C’est bien de pourfendre la gauche, mais la connaître auparavant éviterait d’écrire des choses un peu dénuées de sens (pardonnez-moi xango, mais je ne trouve pas de terme plus courtois… à moins que vous avez écrit au second degré ?).
    2. Il serait étonnant qu’un mouvement chrétien d’ouvriers n’invite pas des interlocuteurs qui comptent dans la vie des ouvriers. Inviter des gens ne veut pas dire partager leurs convictions.
    3. Vous vous faites une piètre idée des chrétiens de la JOC si vous imaginez qu’une confrontation avec des “marxistes” qui n’en sont pas suffira à pervertir leur foi chrétienne.

  15. Je partage l’interrogation de Max le fou à propos du site Inxl6 qui a plagié l’un de mes livres (plusieurs pages intégralement et à la virgule près). Le site en question ayant, en plus, osé mettre à la fin de ce texte : “tous droits réservés”.
    Il a fallu plusieurs interventions pour que mon texte soit retiré de ce site, sans aucune excuse de la part de ses responsables.

  16. Comme disait les lambertistes et autres sous-sectes trotzkiste, “Donnez-nous 1 ou 2 postes-clés dans n’importe quelle organisation, et cette organisation deviendra notre instrument”
    Alors, bien évidemment, l’organisation en question ne va pas afficher sur ses cartes de visites : “Nous sommes devenus trotzkiste”, ce qui serait d’ailleurs faux. Simplement des décisions erratiques, mais toujours dans le même sens, seront prises à la grande surprise des militants de base.
    C’est bien connu, les groupuscules trotzkistes pratiquent l’entrisme (CAD hypocrisie et trahison) jusqu’au plus haut niveau (cf Jospin)
    Alors, comment le noyautage d’organisations aussi diverses qu’inattendues ( Voir l’organisation de la visite médicale en France) s’effectue-t-il?
    Eh bien, toujours avec les méthodes du Komintern telles que : Intimidation, chantage, campagne de presse, rumeurs, accusation d’antisémitisme, ragots, plafond de verre pour les neutres et les non-initiés, piégeage des “cibles”, manipulation de l’opinion etc
    Que certains mouvements, y compris “chrétiens” soient noyautés, c’est une évidence; qu’ils se détachent insensiblement de Rome et du Magistére en est une preuve et un drame pour les chrétiens sincéres.

  17. Un mouvement chrétien, s’il veut rester ce qu’il est, n’aurait-il pas plutot interet à se nourrir de la foi ? (cf Jn 15,4 😉 ) Il y a tellement d’intervenants chretiens prêts à se mettre au service de l’Evangile, tandis que les autres sont déjà servi par les medias !
    Pour en revenir au Bx Marcel Calo, de son temps déjà les revendications politiques venait ternir l’idéal jociste. Le témoignage de Marcel Calo et tres précieux, comme l’a été son action aupres d’une jeunesse ouvriere “méfiante” vis a vis de l’Eglise.

  18. j’employai le terme “marxiste” bien sur pas pour JOC mais pour l’UNEF, la confédération étudiante et la CGT
    je sais que tout ce qui est de gauche n’est pas marxiste
    Bayrou, par exemple, il est de gauche et je ne pense pas qu’il soit marxiste
    je n’en dirais pas autant pour des gens comme Juppé, Debré , et les grands hiérarques du système,formés à l’ENA,et même pour Chirac, qui aura pu être une sorte de Gorbatchev pour la France mais a préféré rester jusqu’à la fin plutôt proche de Brejnev, Kossiguin, ou Andropov

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services