Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : International

Les chrétiens nigérians pardonnent aux musulmans

Les chrétiens nigérians, qui ont perdu des dizaines de leurs proches lors des attaques perpétrées par des islamistes, ont surpris leur agresseurs en renonçant aux représailles. A plus de 3 mois des attaques, sœur Christiana a expliqué de quelle manière les chrétiens cherchent à surmonter l’une des pires séries d’actes de violence dans l’histoire récente de la région.

Vendredi 17 février, 58 personnes ont été assassinées à Borno, et près de 50 églises ont été assaillies. Une centaine de magasins ont également été détruits. La violence s’est déchaînée à cause des dessins concernant Mahomet. Les attaques faisaient parties d’un cycle de violence plus vaste qui a coûté la vie à 300 chrétiens dans tout le nord du Nigeria.

Selon sœur Christiana, les catholiques et les protestants ont malgré tout accueilli l’appel à la non-violence lancé par leurs responsables :

"Depuis les attaques, les églises sont pleines, à tel point qu’il a été nécessaire d’installer des tentes pour les personnes qui se trouvent à l’extérieur. Ceci nous donne une force énorme".

"Les musulmans disent que les chrétiens doivent avoir quelque chose de spécial. Ils disent : ‘Voyez ce que nous leur avons fait, et ils continuent à aller à l’église sans chercher vengeance’".

Michel Janva

Partager cet article

3 commentaires

  1. Chapeau …

  2. Voyez comme ils s’aiment !!

  3. Et en direct d’une église Nigérienne:
    << groin groin groin gniiiiii....COUIC >>

Publier une réponse