Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Les chiffres qui dérangent

Selon Le Point, qui a mené l’enquête, c’est l’un des tabous les plus ancrés de la République : la part des enfants de l’immigration dans la criminalité et la délinquance relève du secret d’Etat. La lecture des synthèses quotidiennes de la Direction centrale de la sécurité publique et de la Direction centrale de la police judiciaire, où sont recensés une partie des faits perpétrés en France, laisse sidéré : 60 à 70% des suspects répertoriés ont des noms à consonance étrangère.

Au 1er janvier 2004, les étrangers représentaient 12 241 détenus dans les prisons françaises, sur une population carcérale de 55 355 personnes. Mais le problème ne concerne pas tant les étrangers que les Français issus de l’immigration. Les fichiers mentionnant les origines des Français sont interdits et empêchent des travaux statistiques fouillés.

Il y a près de dix ans, la commissaire Lucienne Bui Trong, chargée des violences urbaines à la Direction centrale des RG, relevait que 85 % de leurs auteurs sont d’origine maghrébine et qu’ils agissent en raison d’une sorte de «paranoïa» vis-à-vis de la société française. «J’ai vu une liste de 3 000 auteurs de violences urbaines établie par les RG parisiens, et il n’y avait que 59 noms "gaulois"», relate le criminologue Xavier Raufer.

L’analyse de ces chiffres devrait pousser quiconque à conclure sur l’échec de la politique d’intégration. Ce qui devrait pousser à l’arrêt net de toute politique d’immigration. Mais l’idéologie ambiante préfère continuer à nous mener dans le mur… ou les flammes !

Michel Janva

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

2 commentaires

  1. A ce propos, deux articles récents de la “presse grand public” :
    Davantage de Noirs chez les émeutiers :
    http://www.lefigaro.fr/societe/20051111.FIG0041.html
    La France nie la question ethnique
    http://www.liberation.fr/page.php?Article=337965

  2. Au JT de 20h, dimanche soir sur TF1, ils donnent des chiffres. Les étrangers arrêtés lors des émeutes représenteraient… 6%. Selon TF1, ces sont donc bien des jeunes français qui cassent… Difficile de s’y retrouver non ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services