Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Vie de l'Eglise

Les cardinaux à Rome

Cardinaux_2 15 nouveaux venus, la première promotion du pape Benoît XVI, dont les noms ont été révélés le 22 février, rejoindront demain les 193 princes de l’Eglise, ces électeurs et conseillers des papes. Parmi les promus, 12 cardinaux sont âgés de moins de 80 ans et permettent de ramener à 120 les membres du collège des électeurs.

Le consistoire de vendredi, dominé par la cérémonie d’intronisation des nouveaux cardinaux, est précédé aujourd’hui par une réunion à huis-clos de réflexion et de prière sur les défis qui attendent l’Eglise. La rencontre sera ouverte par une brève intervention du souverain pontife, qui écoutera ensuite les interventions des participants sur les sujets de leur choix.

Le cardinal hondurien Oscar Andrès Rodriguez Maradiaga, interrogé par une radio italienne, a déjà estimé que les deux principaux défis de l’Eglise étaient le fossé qui s’élargit entre pays pauvres et pays riches et "le dialogue avec la société moderne". Ces derniers mois ont été marqués par de fortes tensions entre la hiérarchie catholique et le gouvernement espagnol sur les odieuses réformes engagées dans ce pays.

Le dialogue difficile avec l’islam et la demande de réciprocité dans la reconnaissance des libertés religieuses formulée de plus en plus fermement par le Saint-Siège à l’égard des responsables et des pays mahométans, pourraient également être abordé. Le pape vient de se séparer du responsable au Vatican des relations avec l’islam, l’archevêque britannique Michaël Fitzgerald, qu’il a nommé nonce apostolique en Egypte. Le dialogue interreligieux sera désormais du ressort du conseil pontifical pour la culture, présidé par le cardinal français Paul Poupard.

Les cardinaux pourraient également donner leur avis sur la réforme de la curie, l’appareil du Vatican où nombre d’entre eux sont en poste, que Benoît XVI a amorcée à petit pas dans le souci d’alléger cette énorme machine.

Enfin, la réunion devrait permettre d’aborder l’état des discussions avec la Fraternité Saint Pie X. Une réunion spécifique sur ce sujet devrait avoir lieu début avril.

Samedi, le consistoire s’achèvera par une messe solennelle place Saint-Pierre.

Michel Janva

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique