Bannière Salon Beige

Partager cet article

Communisme

Les voeux bolchéviques du Préfet de Paris

Les voeux bolchéviques du Préfet de Paris

Dans ses voeux pour 2021, le préfet de police de Paris, Didier Lallement, cite une phrase de Léon Trotski :

«Je suis profondément convaincu, et les corbeaux auront beau croasser, que nous créerons par nos efforts communs l’ordre nécessaire. Sachez seulement et souvenez-vous bien que, sans cela, la faillite et le naufrage sont inévitables»

Non seulement il cite Trotski, mais il cite le Trotski de 1918, celui de la Terreur Rouge. En 1918, Trotski était à la tête de l’Armée rouge, théorisait et conduisait la terreur et ouvrait les premiers camps destinés aux «agitateurs louches, officiers contre-révolutionnaires, saboteurs, parasites». Entre un préfet psychorigide et le fondateur de l’Armée rouge, nous avons à faire à la même inhumanité. En citant Trostski, Lallement fait un double clin d’oeil à un génie de la répression et à ses auxiliaires Blackblocs. Sous des dehors qui se veulent humoristiques il confirme l’alliance du pouvoir et de l’extrême gauche.

Les manifestants qui battront le pavé parisien sont prévenus…

Partager cet article

8 commentaires

  1. Donc Lallement comme il respire quand il veut nous faire accroire que le Pouvoir n’a aucune accointance avec les Black Blocs et autres antifas. Le préfet de police rêve sans doute à la Tcheka en se prenant pour Félix Dzerjinski … La prochaine fois, il nous citera Beria.

  2. Au moins si certains avaient encore des doutes sur ce gouvernement fasciste les voici dissipés.

    • Nazi et communistes serait le mot juste car le fachisme de Mussolini n’est malgre ses dehors profondement anti-libertaires n’a jamais atteint l’horreur des 2 freres jumeaux le National-Socialisme (nazis) et le Bolchevisme.avec ses efants repartis dans toutes les dictatures socialo-communistes ennemis des veritables politiques sociales bienfaisantes prêchees par la Doctrine Sociale de l’Eglise et qui furent et sont appliquees le plus possible par les trop rares chefs d’Etat profondement Chretiens et les patrons d’entreprises paternalistes (terreurs des syndicats socialo-communistes car contre feux de leurs methode subversives destructrices du bien commun des employes des entreprises qu’ils veulent maintenir en contestation permanente par des revendications sociales qui ne profitent qu’aux grands consortiums qui sous couvert de service et en collusion avec les banques font les retenues de conges soi-disant payes a leur profit par placement a interet et egalement au niveau des charges sociales faramineuses dont on ne sait au bout du compte ou elles aboutissent sauf a engraisser au passage de multiples corps intermediaires qui pourraient etre employés a autre chose de plus constructif que ce qu’ils font.

      • Oui mais je l’ai déjà dit à plusieurs reprises ce gouvernement est fasciste à tendance nazi voir communiste. C’est un savant mélange des trois.

  3. Depuis le début de la crise des Gilets jaunes, seules les autruches, la tête profondément enfoncée dans le sable, n’ont pas vu que les antifas et les black-blocks sont les nervis du régime, employés en toute impunité par Casse-ta-mère puis par Dard-malin pour discréditer toutes les manifestations hostiles au gouvernement.
    Le fondement du trotskisme est l’entrisme et le noyautage des groupes d’opposition.
    Le camarade commissaire politique de la Préfecture de police ne se cache plus, assuré qu’il est du soutien de Dard-malin et de Casse-tête.

  4. Si le RN faisait son boulot, il organiserait des manifestations jusqu’à ce que Lallement démissionne.

Publier une réponse