Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Désinformation

Les “vaticanistes” se trompent, et continuent

Lu sur Benoît-et-moi :

"Sur le site Vatican Insider, Antoine-Marie Izoard, de l'agence I-media, vient de publier un article pompeusement titré:

"Et le Pape refusa la suite pontificale". En sous-titre: "tout
était prévu pour le changement de pièce, mais Bergoglio a préféré
retourner dans la chambre (n°207) attribuée par tirage au sort entre les
cardinaux
". Le Pape François a déjà démontré avec divers
gestes pas seulement symboliques sa simplicité et son essentialité, dès
les premières heures de sa nomination…

La suite à lire ici
en italien. On y trouve les lieux communs censés valoriser un Pontife
contre l'autre
, que nous lisons désormais depuis une semaine et dont
nous commençons à être las… sans compter qu'ils posent des questions
pas vraiment plaisantes sur les motivations de leurs auteurs.

Je
sais gré à Salvatore Izzo, l'un des rares vaticanistes à ne s'être pas
hâté d'"archiver Benoît" (1) , de faire une salutaire mise au point […] :

Après
l'élection du 19 Avril 2005, le Pape Benoît XVI-Ratzinger avait renoncé
à l'usage de la suite 201 (la chambre réservée au nouvel élu), restant
dans la 411.

Quel est donc l'intérêt de publier comme une nouveauté une information aussi parfaitement banale, sur une pratique que Benoît avait spontanément adoptée, mais qui était pourtant passée sous silence en 2005?"

Les vaticanistes n'avaient pas su prévoir l'élection du cardinal Bergoglio, mais ils continuent à jouer les savants.

Partager cet article

15 commentaires

  1. Qu’est ce que les “vaticanistes”?
    [Des journalistes qui se veulent spécialistes de l’actualité vaticane. Et qui font notamment des pronostics sur les papabile. MJ]

  2. J’ai souvenir d’articles sur la simplicité de la vie à Rome du cardinal Ratzinger très semblables à ce que l’on lit aujourd’hui sur le Cardinal Bergoglio…à commencer par sa tenue, une simple soutane noire et un béret quand il traversait la place St Pierre pour se rendre à son bureau, à pied…

  3. en dehors de ces considérations, voici un article très fourni sur le Saint Père François et la curie http://chiesa.espresso.repubblica.it/articolo/1350472?fr=y

  4. Ces “spécialistes”, “vaticanistes” et autres “istes” de tous poils voudraient arriver à se convaincre que le Pape François va fléchir sur tous les sujets en vogue chez les progressistes (tiens tiens encore un iste), je crains qu’ils ne soient très très déçus. Wait and see

  5. Selon Zemmour, “les média souhaitaient un pape femme, black, lesbienne et cocaïnomane. Ils sont condamnés à être déçus…”

  6. Il me semble qu’il y a un malentendu sur la simplicité et la pauvreté. Vouloir une Eglise pauvre et simple n’a rien à voir avec les cérémoniaux ou les habits liturgiques, mais concerne le mode de vie des catholiques, qui ne doivent pas vivre pour l’argent. Par exemple, nous ne devons pas faire des dépenses inutiles et nous devons apprendre à nos enfants à ne pas acheter constamment des vêtements nouveaux. Déjà Jean-Paul II avait dit en 1996, lors de sa venue en France (à Tours, me semble-t-il) : “il faudrait inventer des modes de vie plus simples”.
    Il est ridicule en effet de s’extasier sur le nouveau Pape si c’est pour mépriser le précédent. Le Saint Père ne va tout de même pas contredire la béatitude “Heureux les pauvres”, qui est un modèle pour tous les hommes, même les riches, qui doivent viser l’esprit de pauvreté en faisant des dons, mais aussi… en acceptant tous les enfants que Dieu leur envoie, ce qui est le meilleur moyen de s’appauvrir quand on est riche !

  7. les vaticanistes encore une autre engeance style j’ai vu le pape à la télé et j’écris un livre. On en a soupé de leurs commentaires à la gomme, ils parlent pour ne rien dire, prennent leurs mensonges pour des réalités et veulent nous faire prendre les vessies pour des lanternes. On est assez grand pour juger par nous-mêmes l’enseignement que nous donnet les papes et je trouve que ce que dit Zemmour s’applique complètement à ce tas de gratte-papier

  8. Zemmour a oublié musulmane aussi. Une papesse catholique c’est déjà une descrimination.^^
    Après, il est vrai que si le pape François se la joue trop simple, sans les ornements, il peut relativiser la place du pape et se faire bouffer par la curie. On gouverne aussi par les apparences.

  9. @Réflexion: je pense que ces personnes même les non journalistes, qui lancent des propos type “j’aime-j’aime pas” à l’emporte-pièce, sont victimes des apparences,de l’habitude de juger rapidement selon les apparences. Or, en quelques lignes, on leur dit que ce nouveau Pape vivait au milieu des pauvres en Argentine (pour la plupart de ceux qui ne connaissent pas ce pays, ils pensent à des bidonvilles); pour le précédent, on savait qu’il était Allemand ( -> pour les esprits d’aujourd’hui, Europe = méchant, pour ne rien dire de l’Allemagne en particulier!) et intellectuel de haute volée, ce qui n’a aucune signification ds un pays comme le nôtre où la culture et l’Université n’ont plus aucun sens.
    On comprend celui qui veut vivre au milieu des pauvres en argent ou en amour, on comprend moins celui qui veut apporter la richesse du savoir et de la raison, car on a complètement oublié ce qu’est cette richesse. Bref, bcp de nos contemporains ne sont tout simplement pas capables d’appréhender le magnifique idéal universitaire de BXVI.
    D’une certaine manière, ils se sentent donc “rassurés” avec le Pape François. Du coup, comme celui-ci reste dans la ligne de l’enseignement traditionnel de l’Eglise, tant mieux, puisqu’il attire à lui d’autres types de personnes.
    Ce n’est pas parce que bcp de nos contemporains ne comprennent plus grand chose à l’idéal de la Raison prôné par BXVI qu’il vaut leur en vouloir… même si cela met en valeur la profonde déshérence intellectuelle de notre pays.

  10. Etablir des comparaisons avec la gent politique (en particulier française) guide l’analyse de ces …vaticanistes”
    …ils tentent de projeter des disparités entre le Pape François et le Pape Benoit comme s’il s’agissait de Sarkozy et Hollande ! de deux choses : où ils ne savent rien, où ils sont malveillants ….j’ai l’impression que les deux sont valables !

  11. Il y a d’excellents catholiques, qui en savent plus que tout le monde, qui trouvent insupportable que le Pape François n’ait pas de chaussettes blanches, que tout le monde le comprend, qu’il ne cite aucun verset des Ecritures que personne d’autre qu’eux ne connait, sans parler des philosophes grecs. On a même dit qu’il avait vendu son superbe archevêché : non, il le loue seulement, donc les pauvres peuvent toujours l’admirer. Pire, ils comparent le pape actuel avec le pape émérite et comptent les points.
    Quant aux numéros des suites habitées par l’un ou l’autre des pontifes, vraiment il faut avoir l’esprit tordu pour s’occuper de ces détails. Tout le monde sait que le pape habite le Vatican, et ensuite qui se préoccupe de la couleur des rideaux ?
    Je pense que l’Abbé de Tanouarn a raison quand il dit que le Saint-Père actuel est un vrai jésuite avec deux discours (qui ne se contredisent pas): l’un pour les catholiques pratiquants, l’autre pour les Nations (gentes).
    Les journaleux veulent entendre les deux, comparer, ils ne comprennent rien aux conseils donnés aux catholiques, alors ils crachent dessus.

  12. “On y trouve les lieux communs censés valoriser un Pontife contre l’autre”…
    Personnellement, en lisant l’article incriminé,je n’ai pas trouvé de comparaisons avec le prédécesseur. Je trouve que l’article cherche plus à mettre en avant un point que le St Père entend, clairement, souligner (la pauvreté et la simplicité) qu’à l’opposer à son prédécesseur. Je ne pense pas qu’il faille préciser tout le bien que l’on pense de Benoît XVI à chaque fois que l’on parle de François, à moins de tomber dans le piège tendu par certains médias.
    Ainsi il me semble que l’on peut dire de “Benoît XVI a mis en évidence la logique du christianisme, l’harmonie entre la foi et la raison” sans qu’il s’agisse là d’une opposition avec JP II (cf Fides et ratio)…
    Il me semble que ce qui importe a présent est de regarder quel accent le nouveau Pape entend donner à son Pontificat afin de l’y suivre, tout en rendant grâce pour le Pontificat de son prédécesseur, qui continuera de porter d’autres fruits…

  13. Antoine-Marie izoard écrit “Le pape François…a montré sa simplicité et son essentialité…” C’est beau! L’essentialitude du pape aurait été mieux récompensée si, étant né femme, il avait choisi d’être homme, noire et de religion catholique tendance bouddhiste.
    Une bonne synthèse bouddho-bolcho-catho, voilà qui aurait eu du sens, comme on dit aujourd’hui.
    Enfin, personnellement je me contente largement du pape que le Saint-Esprit nous a donné. Et cela même s’il ne plaît pas à la “frat” saint Pie X.

  14. J’ai comme l’impression que le blog Benoît et moi s’est trompé de cible… je viens de tomber sur un droit de réponse du journaliste cité (http://benoit-et-moi.fr/2013-I/articles/droit-de-reponse.php). De plus, il me semble de l’avoir entendu sur des radios françaises durant le conclave, c’était de loin l’un des moins mauvais !

  15. C’est un peu agaçant cette critique systématique…. D’accord avec Françoise Lazzoma: pour avoir entendu plusieurs fois ce journaliste, je crois qu’il n’y a vraiment pas à se méfier! Eh oui, un journaliste honnête et droit!! ça existe??! 🙂 Antoine-Marie Izoard en est un.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services