Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : le référendum / Europe : politique / Pays : Angleterre

La photo du jour

Les soviétiques gommaient les personnalités purgées des photos officielles, le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, lui, ne veut même pas qu'elles soient prises et empêche ce journaliste de photographier Nigel FarageTout un symbole :

221epaselect BRUSSELS EUROPEAN PARLIAMENT BRITAIN BREXIT-GP3743QQA_1

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

20 commentaires

  1. c’est qui le facho ? Ah Juncker ouvres les yeux.

  2. Junker je m’en balance, maintenant il faut obtenir le référendum pour le Frexit, qui est plus important que la tronche à Junker !

  3. Une personne exerçant une telle responsabilité se livrant à une telle fadaise : pitoyable !
    Juncker est véritablement un gnome !!!!

  4. Et Jean-Claude Juncker, on a le droit de le prendre en photo? Culte de la personnalité?
    Quel argument donne-t-il pour légitimer son geste?

  5. Triste Sire que ce monsieur !

  6. *Nigel Farage, le député eurosceptique pro-Brexit, a fanfaronné ce matin au Parlement européen, savourant la victoire du Leave au référendum sur la sortie du Royaume-Uni de l’UE. “N’est-il pas drôle, quand je suis venu ici il y a 17 ans en disant vouloir mener une campagne pour faire sortir le Royaume-Uni de l’UE, vous avez tous ri de moi. Vous ne riez plus maintenant, n’est-ce pas?”, a-t-il lancé. Accueilli à la fois par des huées et des applaudissements, le leader du parti UKIP a ensuite fustigé ses collègues, les accusant d’être “dans le déni à propos de l’appel de madame Merkel”, qui selon lui a tout fait pour créer la crise migratoire qui secoue l’Europe actuellement.
    * Nigel Farage, leader de UKIP, parti souverainiste pro-Brexit, l’avait dit le Royaume-Uni verse 350 millions de livres Sterling chaque semaine à l’Union européenne.
    En cas de victoire du Brexit, il avait promis de les reverser en faveur du National Health Service, l’équivalent de notre Sécurité sociale.
    – il a admis ,que cette promesse était intenable “une erreur”.

  7. La démission de Jean-Claude Juncker a été évoquée par des diplomates mais aussi la République tchèque.
    Jean-Claude Juncker n’est pas « taillé pour l’emploi » et devrait démissionner, selon le ministre des Affaires étrangères tchèque, Lubomir Zaoralek.
    Le ministre a déclaré le 27 juin que quelqu’un au sein des institutions européennes devrait prendre la « responsabilité » pour la décision des Britanniques de quitter l’UE.
    « Actuellement, je ne pense pas que le représentant de la Commission européenne soit taillé pour l’emploi », a-t-il précisé lors d’une émission télévisée tchèque.
    *Une motion pour congédier Juncker
    J.C uncker a été désigné comme le favori du Parti populaire européen (EPP) lors des élections en 2014, une proposition qu’Angela Merkel n’avait approuvée qu’à contrecœur, puisque l’idée des « Spitzenkandidaten » lui déplaisait.
    Les trois autres candidats de l’EPP étaient le Français Michel Barnier, le Finnois Jyrki Katainen et le Letton Valdis Dombrovskis. Les représentants finnois et letton sont actuellement vice-présidents auprès de la Commission et pourraient être considérés pour prendre la suite, si Jean-Claude Juncker démissionnait.
    Si Frans Timmermans prenait la place de Jean-Claude Juncker à la présidence de la Commission, il y aurait des retombées sur les autres institutions. En effet, Martin Schulz, le président du Parlement européen social-démocrate devrait probablement céder sa place à un collègue du PPE.

  8. Les Britanniques ont aussi pour spécialité de gommer l’Histoire, en particulier quand il s’agit de taire les origines de l’espace de libre-échange unifié qu’est le “Marché unique”. Car il est bien là l’enjeu du référendum pour l’establishment britannique: la perte de l’accès au marché unifié européen. Alors, adieu les sièges sociaux des multinationales et les investissements chinois en Angleterre. C’est bien Lord Leon Brittan, Commissaire européen en charge du Marché unique, qui a conçu et réalisé le projet de Maastricht de supprimer les obstacles réglementaires et tarifaires aux échanges intra-européens par l’harmonisation des normes. Car si le Royaume-Uni a merveilleusement profité de la Monnaie unique en ne faisant pas partie de la zone euro, il a tout aussi bien été largement gagnant dans l’ouverture des frontières, tout en restant en dehors de l’espace Schengen. Donc Farage est en pleine contradiction avec lui-même, quand il revendique un libre-échange qui a été précisément mis en place en Europe par les Anglais eux-mêmes. D’ailleurs la libre circulation des capitaux qui a permis le trading de la dette en euros à la City a fait la fortune des banques anglaises et partant du Trésor britannique. Les Anglais ont la première place financière pour le Forex et les dérivés en euros.Dans le contexte d’une internationalisation de la monnaie chinoise mise à mal par le renversement des mesures de libéralisation des marchés de capitaux chinois, il n’est pas sûr que le trading du yuan offshore puisse prendre la relève de sitôt. Voilà qui devrait faire réfléchir le gouvernement britannique, surtout au moment où les marchés financiers ont de plus en plus de mal à fonctionner normalement suite aux interventions massives et de plus en plus fréquentes des banques centrales (cf. le bailout du WE dernier de 400 milliards d’euros par la BCE passé inaperçu). Ce sont désormais les Etats qui financent directement les échanges et les infrastructures qui les soutiennent par le biais d’accords inter-étatiques, comme on l’a encore vu récemment avec la rencontre “du siècle” entre Poutine et le Premier chinois ou dans la mise en oeuvre de la politique d’investissement par la grande banque d’investissement chinoise. Xi Jinping a prévenu que le recyclage des excédents commerciaux en bons du Trésor était révolu. Désormais c’est à l’Etat d’investir pour relancer l’économie, au besoin par une politique active d’investissement dans les infrastructures des pays partenaires à l’étranger. Voilà qui ne sonne pas très “libéral”, mais ressemble quand même assez aux structures d’organisation des pays socialistes au temps du Comecon. Il y a donc une véritable réflexion à mener sur l’avenir libéral de l’Europe, car la direction que la Russie et la Chine entendent donner à la coopération eurasiatique nous expose à un dirigisme étatique qui constitue justement la tare principale de l’UE.

  9. Adolf Juncker ? L’UE ne devient-elle pas peu à peu une sorte de IVe Reich, avec Anchluss multiples annexant des nations souveraines sans que les peuples soient consultés ?

  10. “Jean-Claude Juncker….la photo du jour”
    Un “Toto” de ce gabarit…
    c’est au “Zoo”…
    qu’il devrait…
    s’agiter.
    On a vraiment des marionnettes.. dans la pyramide de l’EU…
    du sommet…à la base.

  11. La suffisance et le totalitarisme de Juncker sont proprement scandaleux.
    S’il fallait encore une preuve que l’Union Européenne se comporte comme feu l’URSS soviétique, la voilà!
    Tous ces Juncker, Schultz et autres hideux technocrates imbus d’eux-mêmes et parfaitement illégitimes sont vomis par les peuples.
    Plus rien aujourd’hui n’arrêtera le Printemps des peuples européens et la marche vers la liberté.
    Juncker sent bien qu’il vit ses derniers mois et que l’UE, sans le Royaume uni et sans la Russie, va s’effondrer.
    le plus tôt sera le mieux!

  12. LE SAC A VIN juncker !!!!
    Le fait de militer pour le FREXIT, pour la sortie de la FRANCE de l’OTAN, pour la non-adhésion au TAFTA, ne nous empêche pas de diffuser le plus largement possible cette photo qui en dit long sur la bassesse de cet horrible alcoolique à qui on a osé confier les rênes de l’UE !!!

  13. Incroyable !!!

  14. Mieux qu’un commentaire: le sourire narquois de l’intéressé (NF)!

  15. En outre, qu’a-t-il donc dans sa poche de veste ???
    (voir photo)

  16. Il est de notoriété publique que JC Junker est ivre la plupart du temps ; ses accolades mouillées, ses embrassades titubantes, ses gestes loufoques n’ont pas d’autre explication.
    JUNKEXIT !

  17. Mais non , mais non, il veut juste prouver qu’il n’a pas les mains sales.
    @jacky.a : vous êtes pas sympa avec les totos!

  18. C’est un montage … Pas possible !!!!!

  19. L’alcoolique notoire qu’il est a l’air bien émméché ce matin là !

  20. La commission eurosovietopeene doit être dissoute et supprimée à jamais. Juncker vire en premier pour le plaisir de couper la tête (c’est une image bien évidemment) à cette commission avant sa disparition définitive et de manière légale. Nous n’avons plus besoin de vous.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!