Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Désinformation

Les sondages stupides du Figaro Madame

Voici la dernière question :

"L’Église Catholique devrait-elle ordonner des femmes prêtres ?"

C’est l’occasion de s’instruire sur les raisons de la non-accession des femmes au sacerdoce. Jean-Paul II avait publié en 1994 la Lettre Apostolique Ordinatio Sacerdotalis. Extraits :

"Celle-ci tient que l’ordination sacerdotale des femmes ne saurait être acceptée, pour des raisons tout à fait fondamentales. Ces raisons sont notamment: l’exemple, rapporté par la Sainte Écriture, du Christ qui a choisi ses Apôtres uniquement parmi les hommes; la pratique constante de l’Église qui a imité le Christ en ne choisissant que des hommes; et son magistère vivant qui, de manière continue, a soutenu que l’exclusion des femmes du sacerdoce est en accord avec le plan de Dieu sur l’Église» […]

[L]a pratique suivie par le Christ n’obéissait pas à des motivations sociologiques ou culturelles propres à son temps […] la véritable raison est que le Christ en a disposé ainsi lorsqu’il a donné à l’Église sa constitution fondamentale et l’anthropologie théologique qui a toujours été observée ensuite par la Tradition de cette même Église […] En n’appelant que des hommes à être ses Apôtres, le Christ a agi d’une manière totalement libre et souveraine. Il l’a fait dans la liberté même avec laquelle il a mis en valeur la dignité et la vocation de la femme par tout son comportement, sans se conformer aux usages qui prévalaient ni aux traditions que sanctionnait la législation de son époque […]

[L]es Évangiles et les Actes des Apôtres montrent bien que cet appel s’est fait selon le dessein éternel de Dieu: le Christ a choisi ceux qu’il voulait (cf. Mc 3,13-14; Jn 6,70) et il l’a fait en union avec le Père, «par l’Esprit Saint» (Ac 1,2), après avoir passé la nuit en prière (cf. Lc 6,12). C’est pourquoi, pour l’admission au sacerdoce ministériel, l’Église a toujours reconnu comme norme constante la manière d’agir de son Seigneur dans le choix des douze hommes dont il a fait le fondement de son Église (cf. Ap 21,14). Et ceux-ci n’ont pas seulement reçu une fonction qui aurait pu ensuite être exercée par n’importe quel membre de l’Église, mais ils ont été spécialement et intimement associés à la mission du Verbe incarné lui-même (cf. Mt 10,1.7-8; 28,16-20; Mc 3,13-16; 16,14-15). Les Apôtres ont fait de même lorsqu’ils ont choisi leurs collaborateurs, qui devaient leur succéder dans le ministère. […]

D’autre part, le fait que la très sainte Vierge Marie, Mère de Dieu et Mère de l’Église, n’ait reçu ni la mission spécifique des Apôtres ni le sacerdoce ministériel montre clairement que la non-admission des femmes à l’ordination sacerdotale ne peut pas signifier qu’elles auraient une dignité moindre ni qu’elles seraient l’objet d’une discrimination; mais c’est l’observance fidèle d’une disposition qu’il faut attribuer à la sagesse du Seigneur de l’univers. La présence et le rôle de la femme dans la vie et dans la mission de l’Église, bien que non liés au sacerdoce ministériel, demeurent absolument nécessaires et irremplaçables. […]

[A]fin qu’il ne subsiste aucun doute sur une question de grande importance qui concerne la constitution divine elle-même de l’Église, je déclare, en vertu de ma mission de confirmer mes frères (cf. Lc 22,32), que l’Église n’a en aucune manière le pouvoir de conférer l’ordination sacerdotale à des femmes et que cette position doit être définitivement tenue par tous les fidèles de l’Église."

Michel Janva

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

12 commentaires

  1. Extraits d’arguments cités fort bien documentés.
    Merci.

  2. Le christ ayant offert lui-même le sacrifice de sa personne est le prêtre par excellence.
    Il est du genre masculin il me semble,aussi lorsqu’il se choisit des apôtres pour perpétuer son sacrifice à sa place je ne vois pas pourquoi on veut absolument ordonner des femmes prêtres.
    La femme a sa place, non négligeable, dans bien d’autres domaines.
    Quelle valeur aurait ce sacrifice puisque le prêtre agit en la personne du Christ ?

  3. Sondage stupide, mais résultats étonnamment négatif :
    A 17h, 84% de non sur 634 votes.

  4. C’est toujours la même chose…
    Des non catholiques ou des catholiques par “tradition familiale” veulent sans cesse bouleverser les fondamentaux de la religion catholique.
    De quel droit? A quel titre? Pour qui? Pourquoi?
    Que le Figaro se pose la question pourquoi il n’y a aucune femme imam ou rabin?
    Bien trop dangereux ou politiquement incorrect…

  5. L’important est d’aller sur le site et de voter, tout de suite pour renforcer la majorité de non.

  6. Que les femmes se rassurent car c’est une femme qui écrasera la tête du Serpent et qui commande aux Anges.
    Dieu le Père a remis tout pouvoir à Dieu le Fils qui est Jésus et Jésus a remis tout pouvoir à une femme, sa Mère et notre Mère, la Très Sainte Vierge Marie.

  7. Savez-vous que Mgr Simon, archévêque de Clermont-Ferrand et vice-président de la conférence des évêques de France, considère l’ordination des femmes comme envisageable ?
    Source : http://vocations.cef.fr/egliseetvocations/article.php3?id_article=384
    Merci au Salon Beige pour cet utile rappel de la position de l’Eglise.

  8. Des femmes prètres ? Mais jamais les médias ne se préoccupent d’éventuelles femmes imans, ou femmes rabbins ???

  9. Ce qui est épatant sur Le site web de Madame Figaro, c’est que certaines questions sont complètement délirantes :
    Êtes-vous pour ou contre les chaînes de télé pour les bébés ?
    OUI
    NON
    Question très intéressante n’est-ce pas ? Certainement davantage encore quand j’aurais trouvé la réponse adéquate…
    http://madame.lefigaro.fr/societe/exprimez-vous/37-etes-vous-pour-les-chaines-de-tele-pour-les-bebes
    Je me demande si la personne qui a rédigé les questions n’aurait pas oublié son cerveau… Bon, je sais, c’est en option chez nombre de journalistes de la presse féminine… Ceci explique sûrement cela…

  10. Je suis allé voter..et lu au passage que 67% sur plus de 12000 votants se sont prononcé en faveur de plages horaires réservées aux femmes dans les piscines !
    Ou les musulmans ont fait comme nous et invité leurs fidèles à aller voter en masse sur le site du figaro…ou c’est plus grave qu’on ne le pense !

  11. Il me semble que la question soit mal posée, et généralement par des catholiques qui se disent “non pratiquant”. En effet dans le mystère de la liturgie de la messe, le prêtre incarne Jésus au moment de la consécration de l’eucharistie. C’est un mystère spirituel, mais l’église reconnaissant que Jésus étant un être séxué (masculin), ce mystère est accomplis par un homme.
    De plus puis-je me permettre une question: qui envisage de se mettre au service de l’église dans ceux qui se posent cette question? Jean Paul 2 nous disait à Lourdes en 2004 “les femmes sont les gardiennes de l’invisible”. Dans les évangiles, les femmes sont très présentes dans le ministère de Jésus, notamment par leur soutien matériel. Aujourd’hui le discernement de l’église est que les femmes continuent de soutenir Jésus par leurs prières ou par le soutien matériel des plus pauvre. C’est un chemin de sainteté très honorable et fidèle à la vie du Christ.
    En effet Jésus s’est fait le plus pauvre, pour gagner l’amour des hommes et annoncer l’amour de Dieu. Le ministère de prêtre est difficile, on se fait le dernier des serviteurs, et j’ai confiance dans les vocations que Jésus suscite, notamment au cercle de mes amis, mais je crois que nous avons dépassé cette question du sacerdoce de prêtre des femmes.
    La question que je formulerai est plutôt: “Qui est prêt à suivre Jésus sans regarder en arrière?” Ne jugez pas l’église, composé d’hommes et de femmes qui ont donné leurs vies pour l’amour des hommes et de Dieu. Qu’as-tu à regarder la paille dans l’oeil de ton frère alors que la poutre qui est dans ton oeil, tu ne la vois pas? nous demande Jésus!
    J’ai écris au site mais il semblerait que les “modérateurs” enlèvent nos réactions, vive la liberté d’expression. Je leur ai réécris (autant s’adresser à eux pour les interpeller), c’est pourquoi je vous invite à faire de même mes frères (l’explication de Jean Paul 2 étant de plus bien plus claire que celle que j’avais écrite): REAGISSEZ!
    Heureusement 70% contre des 12000 votes

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services