Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

« Les seuls peuples à accepter l’esclavage sont les nègres, en raison d’un degré inférieur d’humanité, leur place étant plus proche du stade animal. »

L'auteur de cette citation est un musulman (certainement modéré) Ibn Khaldoun, dont le nom est celui d'un collège-lycée musulman privé de Marseille, lequel est sous influence directe du Qatar et de l’UOIF, c’est-à-dire des Frères musulmans.

Le directeur de cet établissement a indiqué qu'un contrat d'association avec l'Etat sera signé en juin.

Partager cet article

21 commentaires

  1. pouvez vous indiquer l’origine de la citation (ouvrage, date)

  2. Maïmonide ne disait pas autre chose.
    A noter que ces gens parlaient d’après une observation très factuelle : l’anthropophagie alimentaire chez les noirs, entre autres. Pour eux, une race d’homme qui vendait comme viande de boucherie et mangeait de la viande humaine en organisant des marchés et des boucheries humaines était à tout le moins inférieure.
    Naturellement il est de bon ton de ne pas souscrire à cette épouvantable déduction, tous les hommes étant réputés égaux. Il est même de meilleur ton encore de ne plus parler de l’anthropophagie alimentaire courante en Afrique noire, voire de faire surgir des mythes anthropophages chez la race blanche.
    L’anthropophagie en Afrique noire n’a toujours pas disparu, ou plus exactement depuis que l’européen a été contraint de “décoloniser”, elle est réapparue.
    A travers l’idéologie de l’égalité, des pouvoirs marchands se mettent à vendre de l’humain au titre de matière première : non pas à titre alimentaire, mais à titre “scientifique”. On distribue les organes de dépouilles mortelles dépecées à des fins “médicales”, on utilise les morceaux de dépouilles mortelles embryonnaires à des fins de “recherche médicale”.
    J’ai tendance à en conclure que la pensée différentialiste, même si elle débouche sur la hiérarchisation selon des critères d’appréciation, vaut mieux que la pensée égalitariste.
    Quant à la question de l’esclavage des noirs… laissons noirs, arabes et maghrébins et juifs régler le conflit entre eux. C’est en effet un dossier entre eux, qui ne nous concerne pas, et sur lequel nous ne devons accepter aucune accusation, et aucune de ces accusations débiles qui font surgir des célébrations factices et des monuments remplissant de fric la poche de promoteurs et associations “antiracistes” et surtout très anticivilisationnelles.

  3. Ce monsieur a vécu au XIVème siècle… Beaucoup de nos grands hommes ont aussi dit des âneries, et jusqu’en 1848 la France a pratiqué l’esclavage des “Nègres”

  4. Et alors ? Et la liberté d’expression ? Il est libre, lui, de penser ce qu’il veut.
    En revanche, si cet argument était sorti de la bouche de Le Pen ou d’un membre du F.N. !! Alors là… !!!

  5. Quoi de plus normal ? Les vérités venant d’un savant musulman ne sauraient être mises en doute…

  6. Venant d’un surdoué, cet ostracisme ne visant que certains peuples noirs, est choquant. A ce tarif là, quel serait le degré “d’humanité” de ceux qui dans le monde sémitique “blanc” pratiquent actuellement l’esclavage sans scrupule? S’ils se prétendaient plus malins, c’est qu’ils seraient, alors, plus pervers.

  7. Tout à fait Flore !
    Le plus grand philosophe juif de l’histoire, Moïse Maïmonide, dans un passage essentiel de la fin du Guide (livre III, chapitre 51) examinait la prédisposition des différentes familles humaines à s’élever à la valeur religieuse suprême et au vrai culte de Dieu. « Parmi les groupes incapables, ne serait-ce que de s’en approcher, figurent une partie des Turcs (les Mongols) et les nomades du nord, les Noirs et les nomades du sud, et ceux qui leur ressemblent sous nos climats. Leur nature est semblable à celle des animaux muets, et selon mon opinion, ils n’atteignent pas au rang d’êtres humains. Parmi les choses existantes, ils sont inférieurs à l’homme mais supérieurs au singe car ils possèdent dans une plus grande mesure que le singe, l’image et la ressemblance de l’homme. »
    D’un autre côté, quand on analyse par exemple une loge telle que celle du Grand orient de France, on se demande justement si leurs membres ne font pas partie de ces familles humaines à s’élever à la valeur religieuse !
    Les Juifs n’auraient-ils pas un peu raison ? Certains hommes ont du mal à s’élever ! Ils sont comme attachés au veau d’or ! D’où le libéralisme actuel où on laisse certains spéculer sur la nourriture même si cela crée des famines comme lors de la Révolution française ou en 2008 !
    http://www.monde-diplomatique.fr/carnet/2008-05-05-Les-responsables-de-la-famine
    Attali par contre, semble n’appeler être humain que les Juifs, ce qui est évidemment faux !
    https://www.youtube.com/watch?v=VaqOs-nP0Xs

  8. Que font les socialistes si prompts à ahaner leurs soi disant valeurs ?
    Ils sont encore couchés sous le tapis de prières.

  9. Je ferais remarquer qu’il y en France des écoles au nom de Robespierre ! C’est comme-ci on appelait un établissement scolaire du nom de Daesh !
    Et que penser des lycées Jules Ferry ? Celui qui proclamait au Parlement en 1885, « Il y a pour les races supérieures un droit parce qu’il y a un devoir pour elles. Elles ont le devoir de civiliser les races inférieures.» Ne pas oublier que le premier jour que François Hollande est arrivé au pouvoir, il a mis cet homme en valeur ! Sa vision raciste de la societé n’aurait pas déplu à Hitler ! Elle a plu à Hollande ! D’où son attachement au groupe Bilderberg dont le 1er président était un ancien officier SS, le prince Bernhard des Pays-bas ! A l’U. E. dont le 1er président de la commission européenne était Walter Hallstein, ancien nazi. Son ministre Laurent Fabius, celui qui a les mains rouge du sang contaminé et des massacres syriens, avait manifesté lui aussi son soutien officiel à Oleg Tiagnibok, chef du parti néo-nazi Svoboda, par ailleurs sous le coup d’un mandat d’arrêt international.
    https://www.youtube.com/watch?v=hfVpQSi49kw
    Les liens entre le socialisme et le national-socialisme existent donc bien ! Et ce n’est pas Manuel Valls (spécialisé dans le gazage juvénile aux manifs pour tous) et son collègue néo-nazi Terry Cooper qui prouveront le contraire.
    http://www.dailymotion.com/video/x17r60n_jt-intelligent-n-11-manuel-valls-et-terry-cooper_news?start=1163

  10. @ tania
    Maïmonide n’est ni “le plus grand philosophe juif de l’histoire”, ni même un grand philosophe. C’est un penseur somme toute assez médiocre, qui raisonne beaucoup par associations d’idées et dont le référentiel est pour une bonne part l’ésotérisme juif.
    De plus, quand Maïmonide parle de l’incapacité de certains groupes à s’élever au plus près de Dieu, il pourrait mentionner en première place… les juifs dont l’AT parle à longueur de pages pour expliquer vers quoi ils tendent (Ezéchiel par exemple est particulièrement clair). L’AT finalement, c’est le long récit d’une tentative ratée de l’élévation d’un groupe.
    “Les Juifs n’auraient-ils pas un peu raison ? Certains hommes ont du mal à s’élever ! Ils sont comme attachés au veau d’or !”
    Rappelez-vous que selon le récit de l’AT, le veau d’or est fabriqué par les juifs, sachant que ce veau d’or n’est pas autre chose que la résurgence de leur religion traditionnelle, avec laquelle l’énothéisme cherche à rompre.
    Depuis, ces juifs se sont massivement convertis à l’islam… pas mieux, certes, mais le culte le plus proche du judaïsme antique finalement.
    Quant aux Turkmènes convertis au judaïsme entre le VIIIe et le XIVe siècle, on n’a pas l’impression franche et massive qu’ils aient une franche propension à s’élever. Dites-moi si vous pensez que l’actuel Etat d’israel s’élève beaucoup ? Et en effet Attali fait l’effet d’un type plus surgonflé que surélevé.
    Bref, perso je ne me prononce pas sur le niveau d’élévation des noirs ou des juifs : j’aurais plutôt tendance à les renvoyer dos à dos, parce que ceux qui sont aujourd’hui au plus près du trafic d’organes (donc de chair humaine) n’ont pas beaucoup d’arguments contre ceux qui bouffent de la chair humaine ; et que celui qui vendait de la chair humaine à des fins serviles sans même de statut n’a aucun argument pour juger ceux qu’il vendait même si ceux-là étaient des mangeurs de chair humaine.
    Encore une fois, l’histoire de l’esclavage des noirs est une embrouille entre populations sémitiques (juives, musulmans et populations converties notamment turkmènes et maghrébines) et populations noires (les premiers à vendre du noir comme du bétail, et sans aucun statut encadrant la servitude, aux arabes et aux juifs, ayant été des noirs).
    Dans l’histoire je ne donne raison ni aux uns ni aux autres, ils ne l’ont ni un peu ni du tout ; les uns et les autres nous gonflent et nous pourrissent nos pays avec leurs pleurniches aussi obstinées que lucratives.

  11. Ibn Khaldoun qui avait dit “Là où les arabes passent l’herbe ne repousse pas”.
    Manuel Valls ne s’était-il pas engagé à lutter contre les Frères musulmans ?

  12. Il ne faut pas oublier que les républicains, sous la Terreur, ont pratiqué l’anthropophagie, comme par exemple boire le sang de leurs victimes, et qu’ils ont été jusqu’à créer des tanneries de peaux humaines pour s’en faire des pantalons républicains, par préférence, d’ailleurs, avec la peau des femmes royalistes et catholiques, la peau des femmes étant plus souple que celle des hommes.

  13. La première fois que j’ai entendu de telles paroles c’était en 1983 au tri bagages au fond de l’aérogare 1 de l’aéroport Charles de Gaulle. Elles m’ont été dites par un vieux barbu maigrelet qui manutentionnait les bagages et qui m’avait pris pour un naïf…
    Depuis, rien n’a changé et voir ce genre de discours désormais public, montre à quel point de décadence nous arrivons par la faute de qui vous savez.
    Le pire n’est pas souhaitable mais quand il est là déjà à attendre son heure…
    Parce Domine!

  14. Le très révéré Ibn Khaldoun en a dit, en effet, des vertes et des pas mûres au sujet des Noirs. Mais il n’est pas le seul parmi les “sages” musulmans.
    Pour la bonne bouche et sur un autre sujet, je signale ici ce passage de Wikipedia, sans aucune garantie quant à la véracité de cette assertion (mais le seul fait qu’elle soit livrée est assez pittoresque…) :
    “Ibn Khaldoun est considéré par Philippe Meirieu comme l’une des figures de la pédagogie.”
    Si un idéologue aux convictions de gauche aussi irréprochables que Philippe Meirieu considère Ibn Khaldoun comme une référence, cela veut dire, je suppose, que les avis sur les races de ce dernier doivent aussi avoir force de loi dans son camp ?

  15. Ibn Khaldoun né à Tunis le 27 mai 1332 et mort au Caire en 1406, ne faisait que reprendre à son compte quelques unes des horreurs écrites, des siècles auparavant, par le médecin Abu Ali Ibn Sina, dit Avicenne, parce que né à Afshéna, près de Boukhara dans l’actuel Ouzbekistan, le 7 août 980, et mort en Iran, en l’an 1037. Or, on ne compte plus les lycées , collèges ni même les universités « Avicenne » dans un Occident gangrené de dhimmitude, et qui refuse voir les soi-disant grands savants musulmans comme les champions du plagiat et suceurs d’acquis culturels et scientifiques grecs qu’ils étaient.
    Mais, Hey! Hey! Pas besoin de remonter aussi loin! Je ne sais pas s’il y a aussi des lycées et collèges Che Guevara en France, mais à voir les millions de T-Shirts portés dans le monde entier, non seulement dans les manifestations, mais aussi à la maison par les faux antiracistes mais véritables idéologues de la fumisterie larmoyante en faveur des noirs, sans parler des tout aussi innombrables posters de “l’homme au bérêt” dont le vrai nom n’était pas Ernesto Che Guevara (usurpation colossale dans le dessein de sonner “latino”! ) mais Ernesto Lynch.
    Oui, le père de son père était un irlandais immigré en Argentine. Homonymie d’autant plus troublante que le bonhomme avoua lui-même à la tribune de l’Assemblée Générale des Nations Unies à New-York, avoir fait exécuter 24 000 cubains, quand il était ministre dans le gouvernement Castro.
    Or donc, Monsieur Ernesto Lynch, dit Che Guevara, emblème universel de l’antiracisme et dont certaines citations, comme celles qui suivent, sont savamment occultées depuis les années 60, et qui, en tant qu’étudiant en médecine, avait déjà voyagé dans d’autres pays d’Amérique Latine, plus peuplés de noirs que le sien, écrivait, en 1952, dans son journal intime:
    “The blacks, those magnificent examples of the African race who have maintained their racial purity thanks to their lack of an affinity with bathing.”
    Je coupe. La suite, aussi, vaudra son pesant de clichés racistes:
    “The black is indolent and a dreamer; spending his meager wage on frivolity or drink; the European has a tradition of work and saving, which has pursued him as far as this corner of America and drives him to advance himself, even independently of his own individual aspirations.”
    Il avait 24 ans!
    Un de ses thuriféraires Jon Lee Anderson, “Che Guevara: une vie révolutionnaire”, pour le moins embarrassé, précise:
    “Che had already visited Trinidad and Brazil prior to making this statement. Indeed it is quite likely that Che in his travels had already encountered scores of Latin Americans of African heritage in Colombia and Bolivia.”
    Dans la série « Je l’enfonce au lieu de t’arracher à la vase »…
    “Les noirs, ces magnifiques exemplaires de la race africaine ont su maintenir leur pureté grâce à leur manque d’affinité avec la pratique du bain. (sic!)”
    “Le noir est indolent. C’est un rêveur, qui dépense ses maigres ressources en frivolités et beuveries. L’Européen, en revanche, a une longue tradition de travail et d’épargne qui l’a poursuivi jusques aux coins les plus reculés des Amériques et qui le mènent vers un développement personnel, fût-ce indépendamment de ses aspirations individuelles.” Wouaaw!
    Après quoi, “l’homme au bérêt” qui, tout médecin qu’il se voulait, semblait n’avoir jamais entendu parler des mélanocytes, ni du siège de leur fabrication dans une zone du cerveau appelée à juste titre ,”locus nigrus” véritable cabinet noi,) commun à tous les êtres humains, et responsable, également , de la régulation des sécrétions d’adrénaline et autres hormones.
    Résumons: Pour Che Guevara-Lynch, la mélanine diversement répartie, elle oui, parmi les ethnies et races, pouvait s’éliminer avec du savon! Attention! Ce n’était pas un Boer d’Afrique du Sud qui s’exprimait ainsi, en 1952, qui plus est!
    Pourtant lui qui, pendant toute sa jeunesse et bien plus tard dans la jungle cubaine, était surnommé “El Chancho” (le cochon) pour son manque d’hygiène corporelle, ou encore “Monsieur une chemise par semaine”, pour les mêmes raisons, eût dû s’étonner de ne pas être devenu noir!
    J’ai des dizaines d’autres perles Guevara-Lynchiennes. Si vous en cherchez, allez revisiter, par exemple, les justifications, longuement détaillées, de Anders Breyvik le pluri-tueur norvégien, hâtivement estampillé “d’extrême-droite”, alors que des citations du plus fameux “Manifesto” de Che Guevara ponctuaient toutes ses revendications. Anti-socialo-communiste oui, mais pas forcément d’extrême droite.
    Quand on pense que ce même Ernesto Lynch, alias Che Guevara, eut le culot, dans sa susnommée prestation onusienne , de traiter les Etats-Unis de pays raciste « Où l’on tue les gens à cause de leur couleur de peau »!…
    Au secours « La besace », célèbre fable de nos livres d’enfants!

  16. Petite correction “Je t’enfonce, au lieu de de t’arracher à la vase!” Mea culpa!

  17. Je pensais que la citation était de Voltaire, qui a dit à peu près la même chose, en introduisant en plus “l’albinos”, curiosité dont on ne parle plus aujourd’hui…Ces deux “penseurs” se ressemblent!

  18. Selon Europe 1 « Manuel Valls se rendait jeudi dans la cité phocéenne pour acter la reconnaissance par l’Etat d’un établissement privé confessionnel musulman »
    Dans son article, la station Europe1 a omis sciemment de préciser de quel collège il s’agit, et ne parle pas non plus de la cérémonie de la pose de la première pierre le 25 mai avec le président de la sulfureuse UOIF, Amar Lasfar, et l’ambassadeur du Qatar et celui du Koweit qui a eu lieu la semaine dernière !

  19. Nous ne sommes pas des nègres mais …. le terrorisme intellectuel la peur du “qu’en dira t on ?” , la “réputation” font de nous des esclaves du système en place .

  20. Merci de donner vos sources..sans cela nous ne pouvons rien faire !

  21. C’est curieux.
    Je n’ai pas entendu les protestations du Cran.
    Serait il un complice de Ibn Khaldoun et de Maïmonide ?

Publier une réponse