Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Les sages-femmes devaient donner la vie. Elles donneront la mort

RLes sages-femmes pourront désormais pratiquer des avortements par voie médicamenteuse (encore un gros mensonge), le Sénat ayant approuvé lundi 28 septembre, après l'Assemblée, l'article du projet de loi santé l'autorisant.

Fabienne Keller (Les Républicains) a osé reprendre la propagande du Planning :

"Chaque année 6 000 femmes sont contraintes de se rendre à l'étranger car elles ne parviennent pas à trouver de solutions à proximité dans les délais légaux". "Permettre aux sages-femmes de pratiquer l'IVG médicamenteuse permettra ainsi d'améliorer l'accès des femmes à ce type d'IVG en France, à proximité de chez elles".

A l'Assemblée, les députés Les Républicains avaient déposé des amendements de suppression de cet article, afin que l'avortement reste du ressort des seuls médecins, de moins en moins favorables pour partiquer cet acte. Or les médecins ont droit à l'objection de conscience. Pour les sages-femmes, c'est moins certain.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

12 commentaires

  1. Il ne faut pas s’étonner ensuite de la baisse du taux de natalité en France et en Europe, et de ses conséquences au niveau (im)migratoire.

  2. “”Chaque année 6 000 femmes sont contraintes de se rendre à l’étranger””
    c est donc une histoire de manque a gagner par la Kultur de mort ! ?

  3. L’IVG dite médicamenteuse ,c’est “prend ça et débrouille toi….”
    Il n’y aura bientot plus de personnel de santé catholique …Il y avait déjà la sélection par les maths, il y a sélection par la religion. C’est une forme subtile de” nettoyage éthique” et laïque.

  4. On devrait nommer ce produit le RU-666…!

  5. ” pourrons” = DEVRONS en hollandaise maçonnique !!

  6. Article 2
    1.Chacun peut se prévaloir de tous les droits et de toutes les libertés proclamés dans la présente Déclaration, SANS DISTINCTION AUCUNE, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d’opinion politique OU DE TOUTE AUTRE OPINION d’origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou de TOUTE AUTRE SITUATION.
    Raison gardée mes amis !!!!
    L’objection de conscience les sages femmes y ont droit en vertus de l’article 2° de la fileuse conventions maçonnique des droit de l’homme !!!!

  7. Je suppose que Valérie Pécresse ne reviendra pas sur ce point non plus.

  8. Le Sénat n’est-il pas de…”Droite” ? … Bref, voilà une raison de plus pour supprimer ce ramassis de retraités cumulards aux parachutes dorés !
    Quant à imposer ça à des sages-femmes, c’est comme si on demandait à un dentiste d’extraire les dents saines de ses patients !

  9. L’objectif franc-mac, de substance marxiste, est bien de détruire les fondements naturels de toute vie sociale.
    Cela passe par un nouveau type d’homme : agnostique, amoral, esclave d’un Etat qui planifie tout par la révolution culturelle :
    – L'”art” doit exalter la laideur.
    – Les spectacles et les médias doivent être envahis par la pornographie.
    – L’homosexualité doit être reconnue.
    – L’infidélité promue, la famille détruite, le divorce prôné.
    – L’autorité critiquée.
    – La lutte des classes mise en avant.
    – L’école doit être laïque.
    – Discréditer la propriété privée par la montée de l’insécurité : le voleur est alors désigné comme bon par nature et victime et relaxé et le propriétaire puni.
    – Etre propriétaire des fruits de son travail distingue l’homme libre de l’esclave. Le socialiste va le priver de ce double droit.

  10. L objection de conscience n est pas affaire de diplôme ou de position hiérarchique, bien au contraire. Elle est l apanage de tout être humain, ré écoutez le pape Francois

  11. Nous avons les plus grands criminels de l’Histoire humaine , des super Adolfs, que dis-je , des Stalines plus effroyables et fous encore .

  12. Au risque d’inquiéter les lecteurs de cet article, le “droit d’objection de conscience” des sage-femmes est on ne peut plus virtuel: si elles refusent elles sont virées. C’est comme pour les pharmaciens; même les patrons de pharmacie se voient menacés par la justice.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services