Les Russes, qui s'y connaissent, comparent l'UE aux bolcheviques

La Russie est très impliquée dans l'économie chypriote. Alors la taxe sur les comptes bancaires ne réjouit pas les Russes. La presse russe monte au créneau :

La situation autour de Chypre montre que les déclarations sur l'économie européenne plus développée et civilisée que celle de Russie ne sont qu'un mythe », écrit le quotidien pro-gouvernemental Izvestia. Selon lui, l'annonce de la taxe « est un acte barbare de type soviétique », estime l'expert Pavel Medvedev, cité par le journal. « Seuls les bolchéviks pratiquaient de telles choses pendant la guerre! Aucun autre pays au seuil d'une faillite n'a jamais agi de la sorte », s'indigne également le milliardaire Alexandre Lebedev, cité par Izvestia. « Même si les Russes payent toutes ces taxes, ils ne travailleront plus avec Chypre (…) et la fuite des capitaux va être colossale », affirme M. Lebedev, actionnaire d'Aeroflot et propriétaire des journaux britanniques Evening Standard et The Independent. « La nationalisation chypriote va provoquer le rapatriement (en Russie) des capitaux russes », a résumé Izvestia."

11 réflexions au sujet de « Les Russes, qui s'y connaissent, comparent l'UE aux bolcheviques »

  1. jejomau

    La vérité, c’est que cette taxe bancaire a été voulue par Bruxelles justement pour atteindre les russes.
    Pourquoi donc me direz-vous ?
    Parce que la Russie s’oppose à l’islam. Via le problème syrien. Parce que la Russie s’oppose à Al Qaeda que veut renflouer en armes Hollande via les rebelles syriens. Parce que les russes étant une communauté chrétienne d’importance à Chypre, cela empêche la Turquie islamiste d’y mettre définitivement le grappin dessus….
    Bien des raisons…

  2. c

    Chypre occupée par la Turquie, Chypre dont la partie occupée a été pillée, ces chefs d’oeuvre d’art architectural orthodoxe détruit, vendus les objets de culte notamment aux collectionneurs nord-américains…
    L’exode des jeunes va se poursuivre, le rachat des entreprises de tourisme avec des capitaux des puissances du golfe aussi.
    Les EU et donc l’Otan voudrait donner l’île entière de Chypre à la Sublime Porte et à l’Empire ottoman qui se réveille toujours plus, que l’on ne ferait pas mieux.
    Le mondialisme et l’esclavage des peuples en marche. Le progrès en marche arrière.

  3. Exupéry

    Cela a été déjà dit par Wladimir Boukovsky dissident soviétique rescapé du Goulag et des “asiles psychiatriques” du KGB) :
    ” Comme l’Union soviétique, l’Union européenne porte en elle les germes de sa propre perte. Malheureusement, quand elle s’écroulera – et elle s’écroulera – elle laissera derrière elle une immense destruction et d’immenses problèmes économiques et ethniques.” (mars 2008)
    Et d’ajouter : “J’ai vécu dans votre futur, et ça n’a pas marché… ”

  4. G

    C’est évident, à travers cette mesure, l’U.E., petit caniche des États-Unis, vise la Russie de Poutine qui ose tenir tête aux Américains, au niveau international.
    En affaiblissant la partie grecque de l’île, on essaie de remplacer la population par des turcs. Là encore, ça fait partie du plan américain d’islamisation de l’Europe.

  5. Bernard Mitjavile

    Ces gens n’ont pas l’air de comprendre que l’économie est basée sur la confiance entre les différents partenaires. Si cette confiance est atteinte, toute l’économie en est atteinte. Déjà les bourses européennes baissent, les gens vont hésiter à laisser des sommes importantes à la banque, on va finir par cacher ses euros ou mieux son or sous son matelas comme dans les campagnes françaises il y a un ou deux siècles, on n’arrête pas le progrès.

  6. Papon

    La raison d’être d’une banque est la securité est qu’elle est censée apporter aux deposants; des lors que securité n’existe plus, la banque a-t-elle encore un sens ?
    Il semble que nos apprentis sorciers, en ruinant la confiance qui est le fonds de commerce de la banque, ne se soient pas rendu compte du tsunami qu’ils viennent de declencher…

  7. Vu de Marcq

    C’est G qui a raison et à travers lui, c’est Wladimir BOUKOWSKY. Que les Etats-Unis se moquent de Chypre, c’est probable, qu’ils aident l’UE, sûrement pas, ils cherchent au contraire à la couler, en tant que concurrente de leurs suprématie. Ils n’ont jamais vu plus loin que le dollar. Ils ne voient même pas qu’elle n’a besoin de personne pour sombrer. Fondée sur le mensonge et la violence, elle s’écroulera aussi sûrement que l’URSS.

  8. Marcus

    jejomau > votre islamophobie vous fait raconter n’importe quoi. Devinez plutôt ce qu’on découvre dans les sous-sols de la mère Egée et pourquoi “on” n’a pas du tout envie de voir les oligarchies russes faire mains basse mis dessus.

Laisser un commentaire