Les richesses de l’Eglise en France sont spirituelles

Lu sur Challenge.fr à propos du patrimoine de la France  :

"Autre fantasme auquel il faut tordre le cou : l'Eglise catholique et ses richesses cachées. Celle-ci ne détient plus qu'un infime pourcentage de la richesse nationale. Les institutions religieuses – catholique, protestante, juive, musulmane – ne possèdent que 0,3% des immeubles de la France urbaine."

Laisser un commentaire