Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Les résultats des ministres candidats

A Boulogne-sur-Mer, Frédéric Cuvillier, le ministre délégué aux transports, à la mer et à la pêche a rassemblé 49,82 % des voix, devant le FN Antoine Golliot (21,55 %), l'UMP David Dubois (12,49 %) et l'UDI Richard Honvault (10,61 %).

Michel Sapin, ministre du travail, 3e sur la liste de Vincent Millan, a été élu au premier tour à Argenton-sur-Creuse, avec 51%, devant la droite à 48%.

Au Grand-Quevilly, Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères, 11e de liste, a été élu au premier tour avec 75,97 %, sur la liste de Marc Massion, devant l'UMP.

Michèle Delaunay, ministre déléguée aux personnes âgées, en seconde position sur la liste socialiste de Vincent Feltesse, est battue dès le premier tour par Alain Juppé à Bordeaux.

Marie-Arlette Carlotti, ministre des personnes handicapées, candidate dans le 3e secteur à Marseille, est largement devancée par l'UMP Gilles Bruno (25,3 %, contre 41,5 %). Le FN est à 18%.

Aurélie Filippetti, ministre de la culture, numéro 2 sur la liste du maire sortant PS Dominique Gros à Metz, arrive en tête avec 35,7 % des voix, légèrement devant Marie-Jo Zimmermann (UMP), qui recueille 34,3 %. La candidate FN obtient 21,3%.

Stéphane Le Foll, ministre de l'agriculture, 7e sur la liste socialiste de Jean-Claude Boulard au Mans, a obtenu 34,74 % des voix, mais fait face à une triangulaire avec l'UMP Christelle Morançais (21,14 %) et le FN Louis Noguèes (15,25 %).

Valérie Fourneyron, ministre des sports, 2e sur la liste d'Yvon Robert à Rouen, se retrouve en tête avec 30,24 %. Mais pas moins de quatre autres listes pourraient se maintenir au second tour : l'UMP, l'UDI, le FN et EELV.

A Evry, Manuel Valls, ministre de l'intérieur, est 3e sur la liste de François Chouat, qui obtient 48 % des suffrages, alors que Manuel Valls était élu dès le premier tour.

Pierre Moscovici, ministre de l'économie, n°3 sur la liste PS à Valentigney (Doubs) obtient 47,7 % des voix, devant le divers droite Philippe Gautier (43,32 %).

Benoît Hamon, ministre délégué à la consommation, 5e de la liste PS à Trappes, est arrivé largement en tête du premier tour, avec 47,4 % des voix, devant le divers droite Othman Nasrou (18,2 %) et le PCF Luc Miserey (16,5 %).

François Lamy, ministre de la ville, n°2 de la liste à Palaiseau, obtient moins de 39 % des voix, derrière l'UMP Grégoire de Lasteyrie 43%.

Guillaume Garot, 3e de la liste PS à Laval, n'obtient que 34,5 %, largement derrière l'UMP François Zocchetto (46,4 %).

Cécile Duflot, ministre du logement, 11e de liste dans le 11e à Paris, n'obtient que 11,6%.

Pascal Canfin, ministre délégué au développement, obtient 10,1 % sur la liste de Christophe Najdovski dans le 12e arrondissement.

Yamina Benguigui, ministre déléguée à la francophonie, 4e de liste, est largement en tête dans le 10e arrondissement de Paris, avec 44,4 % des voix, devant l'UMP (21,5 %).

Victorin Lurel, 29e et dernier de la liste PS aux Vieux-Habitants en Guadeloupe, n'a pas été élu. L'UMP a obtenu 52% et le PS 44%.

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

5 commentaires

  1. Comme quoi tous ces ministres se sentent sur un siège éjectable puisqu’ils se prévoient un point de chute pour devenir adjoint voire maire (à condition que la “tête de liste” élue veuille bien donner sa place) lors du prochain remaniement (car en général, sauf dans les très grandes villes, être simple conseiller “ça paie pas !”).

  2. Quant à Victorin Lurel, s’il était 29ème sur 29, c’est qu’il ne voulait pas être élu (puisqu’il ne pouvait pas l’être vu qu’il y avait plusieurs listes), mais seulement “soutenir” la liste PS… C’était plutôt sympa de sa part

  3. résultat ,rien n’a changé vraiment ,veut-on nous faire croire ….on reste au ping-pong ,ump/ps ,et le fn largué loin derrière ,au niveau national .
    De qui se moque-t-on ? partout les gens sont mécontents ,de plus en plus précarisés et en danger pendant l’invasion migratoire amplifie le chomage ,les impots augmentent ,les écoles deviennent n’importent quoi pour prédateurs et propagandistes cyniques ,le nucléaire est vétuste ,tout va de mal en pis ,l’UE et l’umps révèle leurs haines des réferendums qui libèrent les peuples ,mais rien ne change ,on continue à voter umps comme d’habitude avec quelques frissons fn pour faire croire qu’on avance pour les francais de souche chrétienne ….
    Je dis que les élections sont truquées ,et d’abord avec les machines à voter au logiel facile à fausser …..c’est d’ailleurs pourquoi les vrais pays démocratiques en europe refusent que les élections sont faites avec des machines à voter .

  4. Les machines à voter reculent fortement en France. De plus dans ma ville, on vote avec ces machines, et le FN est beaucoup plus fort que le vote FN de la ville voisine, alors que d’habitude c’est l’inverse. C’est sans doute beaucoup plus facile de bourrer une urne ou de ne pas compter des bulletins FN par exemple en prétextant une rature, un mauvais plis etc

  5. A la lecture des commentaires cela me ramène à certaines réflexions que je me faisais, décidément le peuple de France a besoin de tomber encore plus bas.. car à la vue des résultats des ministres PS qui se mettent sur les listes je n’arrive pas à comprendre qu’ils soient avec des pourcentages aussi élevés, comment peut-il y avoir encore en France des votes PS ! ils s’allient systématiquement avec le pire extrême de la gauche c’est-à-dire communiste ! qui eux ont à leur actif (si je peux m’exprimer ainsi) + 150 millions de morts… que ce parti de gauche nous entraîne inéluctablement vers le pire : paupérisation du pays : chômage, impôts de toutes sortes et le pire : mariage de paires, avortement, PMA GPA familles déconsidérées, enfants dont l’Ame est salie dès le plus jeune âge, obligation bientôt, pour les femmes de travailler, églises détruites, cathophobie, j’en passe et des meilleurs, mais que faut-il aux Français pour qu’ils réagissent VRAIMENT ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Allons-nous laisser la culture de mort triompher ?

JAMAIS

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique