Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Médias : Désinformation

Les relations dangereuses entre journalistes et politiques

Comment peut-on croire que les médias sont neutres :

"Le 10 janvier, la relation entre François Hollande et Julie Gayet apparaît en Une de Closer. Immédiatement, le couple présidentiel explose. C'est cette séquence noire du quinquennat de François Hollande que relate Elise Karlin, journaliste à L'Express, dans Le Président qui voulait vivre ses vies (Fayard), paru le 23 avril. Elle raconte "les coulisses d’un vaudeville d’État" qui a vu la relance de son quinquennat percuté de plein fouet par des affaires personnelles. "Les affaires privées se règlent en privé", disait le chef de l’État. Le livre montre que ce fut tout l’inverse. […]

Dans un registre encore plus romanesque, la journaliste Besma Lahouri revient dans Prends garde à toi si je t'aime (Michel Lafon), plus largement sur les liaisons dangereuses entre journalistes et politiques. On peut y lire le récit de la médiatique relation entre la journaliste Audrey Pulvar à Arnaud Montebourg. Après deux ans de relation, leur séparation, en septembre 2012, aurait été brutale. Alors ministre du Redressement productif, le socialiste aurait tout simplement cessé de lui donner des nouvelles. "Le silence dura deux mois jusqu'à ce que la journaliste comprenne que leur histoire était bel et bien terminée", peut-on lire.

Tout un chapitre est consacré à l'actuel ministre de la Culture et de la Communication, Aurélie Filippetti. Lorsqu'elle avait 29 ans et qu'elle était au cabinet d'Yves Cochet, "la plupart des mâles du Parti socialiste étaient amoureux d'elle", témoigne l'ancien ministre de l'Ecologie. La fille de Florange y est décrite comme une femme fatale et passionnée. l'auteur parle de sa face "peu connue", celle que la ministre dévoile dans un livre publié en 2006 Un homme dans la poche. Aurélie Filippetti y relate, à la première personne, une liaison passionnée avec un reporter d'un grand quotidien national de gauche."

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

9 commentaires

  1. Au XIX° siecle, epoque encore civilisée, on considerait que le rôle d’une femme etait de faire des enfants et non de la politique; celles qui s’ecartaient de cette voie etaient appellées des “femmes manquées”.

  2. Les médias collabos voilà un refrain que l’on entend plus que du Céline Dion !! Et qui est toujours d’actualité !
    Cela rappelle l’excellent livre de Karl Kraus : “Troisième nuit de Walpurgis”
    “Et Satan conduit le bal…”
    Kraus, Hitler et le nazisme.
    “Livre rédigé en 1933 qui débusque les responsabilités de ceux qui ont accepté et même demandé le sacrifice de l’intellect au service de la propagande, préparant librement le terrain à l’ensevelissement de l’humanité !”
    Closer dans l’affaire Hollande/Gayet a permis à Hollande de se sortir d’un guêpier qu’il partageait avec VT ! Aujourd’hui, le même Closer a publié “Gayet c’est fini !”
    Mais personnellement je ne crois en rien à la version Gayet car je reste convaincu que le procès engagé par Xavier Kemlin qui demande le remboursement de tous les frais d’entretien, de surveillance, de secrétariat… au profit de VT, se trouve à l’origine de cette “prétendue” rupture. Aujourd’hui Elise Karlin nous informe dans son interview notamment sur RMC que FH serait de nouveau proche de VT ! Repas, fleurs, le fils T à l’élysée… Et présume même le retour !!!
    Quant à Gayet, il est possible qu’elle ait joué la comédie pour “raison d’état” ! Liaison ? Personne ne les a vus dans un lit !!!
    Ce qui est certain, c’est que les frais payés par les français pour l’entretien, le secrétariat de VT, la surveillance de ses enfants, la surveillance de la fille d’Anne Hidalgo, de celui de l’infirmière de Tulle… sans parler de SR, des agents de sécurité qui font les postiers… etc…
    sont toujours imputés à la case “payez” des français !
    Et la magistrature bien sûr de freiner des quatre pieds !!! Il vaut mieux sanctionner des pacifistes !

  3. Si deux mois de silence sont nécessaires pour comprendre qu’il y a rupture…. Eh bé !

  4. Personnellement, je ne pense pas que ce soit les relations amoureuses (ou les plans cul) soit à l’origine du manque de neutralité du PAF ou de la presse ! Nul besoin que M. Sarkozy se fasse Laurence Ferrari (grande prêtresse du 20 h) pour que TF1 lui fasse une place d’honneur ! Nul besoin non plus, que M. Hollande tente sa chance auprès de Valérie T pour avoir les faveurs de Paris Match !
    Si l’on en croit, du reste, les ouvrages sur les “amours” des hommes politiques avec des journalistes femmes (discrimination ! Pas un seul homo ! Manque de parité aussi !), ce serait plutôt elles qui auraient de l’ascendant que le contraire et encore elles qui profiteraient de leur relation privilégiée pour faire parler leur compagnon ou l’influencer. Par ex, M. Chirac aurait fait sien la thématique de la fracture sociale en écoutant “Jacqueline” !
    A contrario, M. Sarkozy aurait eu beau avoir une passion torride (à l’entendre) avec une journaliste bien connue de D8, celle-ci aurait continué à soutenir sa chaîne ! Et si Jean Louis Borloo a assailli plusieurs journalistes du Monde ou de Libération, on ne peut guère dire que cela ait aidé son parti !
    A vrai dire, la “neutralité journalistique” des belles journalistes, s’effritent surtout quand elles subissent un revers sentimental ou des avances peu appréciées.
    On se souviendra à cet égard des mésaventures de DSK, qui semble (toujours à ce jour) convaincu qu’aucune femme ne peut lui dire non, bien que plusieurs journalistes n’aient guère appréciés qu’il se jette sur elles…Ou encore des revers subis par M. Sarkozy, après qu’il ait tenté sa chance auprès de Rama YADE, avant de lui préférer temporairement la brave Rachida DATI, qui finira (question de standing!) par lui préférer un homme au portefeuille bien garni !

  5. On retiendra la goujaterie et la muflerie de ces “leaders” socialistes.

  6. Le grand point commun à tous ces êtres finalement odieux et méprisables est l’appétit de jouissance qui ne saurait connaître aucune entrave, d’où leur lien privilégiés avec tous les lobbys de la culture de mort (LGBT, planning familial, femen , antifa etc …) qui favorisent et légitiment leurs vices divers et variés.

  7. L’affaire Gayet a bien servi Hollande : avec ses convictions envers le Mariage pour Tous, les français, et les étrangers, se posaient des questions sur ses préférences sexuelles.
    Maintenant le monde entier est rassuré : imitant la tradition des Rois de France, il a prouvé au monde qu’il est un chaud lapin !

  8. Il n’y a pas de “couple présidentiel”. Le dernier était celui de Sarkozy avec la belle Carla… qu’il a épousée quand même.

  9. Quand je pense que la révolution a éradiqué la Royauté pour ses luxes et luxures, mais rien n’a changé : ceux qui sont au pouvoir l’aime ce pouvoir et se prennent pour des rois qu’ils sont loin d’égaler vu la mouise dans laquelle nous nous trouvons.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services