Bannière Salon Beige

Partager cet article

Valeurs chrétiennes : Culture

Les Quadruples et le grand mystère de la communion des Saints

Les Quadruples et le grand mystère de la communion des Saints

Le Salon beige a interrogé Camille Guellec-d’Aboville l’auteur de la série des Quadruples :

Qui sont les “quadruples”, vos héros?

Les Quadruples sont quatre orphelins qui vivent dans un château au cœur de la Bretagne et de ses légendes. Leurs parents, résistants pendant la Seconde Guerre mondiale, ont disparu sans laisser de traces – du moins le croient-ils. Ils sont profondément unis les uns aux autres. Chacun d’entre eux va accomplir un cheminement spirituel grâce à la rencontre d’un grand Saint, dont il va partager la vie et les aventures à son époque.

Qu’est-ce qui vous a amené à écrire des livres pour enfants?

J’ai souhaité écrire cette saga pour transmettre aux jeunes générations le grand mystère de la communion des Saints. Les Quadruples voyagent dans le temps en faisant appel à l’étoile du berger qui est leur lien privilégié pour retrouver leurs nouveaux amis, Sainte Jeanne d’Arc et Saint Louis. Ainsi, ils se rapprochent de leurs parents, et bien sûr de Jésus.

Dans le premier volume, sainte Jeanne d’Arc était l’un des personnages centraux; dans le deuxième, c’est saint Louis. Pourquoi cet attachement aux grandes figures de la France chrétienne?

Jeanne et Louis sont considérés comme des icônes de notre vie chrétienne, des héros et des Saints, difficiles à imiter – au moins en apparence. Par leur amitié avec les Quadruples, j’ai surtout voulu montrer qu’ils sont des modèles très humains, « à notre portée » à tous, des personnes réelles, avec leurs doutes et leurs souffrances, et en cela, accessibles aux jeunes. L’exemple de leur vie, simple et donnée, montre que nous sommes tous appelés à devenir des Saints.

Y aura-t-il d’autres volumes?

Chaque membre de la fratrie nourrit une amitié profonde avec une Sainte ou un Saint dont la vie fait écho à la sienne. Et comme les Quadruples sont au moins quatre… D’autres volumes viendront. J’y approfondirai ce lien invisible, cette chaîne fraternelle qui nous unit et qui nous rend responsables les uns des autres sur Terre et avec les chrétiens de tous les temps !

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services