Les propos “déséquilibrés” de l’imam de Bordeaux

Tareq Oubrou, spécialiste es Taqiya, s'inquiète des effets des attentats sur la communauté musulmane en Europe.

"On cherche un bouc émissaire et le sentiment de vengeance est toujours latent".

"Il ne faut pas que les musulmans subissent un crime qu’ils n’ont pas commis"

Un tiers des radicalisés ont des troubles psychologiques… mais 100% sont musulmans.

DH1_ZwjXsAABxDg

Laisser un commentaire