Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement / Pays : Espagne

“Les propos d’Emmanuel Macron sur l’avortement sont une voie ouverte vers l’enfer”

“Les propos d’Emmanuel Macron sur l’avortement sont une voie ouverte vers l’enfer”

Le cardinal archevêque de Valence, Mgr Antonio Cañizares, a estimé que “les propos d'(Emmanuel) Macron sur l’avortement sont une voie ouverte vers l’enfer”, suite à la déclaration du président français au Parlement européen, visant à réformer la Charte européenne des droits fondamentaux pour y inclure notamment la reconnaissance du droit à l’avortement.

Lors d’une cérémonie académique à l’Université catholique de Valence, le cardinal Cañizares a critiqué le projet de loi du gouvernement espagnol visant à punir “ceux qui informent ou prient pour la vie” à proximité des cliniques d’avortement.

Des propositions comme celles de Macron ou du gouvernement découlent de la “crise de la culture occidentale”. Il a averti que

“la société laïque qui est présentée aujourd’hui est, en réalité, laïciste et porte une pensée unique, qui considère la défense de la vie humaine dans toutes les phases de son existence comme une imposition morale, quelle que soit sa taille ou le nombre de cellules qui le composent.

“La raison par elle-même devient froide et perd ses critères. Elle devient cruelle parce qu’il n’y a rien au-dessus d’elle (…): La science sans conscience se retourne contre l’homme et le détruit. Nous voyons donc la route de l’enfer est ouverte .”

Le recteur de l’université, José Manuel Pagán, a demandé de répondre aux “menaces présentes aujourd’hui dans notre société”, parmi lesquelles il a pointé

“l’avortement et la proposition aberrante faite par Macron, l’euthanasie, l’idéologie du genre et tant d’autres qui trouvent leur origine dans la négation de la nature humaine ».

« Le monde d’aujourd’hui suggère que le bonheur réside dans le pouvoir, l’argent ou les plaisirs. Face à cette approche, notre université se doit de proposer une alternative basée sur la liberté : la liberté d’avoir une vie pleine, d’atteindre le bonheur ; bref, libre d’aimer”.

Partager cet article

10 commentaires

  1. L’avortement au commencement, voire jusqu’à la naissance … l’euthanasie à la fin ou au milieu en cas de maladie jugée grave … manque plus qu’à rétablir la peine de mort si on a survécu jusque-là … Par exemple pour avoir proposé une thérapie face à une orientation sexuelle d’un enfant manipulé par des malfaisants.

    Il faut y ajouter bien sûr l’interdiction des clauses de conscience à ceux qui veulent faire le bien.

    Elle est pas belle notre société ? Huxley et Orwell l’ont imaginée pour la dénoncer. Et dire qu’il y en a qui n’ont toujours pas compris et veulent continuer à voter pour les mêmes !

  2. Belle intervention de Jean-Jacques Crèvecoeur (Emergences-Formations) la CDL 125, (conversation du lundi de ce jour) sur la pensée unique (on peut éviter les 7 premières minutes de présentation). Lui qui n’est pas spécialement chrétien, nous fait un très bel exposé de droit naturel pour faire face à la pensée unique. A voir ou à écouter!

  3. ‘Le broyeur de crâne humain’ ayant pour prénom Emmanuel « nous » mène plus profondément dans l’enfer nihiliste lié à la croyance irrationnelle qu’est le matérialisme. Je rappelle que le bébé né dans une mangeoire à Bethléem commande aux astres et aux vagues. Voyez en face la grandeur humaine et non pas son réductionnisme lié à la crise de la raison humaine. Quand vous voyez des évêques français masqués se faire prendre en photo sur le parvis de Montmartre, vous avez compris leurs allégeances et la qualité de leur lien entre leur raison et le Christ-Roi de l’Univers et des gouvernants.

    • Tout-à-fait d’accord avec vous , VIVANT ! Ces “évêques” dont vous parlez ne sont que des fantoches malfaisants déguisés en religieux ! Mais en réalité ils ne sont là que pour détruire la foi , nuire aux vrais croyants , perdre les âmes dont ils n’ont cure……. Tout ça se paiera un jour ! ! ! Un résultat navrant de plus à mettre au crédit de ce concile infâme…….

    • Tout un symbole dans cette image. Ces évêques ne font qu’appliquer le larvatus prodeo satanique et maçonnique de la subversion : j’avance masqué.

  4. Cette société (et pas notre société, le catholicisme n’a rien à voir avec les lumières) est d’essence satanique depuis l’origine.

    Merci quand même à Mgr Antonio Cañizares de rappeler les évidences.

  5. Macron : ”

    “je suis le mensonge, la mort ;”
    “la Révolution qui détruit l’ ordre naturel de la Création et l’ ordre surnaturel de la Grâce”.

  6. Nous sommes gouvernés par des satans : meurtres, mensonges, pouvoir, argent, orgueil et plus…..alors de quoi devons-nous nous étonner ? il reste la prière, le chapelet pour que : ENFIN Dieu veuille par les mains de Sa Très Sainte Mère, nous pardonner et exaucer nos prières, pour que les forces du mal arrêtent de nous nuire, et qu’enfin, le Règne du Christ-Roi se fasse. Seigneur nous périssons, sauvez-nous !

  7. Préconisons et développons le chapelet public du mercredi soir proposé par La France Prie, c’est une très belle opération pour rappeler aux Français qu’ils ne trouveront aucune solution sans la sainte Providence.

  8. Une polémique retorquer au droit à L’avortement qui provoque les ecclésiastiques à L’encontre ‘Des droits que les intellectuels ‘ se permettent en voulant reprendre le ‘Droit à la vie’ depuis plus d’hier en se compromettant et soi-disant politicologue comme tente ses origines dans les propos d’Emmanuel Macron comme chef d’un pays confondus au liberté sociale entre conjoint mis à part le partenariat du même sexe qui est en opposition avec le libre mariage autant que celui de l’euthanasie que certains approuvent et d’autres rejettent sans le permettre à tous mais en prenant pour acquis un choix de privilégiés ou anarchique pour d’autres !

Publier une réponse