Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Les “progressistes” ne sont pas en grande forme!

Les “progressistes” ne sont pas en grande forme!

Depuis quelques jours, Joe Biden est devenu le dernier espoir du parti démocrate et de tous les “progressistes” du monde pour battre Donald Trump en novembre prochain. Il est en effet clair que les positions trop radicales de Bernie Sanders lui aliènent bon nombre d’électeurs modérés (et bon nombre d’électeurs afro-américains) et l’establishment démocrate fait donc tout pour promouvoir son principal concurrent. Pourtant, si Joe Biden a désormais de bonnes chances de remporter la primaire démocrate, il risque d’avoir plus de mal à battre Donald Trump – qui l’appelle déjà cruellement “sleepy Joe” (Joe l’endormi). A plusieurs reprises, des signes de sénilité ont été repérés chez l’ancien vice-président. Ainsi, récemment, le 13 mars dernier, il participait à un événement virtuel dans l’Illinois. Il semble avoir perdu la notion de participer à cet événement et même d’avoir oublié en quelle année nous sommes. Bien sûr, les médias “bien-pensants” ont “oublié” de commenter l’événement mais cela ne rend pas la chose très rassurante pour autant pour les “progressistes”. Il est vrai que défendre la révolution culturelle de mai 68 en 2020, c’est un tantinet ringard!

Partager cet article

4 commentaires

  1. La senilité c est ce qui caracterisent les representants democrates ( faux democrates tendance culture de mort) avec leurs tocs comme la clinton . Tout cela manque d equilibre physique et psychologique , ils representent une vitrine , une image de leurs pensées sataniques et bancales.

  2. Au vu des résultats de son premier mandat et du profil de Joe Biden (mélange de début de maladie d’Alzheimer et nombreuses affaires de corruption dans sa famille), M. TRUMP va être réélu dans un fauteuil d’Archevêque.

  3. Ce pauvre Biden porte un nom qui prête à sourire et le destine à faire un flop : Joseph Robinette Biden Jr. On imagine les plaisanteries qu’il pourrait susciter s’il était candidat en France…

  4. Pour être candidat aux Etats-Unis il faut-être bien habillé, bien rasé, la peau bien tirée, le sourire ultra brite, le cheveu soigneusement peigné. Le brave Bernie Sanders ressemble trop à un travailliste anglais.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services