Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

“Les prochains auteurs d’atrocités sont des voisins, des collègues de bureau”

Ex-juge, Alain Marsaud est député Les Républicains. Il a dirigé le Service central de lutte antiterroriste à Paris. Il déclare à La Tribune de Genève :

"[…] Nous sommes face à une guerre totale que nous livre le terrorisme et elle va durer longtemps. Nous assistons à une surenchère dans l’horreur. C’est ainsi la première décapitation en France et en Europe

L’Etat islamique est-il en cause?

Je ne pense pas que l’Etat islamique a commandité cet attentat, pas plus que celui de la mosquée de Koweït. L’Etat islamique revendique certains attentats par opportunisme. Par contre, du côté des auteurs, nous assistons à des phénomènes d’imitation. Après la décapitation, il y a des fortes probabilités que le prochain stade de l’horreur sera l’attentat à la voiture piégée. Une technique de terreur très utilisée dans les pays en proie à la violence terroriste. Nous devons rester extrêmement prudents.

Votre discours est très inquiétant?

Oui, nous sommes entrés dans une période d’une grande violence. Nous avions connu jusqu’à maintenant un terrorisme politique d’état. Il nous suffisait, je me permets cette simplification, d’entrer en contact avec le sponsor du terrorisme et de négocier avec lui , ou faire pression, pour abaisser la menace. Aujourd’hui, nous ne savons même pas à qui nous adresser. Les djihadistes ne répondent à aucune logique si ce n’est à celle de la terreur motivée par l’imitation lors de passages à l’acte imprévisibles.

[…] Si un individu répond à un certain nombre de marqueurs par rapport aux profils estimés dangereux, on décide de le surveiller, de le suivre ou de l’arrêter. Dans l’affaire de l’Isère, le suspect avait fait l’objet d’une fiche S qui avait été ensuite désactivé, car il n’y avait pas d’élément qui permettait de poursuivre sa surveillance. Nous devons en être conscients, les prochains auteurs d’atrocités sont des voisins, des collègues de bureau ou de Pole emploi motivés par l’islam radical. On ne résout pas ce problème avec une loi.

Vous adhérez à la thèse de la guerre de civilisation?

Nous sommes bien au-delà de ce qu’avait imaginé Huntington. Nous n’avons pas de problème avec les musulmans, nous avons un problème avec cette partie de l’islam qui fait la guerre au reste du monde. Mais je suis atterré quand je constate que, vendredi dernier, dans toute la communication officielle, personne n’a prononcé le mot islam. Mais ce ne sont pas les Témoins de Jéhovah, les hindouistes, les juifs ou les bouddhistes qui nous menacent! Ne pas nommer les choses, c’est déjà une partie du problème."

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

22 commentaires

  1. dans un combat quel qu’il soit,même larvé, la 1ère mesure est de désigner son ennemi: c’est déjà le mettre en lumière, et lui faire perdre de la force,en général, cette seule désignation lui fait commettre des fautes et le déstabilise

  2. ben…. normalement, un “djihadiste qui coupe des têtes”, c’est quelqu’un qui se revendique de l’Islam , qui lit le Coran, et qui pratique consciencieusement sa religion, oui… Pourquoi ? C’est pas ça ?

  3. Parler de “terrorisme” est déjà un refus de regarder la réalité en face et de nommer les choses correctement.

  4. Ceux qui ont de la mémoire ne peuvent s’empêcher de sentir les remugles de la guerre d’Algerie.

  5. “Motivés par l’islam radical” (Alain Marsaud dixit) ou bien : motivés radicalement par l’islam ?

  6. @Exupéry
    Voilà qui est bien dit ! Merci pour cette précision du langage.

  7. ”première décapitation en France et en Europe” ??? Vous plaisantez M Marsaud !!??
    Et lorsque ”la Terreur était à l’ordre du jour” , les révolutionnaires, c’est à dire Les Républicains, étaient bien des terroristes et les décapitations allaient bon train !

  8. “car il n’y avait pas d’élément qui permettait de poursuivre sa surveillance” :
    C’est exactement le contraire qui remonte de toutes les informations de la presse.
    “Aujourd’hui, nous ne savons même pas à qui nous adresser.”
    Arabie séoudite , Qatar, Iran, frères musulmans (sans parler des USA d’Obama et d’Israël) etc… ! il en a entendu parler ce spécialiste?
    “Nous n’avons pas de problème avec les musulmans”
    Aveuglement quand tu nous tiens ! on n’est pas prés de dire la vérité au peuple , et pourtant la population chrétienne, mieux éduquée et informée sur ces sujets que la moyenne sait à quoi s’en tenir et cela depuis prés de 1500 ans.
    La politique de l’autruche a encore de beaux jours devant elle .

  9. Ce n’est pas la première décapitation qu’il y a eu avec cette engeance sur le sol Français , car en Algérie du temps ou elle était considérée comme départements français , il n’y avait des multiples décapitations quotidiennes ,
    mais c’est vrai , il ne s’agissait que de musulmans , fidèles à la France , ou de quelques pas tout à fait Français du Midi moins le quart !
    Et certains auteurs de telles forfaitures ont actuellement des places à leur nom dans quelques villes
    alors vu comme ça !!! Mais pour le reste , je suis entièrement d’accord avec Alain Marsault

  10. “Nous n’avons pas de problème avec les musulmans”. En Irak non plus, les chrétiens n’avaient pas de problèmes avec leurs voisins musulmans…
    “A la crainte des exactions des djihadistes s’ajoute le traumatisme causé par les pillages menés par leurs « voisins musulmans », au point que toute coexistence leur apparaît désormais impossible.”
    http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Chretiens-et-yezidis-ne-se-voient-plus-d-avenir-en-Irak-2014-09-02-1200233

  11. Ce n’est pas la première décapitation en Europe. Le 22 mai 2013, dans la rue à Londres, le soldat britannique Lee Rigby a été décapité lors d’une attaque féroce par deux Musulmans. Voir ici http://www.lemonde.fr/europe/article/2013/12/19/soldat-decapite-a-londres-deux-hommes-reconnus-coupables_4337489_3214.html
    Et en 2004 un ressortissant de l’Azerbaijan, Musulman lui aussi, a décapité un Arménien à Budapest: http://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/condamne-pour-avoir-decapite-un-armenien-il-est-accueilli-en-heros-en-azerbaidjan_1156051.html

  12. Oui, la violence arrive toujours dans une société qui se transforme en additions de communautés.
    Par la lâcheté des gouvernants formatés au suffrage universel, la bataille est perdue.
    Au départ, il y a cette culpabilisation du peuple français, puis une volonté historique de détruire l’influence de l’Eglise, puis de développer l’ISLAM pour mieux ensuite imposer le laïcisme (quelle différence entre la fête Dieu et une prière musulmane dans la rue ?).

  13. La république et l’islam ne peuvent se combattre, c’est bien ce que répète à l’envie le sinistre Valls.
    En effet, la république et l’islam ont les mêmes ressorts, les mêmes réflexes, la même culture de mort.
    Ces deux horreurs ne peuvent que s’allier, ce que ce sinistre nous confirme à chaque discours.

  14. Le fait que ce “brave gars comme les autres” (sci) ait zigouillé son patron n’ait pas du tout anodin.
    On sait que la CGT et autres bidules d’extrême gauche (des gens qui veulent tuer des policiers (“un flic une balle” disent dans la rue les amis politiques de Mrs Valls et Hollande) et des patrons) ont fait de très nombreuses dragues des musulmans pour un entrisme mutuel.
    Une étape intéressante se passera quand des policiers / militaires musulmans d’origine ou convertis tueront leurs collègues dans un commissariat/unité.
    A ce jour c’est déjà possible mais il n’y a visiblement pas d’ordre en ce sens certainement pour permettre de continuer l’infiltration et le Laurel et Hardy (“c’est toi le grand c’est moi le petit”) gentils musulmans / méchants musulmans.
    Dites vous bien en terme d’infiltration que le pipo Etat républicain bobo a totalement perdu le contrôle de la situation. Ils n’ont qu’une seule pipo posture “républicaine” c’est la “lutte (extrêmement aisée) contre l’extrême droite”, face à la réalité ils sont complétement largués et leurs actions mollassones ou hystériques ne feront que renforcer les islamistes.
    Comprenez bien que TOUT les cadres actuels policiers, militaires, préfectoraux, administratifs, sont TOUS issus d’une sélection entre les années Mitterrand et Sarkozy. En bref des concepts et procédures pipo petit bourgeois trouillard face à la seul évocation du non politiquement correct.
    Sarko l’américain j’avais l’habitude de l’appeler Sarko le libanais tellement on se dirige depuis 10 ans vers un scénario de ce type à la mode européenne.

  15. A Rédigé par : A.F | 29 juin 2015 08:03:33
    « refus de regarder la réalité en face et de nommer les choses correctement. »
    Il est strictement interdit à un F. : au gouvernement de critiquer, aussi peu que ce soit, l’islam qui est le cheval de Troie utilisé pour mettre à bas le catholicisme. Révéler que ce cheavl contient des ennemis, c’est supprimer l’effet de surprise et lui enlever toute utilité.
    Levi.

  16. A Barberouge | 29 juin 2015 08:56:39
    « les révolutionnaires, c’est à dire Les Républicains, étaient bien des terroristes et les décapitations allaient bon train ! »
    Effectivement, ils décapitaient « à tour de bras » et eux aussi réquisitionnaient les églises et le couvents.
    Eux aussi luttaient contre une religion honnie le christianisme, qui il faut bien le dire s’était très largement compromis avec le pouvoir.
    Levi (2)

  17. A Stephe | 29 juin 2015 08:58:31
    « la population chrétienne, […] sait à quoi s’en tenir et cela depuis prés de 1500 ans. »
    Effectivement depuis 1500 ans les mahométans tuent, mutilent et asservissent chrétiens et juifs, allègrement et dans la joie d’aller au paradis, suivant en cela l’exemple du prophète.
    Mais aujourd’hui, ils ont une raison de plus de « verser le sang » « des croisés », ceux-ci se sont abâtardis au point de faire voter des lois contre nature.
    Levi (3)

  18. A Rédigé par : fifi | 29 juin 2015 09:18:30
    «  le traumatisme causé par les pillages… » 
    En 1789 aussi. Il faut bien que les décapitations servent à quelque chose, et au moins à l’enrichissement des bourreaux. C’est le moindre des salaires.
    Mais ne vous en faites pas, très bientôt en France, on leur accordera non seulement un soutien psychologique (pauvres bourreaux) mais des décorations et des dédommagements sonnants et trébuchants. La loge leur doit bien ça, pour services rendus éminents.
    Levi (4)

  19. A Damien | 29 juin 2015 09:39:39
    « …volonté historique de détruire l’influence de l’Eglise, puis de développer l’ISLAM pour mieux ensuite imposer le laïcisme… »
    Bien vu Damien. Mais qui veut donc détruire l’influence de l’Église catholique et pourquoi ? Quels sont les moyens et les stratégies utilisés ? Quels moyens et quelle stratégie les chrétiens peuvent-ils opposer à cette alliance objective, même si elle n’est que temporaire. Car il faudra bien le moment venu faire un purge et se débarrasser des compagnons de voyage devenus encombrants.
    Levi (5)

  20. Des voisins, des collègues de bureau ?…IL ne croit pas si bien dire. C’est d’ailleurs ce qui s’est produit en Algérie.
    Anecdote racontée par un blogueur :
    Sa famille était en Algérie à la campagne depuis trois générations. Bonne entente avec le voisin Arabe : invité aux communions, puits partagé, etc. Arrive 1958. Il dit à la mère de famille :
    – Vous partez quand ?
    – mais on ne part pas ! Pourquoi ?
    – Parce que le FLN m’a dit qu’ils me tueront si je ne vous tue pas.
    – Vous le feriez ?
    – Oui.
    La famille est rentrée en France.

  21. et peut etre bien que pour survivre et pour que survive notre descendance il faudra alors EN REPONSE se montrer nous aussi … atroces ?

  22. “Il nous suffisait, (…) d’entrer en contact avec le sponsor du terrorisme et de négocier avec lui”
    Et de renoncement en renoncement…
    “Nous n’avons pas de problème avec les musulmans”. : Arabie séoudite , Qatar,… vraiment ? Alain Marsaud est toujours aveugle
    L’Etat islamique ou al qaïda (le nouvel allié d’Obama Hollande Cameron avec al nosra), c’est le FLN puissance 10 : mêmes méthodes, à l’époque avec la bénédiction de la gauche

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services