Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Les primaires à droite pour permettre un mouvement comme le Tea Party ?

Lu dans Les 4 Vérités, à propos des primaires socialistes :

T "à quoi rime l’exercice ? Le problème vaut aussi pour la droite, où l’on commence à parler de primaires pour 2017. Notre pays manque d’un mouvement de sursaut de la « France profonde », analogue à celui du Tea party aux États-Unis. Le développement de primaires à droite pourrait faire naître un tel mouvement. À condition que le système électoral rende les primaires indispensables (ce qui n’est pas le cas avec un scrutin à deux tours). S’il s’agit simplement de « faire » « démocratique », cela n’a aucun intérêt !"

Partager cet article

4 commentaires

  1. Malheureusement, la “France profonde” n’est pas du tout la même que “l’Amerique profonde”. En effet, les tea party, mouvements émanant de cette amérique, est très loin par exemple d’être favorable à une sécurité sociale étatique comme en France. Je vois très mal un Français des campagnes être pour la remise en cause de notre modèle de sécurité sociale.
    Notre droite est très très différente de celle de la droite américaine. Notre droite est très souvent étatique et paternaliste, très loin du tea party.
    Oui, les primaires à droite favoriseront de nouveaux mouvements, mais certainement pas le même modèle que les tea party, c’est à dire très peu d’état et en même temps conservateur au niveau des moeurs.

  2. ”Notre pays manque d’un mouvement de sursaut de la « France profonde », analogue à celui du Tea party aux États-Unis. ”
    Phrase plus que contestable.
    1/ Le mouvement de fond existe depuis 25 ans au travers des sursauts souverainistes, et du FN qui perdure, mais les 4 V doivent penser que ce n’est pas assez intégré au pouvoir : autrement dit qu’entre 15 % et 20 % des électeurs votant régulièrement contre ou à côté du RPR-UDF, puis UMP, cela n’a aucune signification. Que ces électeurs sont donc à ignorer, puisqu’ils votent ”mal”.
    2/ Le mouvement des Tea Party est né en dehors du Parti républicain, mais sa force provient de ce qui a fait déjà le reaganisme : union des fondamentalistes chrétiens et des populistes anti étatistes. En France, ces deux courants n’existent que très peu. Où serait la dynamique d’un Tea Party sans le Fn et au sein de l’UMP ?
    3/ Demander des primaires tout en reconnaissant que je cite : “À condition que le système électoral rende les primaires indispensables (ce qui n’est pas le cas avec un scrutin à deux tours)” démontre une réelle absence de logique. Ce ne sont donc pas des primaires qui sont urgentes d’ici 2017, mais tout d’abord la fin du mode de scrutin majoritaire à deux tours qui assure le blocage des idées au travers des deux états-majors UMP-PS. La seule manière de faire se rencontrer l’aile droite de l’UMP et le FN réside dans une modification du mode de scrutin : les deux état-majors du duopole perdront leur pouvoir exclusif sur l’Assemblée, mais aussi toutes les assemblées locales électives.

  3. Pourquoi ne pas faire des primaires de Droite, dès à présent???

  4. l’UMP et ses caciques et ses moyens financiers?
    sans le FN ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services