Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Les poncifs sans limite

Dans un article à charge de Libération, Bernadette Sauvaget s'en prend à la nouvelle revue Limite. Les poncifs éculés sont de sortie :

Couvlimite-Recovered-222x300"[…] Car c’est sous la bannière de l’écologie intégrale que la jeune garde ultraconservatrice du catholicisme français part au combat. En vomissant tous les libéralismes, économiques ou sociétaux, prônant la décroissance et rêvant d’un monde avec Dieu. Eux se voient en révolutionnaires. «Nous sommes en rupture avec la droite catholique libérale», clame Paul Piccarreta, le directeur de la revue.

[…] Un peu en sommeil ces temps-ci, la Manif pour tous a donc fait des petits. Des enfants qui se revendiquent d’inquiétante généalogie. Comme Eugénie Bastié, journaliste web au Figaro, l’une des égéries du nouveau (et jeune) ultraconservatisme catholique et rédactrice en chef politique à Limite. Parmi les références de la revue, elle place, dit-elle, une «certaine Action française». Sans être suspecte d’antisémitisme (elle est proche d’Elisabeth Lévy de Causeur), Eugénie Bastié n’hésite pas non plus à dire que«Mgr Rey est quelqu’un d’intéressant». L’évêque de Fréjus-Toulon avec qui, en mai, la journaliste a effectué un voyage à Rome, a rompu récemment les digues en invitant Marion Maréchal Le Pen à l’université d’été organisé par son diocèse.

A la soirée de lancement de Limite, on croise aussi quelques vieux royalistes, l’attachée de presse d’Eric Zemmour (pourtant vilipendé dans la revue pour son ultralibéralisme), un ou deux prêtres de la très conservatrice (et de plus en plus influente en France) communauté Saint-Martin."

La critique est tellement grotesque (pensez donc "Eugénie Bastié n’hésite pas non plus à dire que«Mgr Rey est quelqu’un d’intéressant»" !) qu'on se demande si Bernadette Sauvaget n'a pas voulu en fait faire la promo de cette revue.

Partager cet article

7 commentaires

  1. En tout cas, j’étais présent hier à la soirée de lancement de cette revue, soirée qui a réuni entre 250 et 300 personnes, essentiellement des jeunes autour de l’équipe de la revue, des philosophes Olivier Rey et Fabrice Hadjadj.
    A noter la présence de rédacteurs de la revue La Nef, de la revue Eléments, de la revue socialiste révolutionnaire Rebellion http://rebellion.hautetfort.com
    de personnes de gauche, des écolos, des royalistes…brefs des personnes intéressées par la critique de la société de consommation, par le thème de la décroissance et l’antilibéralisme.
    UN grand moment d’intelligence, de liberté loin des clivages politiciens vermoulus.
    Une revue très intéressante.
    Bravo à l’équipe de Limites

  2. Cela fait plaisir d’apprendre de nos adversaires que nous sommes si nombreux et si puissants ! Nous, on ne le savait pas, trop modestes.

  3. Le commentaire de Mme Sauvaget est étonnant. Pas un mot sur le contenu de la revue. Un professionnalisme assez léger de la part d’une “spécialiste des questions de religions” et ” Présidente de l’Association des Journalistes d’Information Religieuse”
    La vraie réponse est la diffusion de Libération ( Diffusion totale payée OJD )
    http://www.ojd.com/Support/liberation
    2012 : 122 971
    2013 : 104 379 – 15.1% vs Année précédente
    2014 : 96 117 – 7.9% ”
    Pour 2015, les derniers chiffres publiés datent de Juin où la diffusion France payée du mois est en retrait de 7.4% par rapport à Juin 2014.

  4. “Ils” s’énervent et (re)commencent à dire n’importe quoi : nous sommes sur la bonne voie !

  5. Qu’attendre ce torchon?

  6. cette madame Sauvaget est une des sources religieuses de LA CROIX
    Mort de rire !

  7. Il me semblait qu’Eric Zemmour était antilibéral : ses modèles sont Philippe Seguin et Jean-Pierre Chevènement, il est d’accord avec Michel Onfrey, et il ne cesse de critiquer la mondialisation et la disparition des frontières en Europe tout en disant que le politique doit prévaloir sur l’économique. J’en perd mon latin.
    Cela dit le problème le plus urgent de l’Europe n’est pas économique ni écologique. Ce sont des thèmes aujourd’hui byzantins.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services