Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Immigration

Les perles du rapport sur la (dés)intégration

Civitas passe en revue certaines préconisations du rapport sur la "Refondation de la politique d'intégration", ce fameux document devenu soudain "officieux" après le tollé qu'il suscité. Il est pourtant toujours en ligne sur le très officiel site Internet du Premier ministre :

  • "Toutes les migrations seraient constitutives de la nation

En vérité, c’est l’essence même de la France qui est remise en cause par ce rapport qui préconise de « Faire France en reconnaissant la richesse des identités multiples ». Cela signifie « reconnaître toutes les migrations (…) comme constitutives de la nation », explique ce document. Voilà qui, en pratique, permet d’envisager bien des revendications. Si le moindre Rom arrivé avec son balluchon est constitutif de la nation, il peut, ainsi que tous ses congénères venus de tous les continents, s’adresser aux descendants de Gaulois en  réclamant  sa part de la nation. Car alors, « ce qui est à toi est à moi ».

  • Repentance

Sans surprise, ce rapport qui proclame que « la société française est métisse et plurielle », demande la réécriture des programmes scolaires car les grandes figures de l’Histoire enseignée seraient trop largement des « mâles, blancs et hétérosexuels ». Qu’il faudra remplacer sans omettre de traîner dans la boue tout ce qui fut autrefois considéré comme une œuvre civilisatrice qui exige désormais repentance.

  • L’arabe, le yiddish et le romani sont des langues de France !

« Il est essentiel de rappeler, car peu connu, que les langues de France sont : la variété dialectale de l’arabe (arabe maghrébin), le berbère, le yiddish, l’arménien occidental, le judéo-espagnol et le romani (…) », prétend très sérieusement ce rapport.

« La France a fait un choix républicain d’accueillir ces langues », nous prévient-on, de façon à nous faire comprendre que tout doute exprimé à ce sujet équivaut à être un antirépublicain et donc un factieux.

  • Enseigner dès le collège une langue africaine comme le bambara ou le swahili

En toute logique, selon ce rapport, il faut dès lors « valoriser l’enseignement de l’arabe, assuré par l’Education Nationale, au même titre que les autres langues en l’introduisant (…) sur tout le territoire français ». Et il ne faut pas s’arrêter là. Le rapport encourage également « l’enseignement dès le collège d’une langue africaine (…) par exemple le bambara ou le dioula ou le lingala ou même le swahili ».

  • Place à la culture

La culture est bien entendu un domaine à ne pas négliger. Ce rapport propose de favoriser « des pratiques artistiques aussi diverses que la danse hip hop, le rap, le graff, le djing, le slam (…) ».

Dans cette France défigurée, il n’est pas besoin de dire qu’il n’est plus envisageable de reconnaître ses racines chrétiennes. Ce serait « stigmatisant ».

Tout cela se décrit sur un ton docte car rédigé par de prétendus « experts »."

Pour conclure, Civitas encourage chacun à voter aux élections municipales et à continuer à étudier tous les moyens de résister, en se plaçant sous le patronage de Saint Louis.

Partager cet article

24 commentaires

  1. La société française n’est pas plurielle, elle est Française. Point barre. […]

  2. A se demander à lire toutes ces âneries, si ce n’est pas de “l’écossaise” (méthode qui consiste à valoriser à l’extrême les thèses de l’adversaire pour mieux les ridiculiser).
    Mais non, ils sont trop stupides pour cela.
    Il convient donc de sonner le tocsin et de tirer le canon !
    Car il s’agit bien de l’acte de décès de la France, de son peuple et de sa culture !

  3. Cela devient une évidence de citer Audiard à propos des socialistes, car vraiment, ils osent tout!

  4. Ma préférée est p.67:
    français de souche = Néandertaliens
    On peut aussi apprécier de lire que St Augustin était un maghrébin [sic]!

  5. Hi, hi, hi, je croyais que les Français n’étaient pas très copains avec les langues … Comment va faire le préposé de l’Education Nationale …M. Peillon, je crois ?

  6. Un autre rapport qui tombe à pic
    “Délinquance : la part des étrangers mis en cause dans les vols en hausse”
    “Alors que la sécurité est déjà un thème de campagne dans certaines villes pour les municipales de 2014, l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) a dévoilé lundi soir son bilan concernant la délinquance en 2012. Selon son rapport, la part d’étrangers mis en cause par la police pour des vols a nettement augmenté en 2012.
    Près de 27% des personnes mises en cause l’an dernier étaient ainsi de nationalité étrangère, un chiffre en hausse d’environ dix points en quatre ans, relève cet organisme placé sous la tutelle administrative du Premier ministre*. Selon lui, ce bond s’explique par l’augmentation de la part de Roumains et de Géorgiens impliqués dans des vols ainsi que par celle, phénomène nouveau, de Tunisiens.”
    http://www.leparisien.fr/faits-divers/video-delinquance-la-part-des-etrangers-mis-en-cause-dans-les-vols-en-hausse-17-12-2013-3414629.php
    Pour mémo, “Fin septembre, le ministre de l’Intérieur Manuel Valls avait affirmé que le nombre de Roumains mis en cause pour des faits de délinquance à Paris avait nettement progressé entre 2008 et 2011, lorsque la droite était au gouvernement, avant de refluer en 2012. Il avait toutefois estimé, au même moment, que «ce qui nourrit le populisme c’est l’amalgame permanent entre immigration et insécurité».”
    Manu, Manu, faut lire les rapports! Ca reflue pas sous la gauche, au contraire.

  7. A chacun ses maitres et ses commanditaires :
    – la république a été mise sur les fonts baptismaux par la FM, parti unique du pays légal.
    – Ces gens n’ont qu’un seul dieu et qu’une seule Loi : Satan et la haine du Christ et de ses fils au premier rang desquels le Français, Primus inter pares de la Chrétienté.

  8. Hollande fait tout pour mettre les Français dans la rue, çà va faire mal…

  9. plusieurs points clés ont été oubliés par les z’auteurs de ce …”rapport” :
    1 – la devise de la France est désormais inégalités, désintégration et communautarisme -la prochaine étape prévue étant la guerre civile, mais cela n’est pas politiquement correct
    2 – cuistrerie, boursouflure et imbécillité seront les gages d’une réussite certaine et assurée (et aussi remboursée par la Sécurité Sociale qui doit changer rapidement de noms pour éviter que ses majuscules ne rappellent trop les zeurléplusombredeunot’histoar
    3- les mines de sel et les houillères de lorraine et du Nord serviront à y enfermer tous les réfractaires
    4 – et grâce au point 3 tout le monde maintenant il est beau et gentil, mais il faut maintenant penser à changer le nom de ce pays, beaucoup trop rétrograde désormais

  10. LANGUES : ils ont oublié la langue celte, celle des vikings, et l’espéranto…..

  11. C’est délirant, il s’agit peut être d’une corne d’abondance d’idées à développer et défendre jusqu’aux élections afin de regrouper les brebis égarées, ces déçus du PS que représentent la base électorale du PS, je veux parler des immigrés. Je pense que cet électorat se réveille avec la gueule de bois; alors un petit remède délirant semble cohérent.

  12. “Il est essentiel de rappeler, car peu connu, que les langues de France sont : la variété dialectale de l’arabe (arabe maghrébin), le berbère, le yiddish, l’arménien occidental, le judéo-espagnol et le romani.”
    Sans même parler des opinions politiques, ce qui est insupportable chez cette caste, c’est sa cuistrerie. Ce sont les plus stupides et les plus ignorants qui entreprennent de donner des leçons à la terre entière.
    Le yiddish et le judéo-espagnol ? Vraiment ? Il y a combien de personnes qui parlent le yiddish et le judéo-espagnol en France ? Dix ? Deux ? Zéro ?

  13. Ce qu’il faudrait, au lieu de les laisser palabrer sans fin, c’est ressusciter la Chevalerie et ses usages: régler tout ça sur le pré, et que tranche le jugement de Dieu, sans blague: c’est insupportable tous ces mensonges, toutes ses tentatives pour nous faire perfidement disparaître…

  14. @AF
    ‘On peut aussi apprécier de lire que St Augustin était un maghrébin [sic]!’
    … Inexact, d’après vous? Ne devrions-nous pas au contraire faire largement prendre conscience de cette vérité pour rappeler aux Algériens en particulier et aux Maghrébins en général que l’Afrique du Nord, avant d’être terre dite d’islam, était une belle chrétienté?

  15. L’accueil de l’étranger n’est il pas encouragé par tous les papes depuis Paul VI ?
    A Lampedusa le pape François ne nous a-t-il pas rappelé notre DEVOIR envers les immigrés tout en disant à ces gens là qu’ils avaient des DROITS ?
    Comme disait Bossuet ” nous déplorons les effets dont nous chérissons les causes “.
    [La tradition d’hospitalité de l’Eglise est très ancienne :
    – Mathieu 25, 31-46 : le Christ dit lui-même “J’étais un étranger et vous m’avez accueilli”
    – Léon XIII, Rerum novarum : “Dieu a destiné la terre et tout ce qu’elle contient à l’usage de tous les hommes et de tous les peuples.”
    – Pie XII, dans sa lettre aux évêques américains : “Vous savez certainement avec quelle anxieuse sollicitude et préoccupation Nous accompagnons ceux que les révolutions internes de leur patrie, ou bien le chômage et la faim, ont forcé d’abandonner leur foyer et de se fixer à l’étranger. Que pour eux doivent être libres les voies de l’émigration, le droit naturel l’exige, non moins que la pitié envers le genre humain. Le Créateur de l’univers, en effet, a établi toutes choses, en premier lieu, pour l’utilité de tous ; c’est pourquoi la domination de chaque nation, bien qu’elle doive être respectée, ne peut être exagérée au point que, si un endroit quelconque de la terre offre la possibilité de faire vivre un grand nombre d’hommes, on n’en interdira pas, pour des motifs insuffisants et pour des causes non justifiées, l’accès à des étrangers nécessiteux et honnêtes, sauf s’il existe des motifs d’utilité publique, à peser avec le plus grand scrupule.”
    – Jean XIII, Pacem in terris : “Tout homme a le droit…, moyennant des motifs valables, de se rendre à l’étranger et de s’y fixer.”
    Il est cependant vrai que certaines déclarations ces dernières années laissent entendre que le bien de certains passe avant le bien commun. Il ne s’agit que de déclarations. Aussi, toujours revenir au Catéchisme de l’Eglise catholique, qui subordonne l’hospitalité au bien commun :
    “Les nations mieux pourvues sont tenues d’accueillir autant que faire se peut l’étranger en quête de la sécurité et des ressources vitales qu’il ne peut trouver dans son pays d’origine. Les pouvoirs publics veilleront au respect du droit naturel qui place l’hôte sous la protection de ceux qui le reçoivent. Les autorités politiques peuvent en vue du bien commun dont elles ont la charge subordonner l’exercice du droit d’immigration à diverses conditions juridiques, notamment au respect des devoirs des migrants à l’égard du pays d’adoption. L’immigré est tenu de respecter avec reconnaissance le patrimoine matériel et spirituel de son pays d’accueil, d’obéir à ses lois et de contribuer à ses charges.” (§ 2241).
    L.T.]

  16. En Grande Bretagne n’importe quel élève peut passer un O’ level (vers 14, 15 ans)puis A level (17,18 ans) dans la langue qu’il veut même sans un professeur dans l’école qui l’enseignerait !
    Connaître une langue étrangère est un plus pour un élève. Il est normal qu’il puisse mettre cette connaissance en valeur sur son CV ! D’où l’examen préparé par une université.
    Il en est de même pour n’importe quelle autre connaissance. Comme la connaissance religieuse. Les élèves anglais peuvent passer dans n’importe quelle école un O level et A level religieux. Bien entendu, pour être conservateur, restaurateur d’objets d’art, bibliothécaire etc… Ce savoir est très important. Imaginons un inspecteur des Monuments Historiques ne connaissant pas la Bible ! Comment peut-il s’occuper d’une cathédrale ?
    L’Eglise de France doit mettre en place un système équivalent qui pourrait être organisé par l’université catholique et proposé à tous les élèves, soit par correspondance, internet ou dans les écoles.

  17. Il est normal que les hauts fonctionnaires auteurs de ce rapport s’intéressent aux langues africaines et à l’arabe vu qu’ils n’arrivent plus trop à maîtriser le français avec leur charabia prétentieux.

  18. Ce qui devrait vous ouvrir les yeux c’est que tous ces gens occupent des postes importants et bien rémunérés…
    On peut se demander comment ?
    Tout comme nos gouvernants qui ont commandé le rapport…
    Mais eux on sait comment ils sont là !!! Même si on ne comprend pas comment ils y sont arrivé…

  19. Alors que l’on méprise les langues régionales, on en hisse d’autres au niveau de langues de France…
    Je parle le yiddish, je l’ai appris en fac d’Allemand, est c’est une langue que j’aime bien. Mais c’est une langue internationale et non pas de France… Elle serait plus d’Allemagne et de Russie que de chez nous…

  20. J’ai envie de hurler ma douleur et mon désespoir de voir un jour prochain, ma France, pour laquelle mes ancêtres ont donné leur vie, redevenir ce qu’elle était… mais à combien d’années lumières dois-je remonter ? à 1789 ! voilà le triste constat- de toute façon ceux qui ont pris ces postes clefs sont des suppôts de satan et ils n’auront de cesse de nous enlever TOUT ce qui est français que ce soit notre Religion, l’éducation de nos enfants et petits enfants, l’Histoire de France – s’ils pouvaient du jour au lendemain nous affubler de la burqa et nous faire parler l’arabe et nous teindre en noir (pour les hommes évidemment parce que pour les femmes on ne verrait rien) ils le feraient. Ils nous enfument par des faits divers tous plus bêtes les uns que les autres mais savent-ils que l’on s’informe aussi avec Internet… en particulier SB ? et autres liens ? et personne ne bouge enfin quand je dis personne je pense évidemment à ceux qui ont charge de nos Ames…

  21. a se tordre de rire si ce n’était à pleurer
    mais bon pas si inutile: il sera plus facile de dire “moundélé na m’bongo vé” (le blanc n’a pas d’argent en lingala / kikongo)

  22. Nous sommes dirigés par des incapables, ce n’est pas un scoop. Mais également irresponsables. Depuis 40 ans la France coule. Mais pas un des ex dirigeants est responsable. J’ai 35 ans d’armée et 12 ans de création et exploitation d’une société en nom propre. Je pense que ces irresponsables devraient être jugés pour trahison, c’est ce qui me serait arrivé si j’avais fait le quart de leurs erreurs ou magouilles. Exemple, les diamants de Bokassa soit disant offerts à Giscard. Il s’agit d’une mallette trouvée à Mbaïki, résidence de Bokassa, contenant plusieurs millions de francs de diamants taillés et brut expertisés et envoyés à Paris en décembre 1979.
    Le problème vient quand même des français qui sont des bœufs ou des trouillards et ne veulent pas sortir des ornières. Le bateau France aurait pu s’échouer, des réparations et on repart. Là, il va imploser au fond. Il faut sortir de l’europe et donc mettre en place celle qui veut le faire, et après on verra.
    Pour ma part, durant ma carrière militaire j’étais surtout sur les opérations extérieures, j’ai donc connu la France lorsque j’ai monté ma société et surtout les douze ans d’exploitation. Là j’ai vu et j’ai compris qu’en France soit il faut baisser la tête, soit il faut partir.
    Ce que j’ai fait et je suis, depuis deux ans, au Portugal. A mille kilomètres de la France mais dans un autre monde. Notre bonheur d’être dans ce pays va au-delà de nos espérances.

  23. Macache ouellou pour les langues dont nous ne voulons pas, l’arabe ou le yiddish , pour nous c’est kifkif, çà ne vaut pas bezef.
    Tout ce monde là : elbeb.

  24. Ajoutons une culture indispensable à l’édification du futur citoyen de notre belle république à venir : la culture de mort.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]