Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Les patrons du MEDEF en gilet jaune

Lu ici :

Le patronat partage “intégralement” le sentiment de ras-le-bol fiscal des gilets jaunes, mouvement dont il revendique “d’une certaine manière” la paternité, a expliqué mardi sur RFI le président délégué du Medef Patrick Martin. […]

“Non seulement il les entend, il les comprend, mais il est d’une certaine manière à l’origine du mouvement, il s’y est associé, pourquoi? Parce que ce sentiment de ras-le-bol fiscal, nous le partageons intégralement”. “N’oublions jamais que les entreprises françaises sont au sein de l’OCDE celles qui supportent le plus d’impôts et de charges pour des résultats dans la sphère publique qui ne paraissent pas toujours optimum“, a justifié Patrick Martin.

Partager cet article

3 commentaires

  1. Si le medef pouvait mettre des bâtons dans les roues de mignon the first , sa chute serait plus que certaine mais je n y crois guère.

  2. Sauf qu’ils n’y a pas que les impôts et taxes, qui plus que leur taux est leur destination qui pose problème… Que les piliers idéologiques du “pensez printemps” macroniste, qui portent eux même une très lourde responsabilité dans la paupérisation du peuple français et dans la submersion migratoire, soutiennent aujourd’hui “d’une certaine manière” le mouvement populaire serait à hurler de rire si ce n’était une véritable provocation… Visiblement certains baratineurs sont près à tout pour sauver leur tête ; mais nous n’avons pas la mémoire courte…

    • Printemps pour printemps , en dehors de la saison, j apprécie particulièrement le ” printemps français” de Mme Bourges qui a fait la nique rue Cadet au GOF . Mais je ne sais pas où en est ce mouvement actuellement .

Publier une réponse