Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Les parachutistes français font du stop…

Vous pensiez que les parachutistes de l'armée française sautaient de leurs propres avions ? D'avions militaires ? Et bien non ! L'armée française lance des marchés pour faire sauter ses parachutistes :

"Pour sauter sur Calvi, Pamiers et Tarbes, patience: l'appel d'offres vient de sortir. En date du 9 octobre, un avis (à lire ici) concernant la "location d'aéronefs de type Pilatus pc6 et de type Cessna Caravan au profit des parachutistes de la 11ème brigade parachutiste (11ème BP)."

Espérons que les parachutistes disposent de leurs propres armes de combat…

Partager cet article

14 commentaires

  1. Pour une légère augmentation du tarif, vous obtenez des parachutes qui s’ouvrent….
    Les hélicoptères d’entrainement sont gérés par le privés…. Les munitions sont fabriquées en israel etc… Une armée arlequin…prête pour tous les théâtres d’opération….

  2. a cause de bidochon et du magyar a talonnettes on en est réduits là , nous sommes avec notre armée de pieds nickelés la risée de la planète entière

  3. C’est à pleurer mais que font les chefs militaires à part imaginer des solutions débiles et ridicules pour tenter coûte que coûte de remplir leur mission.
    Je méprise les généraux à un point inimaginable.

  4. C’est donc çà que j’ai vu, un parachutiste était assis sur un nuage assez haut, le pouce levé, il faisait de l’avion-stop .
    On arrête pas le progrès….de la connerie.

  5. S’il n’était pas soumis à Obama, pour entrainer nos troupes à pas cher flanby finirait bien par louer de l’équipement et des bases au fin fond d’une des “républiques” de la Russie à Poutine.

  6. je propose qu’on externalise le commandement des armées. Un appel d’offres à la sortie de l’ENA fera l’affaire.

  7. A priori, vu le type d’engin, il s’agit d’entraînement pour les FS…
    Par contre, un marché sur 36 mois renouvelable jusqu’à trois fois, ça fait de la location pendant 10 ans…
    Voilà, la crise des avions de transport éclate réellement… L’Atlas (A400M) tarde à venir (et n’est pas encore opérationnel pour les TAP, pour cause d’incompatibilité avec les parachutes tout neuf de l’armée) et le Transal n’a pas de successeur (donc exit le TM pour les FS dans les mêmes conditions qu’aujourd’hui).
    Autrement dit, le seul outil qui donne pleinement satisfaction aujourd’hui (les FS) va être HS d’ici peu…
    Merci 30 ans de gabegies budgétaires, d’incompétents politiciens et de militaires à étoiles qui ont laissé faire (en ne l’ouvrant qu’en partant à la retraite).

  8. “nous sommes avec notre armée de pieds nickelés la risée de la planète entière”.
    C’est vous qui le dites. Je peux témoigner de l’inverse sur de nombreux théâtres d’Opé ou en multinational on reconnait à nos forces une compétence sans égal dans de nombreux domaines.
    “Je méprise les généraux à un point inimaginable.” Vous ignorez visiblement ce qui se passe en état-major et les combats menés par certains pour que les unités combattent dans les moins mauvaises conditions possibles.

  9. Les généraux ont sûrement une part de responsabilité ; cela étant, ce sont les contraintes politiques inacceptables qui ont mis notre armée à ce niveau si absurde. Ministres et députés doivent assumer ces choix au rabais.

  10. Et avec un élastique de jokari, ils pourraient aussi remonter dans l’avion.

  11. j’espère qu’ils feront leur premier saut pas loin de l’Elysée…

  12. Rien de choquant.
    Comme le dit PK, c’est sans doute à destination des Groupe de Commandos Parachutiste (GCP) des régiments pour lesquels – en phase d’entraînement – l’investissement capacitaire n’est pas utile.
    C’est rationnel, alors, pour une fois, il n’y a pas de quoi s’alarmer.
    Le vrai problème réside dans l’autre capacité aéro de projection et de logistique où effectivement il est nécessaire de faire appel à des Antonov ukrainiens, d’acheter des C130 américains, etc.

  13. Pas de jet privé pour eux ?

  14. B de Lamotte, nos généraux n’ont pas une seule once d’honneur comparativement au commandant Hélie de Saint Marc.
    C’est pourquoi le commandant est resté commandant et que nos généraux fourmillent d’idées débiles.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services