Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

Les nageuses en burkini ne sont pas vraiment “Charlie”…

Les nageuses en burkini ne sont pas vraiment “Charlie”…

Le Canard enchainé s’est intéressé à Taous Hammouti, chef de file d’Alliance citoyenne, association à l’origine de l’opération burkini à Grenoble. Le 24 juin, plusieurs de ses copines se sont baignées dans cette tenue à la piscine municipale, bravant ainsi le règlement.

Mme Hammouti n’est pas très “Charlie” : deux jours après les attentats, elle se lâchait sur les réseaux sociaux : “N’oubliez jamais que c’est “Charlie” qui a dégainé le premier.” Sympa, l’oraison funèbre… Taous Hammouti a lancé une pétition pour la libération de Tariq Ramadan et a fait circuler des textes de l’un des frères de ce dernier, Hani. Lequel, grand défenseur de la charia, est interdit de séjour en France depuis 2017 pour menace à l’ordre public.

Sur le site de l’association Alliance citoyenne apparait la liste de ses partenaires. On y retrouve Étudiants musulmans de France (EMF), considéré -ainsi que le rappelle Naëm Bestandji, auteur d’un mémoire de recherche sur l’islam radical à Grenoble – comme la branche étudiante des Frères musulmans.

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

12 commentaires

  1. Ça vous étonne?

  2. De toute façon, “Charlie” ne bénéficie pas spécialement de ma sympathie.

  3. Une étape de plus de la conquête de l’Occident par les hordes musulmanes selon le prinicipe :
    Provocation => répression => victimisation => gain de cause => nouvelle provocation…
    Et comme JUPITER et ses séides font tout pour leur faciliter la tache, en France et au niveau européen, elles auraient bien tord de s’arrêter.
    C’est la révolte tes plébes lépreuses et populistes qui pourra seul faire barrage à ces Quisling dhimmis.

  4. Moi non plus, collinrem ! Seule la décence m’a empêché, à l’époque de l’attentat, de manifester trop visiblement ma satisfaction de voir “Charlie” se prendre le retour de flammes qu’il cherchait depuis longtemps…
    Mais pour revenir à cette lamentable affaire des maillots bains facho-islamistes, ce n’est que le enième cliquet que les muzz ont tourné pour tester nos réactions… Leur attitude montre bien qu’ils se sentent en totale confiance devant le vide sidéral de réactions politiques que cela aurait du provoquer !

    Je ne peux m’empêcher de penser aux mots de Sir Winston Churchill pour signifier à la classe politique anglaise ce qu’il pensait de leur attitude face aux provocations hitlériennes : “Vous aviez le choix entre le déshonneur et la guerre, vous avez choisi le déshonneur, vous aurez aussi la guerre”…

    Nos zélites politico-merdiatiques ayant, depuis longtemps, choisi le déshonneur, préparons-nous donc à la guerre qui vient ! Contre les muzz et contre la gaystapo, encore que celle-ci va subir l’implacable loi mahométane, ce dont ils ne se rendent pas du tout compte…

    Vae victis !

  5. Ni Charlie ni burkini pour ma part

  6. Charia hebdo qu’ils se faire cuire des oeufs pourris.

  7. *…qu’ils aillent…

  8. Ni burkini, ni bikini de mon point de vue.

  9. Exact

  10. Moi, j’aurais défié les nageuses en burkini, sur une longueur de piscine.
    Avec leurs draperies, elles n’auraient pas été bien rapides et elle auraient peut-être même coulé …

  11. provocation !

  12. Rappelons que le mot “burkini” est un terme de propagande qui veut faire penser qu’il s’agit de quelque chose d’équivalent au bikini.
    Il s’agit d’une tenue de bain conforme aux volontés des partisans de l’islam (“la soumission” en français), mais il faut absolument arrêter de se servir du vocabulaire incorrect et biaisé de ces partisans mahométans pour qualifier ces tenues de bains contraires aux règlements des piscines publiques.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services