Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Les mystérieux sondages de l’Elysée

E Le rapport de la Cour des comptes sur la gestion économique de la présidence nous informe (pp11-12) que l'Elysée a commandé et réglé une série d'études d'opinion. Un cabinet a été mandaté pour les superviser et les commander, pour un budget annuel de 1,5 M€. Or, ce cabinet a facturé 392.288 € auprès de l'organisme OpinionWay (qui réalisé également des sondages pour Le Figaro) pour une série d'études, dont les résultats sont ensuite parus dans la presse pour certains d'entre eux. Et lorsque les collaborateurs de Philippe Séguin se penchent sur les prestations du fameux cabinet, l'affaire devient encore plus intéressante :

"Ce cabinet est un des clients du “Politoscope”, enquête grand public “omnibus” réalisée par l’institut OpinionWay, dont les résultats sont publiés par Le Figaro et LCI. En dépit des 392 288 euros facturés par ce cabinet à la Présidence pour la participation à ces enquêtes réalisées à un rythme bimensuel, la comparaison des résultats publiés dans la presse et de ceux remis à la présidence ne faisait pas apparaître de différences. On pouvait, dès lors, s’interroger sur l’utilité de ces dépenses."

On peut recommander au staff de Nicolas Sarkozy de lui acheter Le Figaro deux fois par mois. Coût de l’opération : 31,20 euros par an. Economie réalisée : 392 256,80 euros ! Mais la vraie question est ailleurs :

"Sur les 35 études diverses facturées en 2008, au moins 15 d’entre elles avaient également fait l’objet de publications dans la presse. Pour un nombre très limité d’entre elles, la version remise à l’Elysée contenait des thèmes ne figurant pas dans la version grand public. Pour les autres études, le document remis à la Présidence était identique à celui publié par des organes de presse et conduisait donc à remettre également en doute l’intérêt de telles commandes"

Le Figaro et LCI ont publié ces études sans mentionner le bailleur de fond, en l'occurrence l'Elysée. C'est-à-dire que l'Elysée commande des sondages, avec des questions orientant la réponse (comme celui pour le travail dominical), pour la presse… Et il reste à savoir qui est ce petit malin qui dirige ce cabinet. Rien ne le prouve tout à fait formellement, mais il pourrait bien s’agir de Patrick Buisson, conseiller ès sondages de Nicolas Sarkozy, l'homme qui lui a permis de conquérir les voix du FN. A l’origine, Patrick Buisson est journaliste. Il était jusqu'il y a peu dirigeant d'une société de conseil, Publifact, et est directeur général de la chaîne Histoire, filiale de TF1, après être passé par LCI, Valeurs actuelles, Le Figaro et Minute.

Partager cet article

7 commentaires

  1. Je me souviens que vous répercutiez sur ce salon un article beaucoup plus élogieux sur le sieur Buisson.
    [Ah ? le post en question est en lien dans celui-ci… MJ]

  2. Je me trompe peut être car en effet je ne retrouve pas d’évocation de cet article du Point sur le SB. Voici en tout cas l’article : http://www.lepoint.fr/actualites-politique/2009-04-10/elysee-le-tres-influent-monsieur-buisson/917/0/333646
    [J’avais repris celui de VA :
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2008/10/patrick-buisson.html
    MJ]

  3. Rien de choquant : la république est un fromage qui se déguste entre copains.

  4. Le Figaro ferai de la propagande pour Sarkozy ? Malgré la sacro-sainte indépendance des journalistes ? Pas possible !!!

  5. Suite à un rapport de la Cour des comptes, le Président a dû rembourser 14.123 euros de dépenses privées payées par la présidence de la République en 2008.
    Il serait encore capable de vanter son honnêteté en disant avoir spontanément remboursé dès qu’il l’a su.
    http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/politique/20090716.OBS4396/nicolas_sarkozy_rembourse_14.123_euros_a_lelysee.html?idfx=RSS_notr&xtor=RSS-17

  6. Ha mais voilà ! Maintenant je sais qui finançait ces sondages bidons qui faisaient dire tout et surtout n’importe quoi à “l’échantillon représentatif” ! C’est moi ! Par mes impots.
    On vit une époque formidable.. mais vite qu’on en finisse je n’en peux plus !

  7. Ce petit tour de passe plat est une façon commode pour rémunérer doublement le sieur BUISSON, déjà rémunéré pour ses conseils, et qui a certainement lui aussi besoin de qq argent pour rémunérer d’autres journalistes et agents d’influence sur le net ou ailleurs : c’est ce qu’on appelle en biologie la chaîne alimentaire.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services