Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Israël

Les mosaïques de la Basilique de la Nativité, à Bethléem, ont retrouvé leur éclat

Les mosaïques de la Basilique de la Nativité, à Bethléem, ont retrouvé leur éclat

Au cours des quinze derniers mois, les mosaïques de la Basilique de la Nativité, à Bethléem, ont été nettoyées, retrouvant ainsi leur éclat premier, celui de l’époque des croisés :

125 m² des 2000 m² des mosaïques originales, dessinées à l’époque des Croisades entre 1154 et 1169, ont été minutieusement restaurés. Le reste a déjà malheureusement  disparu, rongé par le temps, le manque d’entretien, l’humidité, les secousses sismiques et les guerres.

Désormais, dans la nef, sept anges entourés d’or semblent posés sur un tapis végétal d’un vert éclatant. Chaque ange est placé entre des fenêtres symbolisant la lumière divine : l’un d’entre eux a même été découvert lors des travaux de restauration, sous une couche de plâtre. 

« Ces mosaïques ont été restaurées à la feuille d’or et placées entre deux plaques de verre », explique à l’AFP Marcello Piacenti, qui supervise les travaux pour le compte de la société privée italienne Piacenti. 

Les Byzantins ont reconstruit l’édifice au VIe siècle, puis les Croisés l’ont enrichi. Faute d’accord entre les trois confessions – catholique, grecque orthodoxe et arménienne – qui gèrent l’édifice, le bâtiment n’avait pu être restauré depuis le milieu du XIXe siècle. 

Les travaux s’achèveront fin 2019, estime Afif Tweme, consultant pour le Comité présidentiel palestinien pour la restauration de l’église. Il espère que la population chrétienne de Bethléem, actuellement en déclin, y verra un signal fort pour rester dans la ville de la naissance du Christ, le Fils de Dieu incarné. 

Partager cet article

1 commentaire

  1. Alléluia ! Les merveilles de l’art chrétien illustrant la Foi de nos anciens sont visibles à nouveau ! Bravo et merci à tous ceux qui ont oeuvrés pour cela, pourvu que ces mosaïques ne subissent pas l’outrage des cinglés d’allah ou de leurs laquais serviles, j’ai nommé les progressistes occidentaux !

    Il serait bien de les prendre en photo afin d’en publier un livre ? Je suis certain qu’il aurait du succès…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique