Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Les militants homosexuels bientôt représentés dans les associations familiales

Jusqu'à présent, les homosexuels ayant des enfants ou les parents pacsés
n'étaient pas reconnus comme des "familles" dans le Code de l'action
sociale et de la famille. L'Union nationale des associations familiales
(UNAF) refusait donc inlassablement de représenter leurs associations.

Mais la loi Taubira n'a pas seulement vidé de son sens la définition du mariage, elle a également bouleversé celle de la famille :

"Un article 4 ter a été introduit par amendement du
groupe communiste et sous-amendé par le rapporteur, qui prévoit que les
associations familiales regrouperont désormais :

  • des familles constituées par le mariage ou le pacte civil de solidarité et la filiation
  • des couples mariés sans enfant
  • toutes personnes physiques, sans distinction de sexe ou liée à
    l’orientation ou identité sexuelle, soit ayant charge légale d’enfants
    par filiation ou adoption, soit exerçant l’autorité parentale ou la
    tutelle sur un ou plusieurs enfants dont elles ont la charge effective
    et permanente."

L'association des parents et futurs parents gays et lesbiens (APGL) annonce donc qu'elle va déposer un dossier d'adhésion à l'UNAF et à certaines de ses antennes départementales, les UDAF, qui n'auront plus de raisons de le refuser.

L'enjeu pour cette association homosexualiste ?

"L’UNAF
et ses organisations départementales, les UDAFs, ont été créées dans la
foulée des lois sociales votées au lendemain de la Libération, devenant
la seule organisation habilitée à représenter les familles et leurs
associations auprès des pouvoirs publics. Dotée d’un budget conséquent,
alimenté principalement par les cotisations «famille», l’UNAF a des
fonctions «larges» dont celles de représentation dans quasiment toutes
les instances ou organismes concernés par la famille ou par les
politiques destinées aux familles et aux enfants
(CNAF, la sécurité
sociale, Conseil Supérieur de l’Adoption…)

Les UDAFs remplissent les mêmes fonctions au niveau des départements,
et leurs représentants siègent notamment au conseil des familles qui
auprès du Conseil Général, donne son avis sur les dossiers d’adoption
des pupilles de l’état
. C’est donc une décision importante pour l’APGL
et pour ses adhérents. Elle devrait nous permettre de porter nos voix et
nos revendications là où jusqu’à présent nous étions persona non grata.
"

Partager cet article

19 commentaires

  1. Les Udafs et l’Unaf peuvent encore refuser. On verra bien. Cela peut durer un certain temps.

  2. Quand, vous, les cathos, allez arrêter de juger les familles différentes des vôtres ?
    [Nous ne jugeons pas les personnes, nous rappelons que la famille se fonde sur le mariage d’un homme et d’une femme.
    L.T.]

  3. N’est-ce pas une atteinte à la liberté d’association? LMPT ne peut-elle pas faire des recours?
    Je sais bien qu’il y a le principe mortifère de non discrimination, mais c’est un peu comme si on imposait à une association d’occinaniste de donner des cours de breton, non?

  4. Que toutes les familles quittent massivement ces associations et en refondent une autre avec un article spécifiant leur particularité : être au service unique des Hétérosexuels.
    MOT D’ORDRE : laisser une coquille vide à ces homos !
    [Le problème, c’est que l’Etat ne reconnaît que l’UNAF comme interlocuteur.
    L.T.]

  5. Je propose, conséquemment, que l’on admette aussi les couples polygames dans les associations familiales.

  6. C’est mal connaître la vie associative dans laquelle on trouve un nombre impressionnant d’intérêts personnels à défendre, ne serait-ce que sa seule justification de vivre quelles que soient les conditions de vie et les gens avec lesquels il faut les supporter.
    Pourtant, ce serait ici franchir une ligne rouge des points non négociables pour l’Eglise et en ce qui me concerne, je crois que je quitterais mon poste d’administrateur de l’UDAF le jour ou ses statuts seront modifiés pour accueillir des associations LGBT. Je ne pourrai plus me reconnaître dans ces statuts.

  7. Bientôt il faudra accueillir les “familles” issues de groupes échangistes. (mariage à plus de 2 personnes)

  8. L’UNAF peut s’auto-dissoudre et mettre un terme à l’objet de la loi puis aussitôt se reformer sous un autre statut juridique…

  9. Si l’UNAF ne peut refuser ces “familles” (sans menace de procès), qu’au moins les nombreux adhérents de type historique (je n’ose pas dire normaux) ne les élisent pas à sa tête afin que l’interlocuteur en question reste ferme dans ses convictions…

  10. A Nathalie, lisez ou relisez le temoignage de Gloria Polo que l’on trouve facilement avec google.
    Et vous arrêterez aussi de nous juger dans nos convictions

  11. Le vers dans le fruit, le loup dans la bergerie… Tout cela a dûment été prévu dans les loges.

  12. @BRamets
    Surtout conservez votre poste! Car ce sera la seule possibilité de lutter pied à pied contre ce recul de la civilisation dans ce pays. Je comprend la difficulté à devoir subir de telles horreurs mais nous avons besoin de tous ceux qui sont en place pour freiner la chute de notre société et espérer des jours meilleurs… en 2017, et peut-être avant!

  13. Exupery
    Il est aussi prévu que Paris sera brûlée, comme Sodome et Gomorrhe, ses soeurs ainées.
    On ne se moque pas de Dieu toujours, il mettra fin à cette abomination au moment où l’on n’y pensera pas.

  14. Renforcez par votre adhésion la représentation des associations familiales qui en sont réellement ! Par exemple les Associations Familiales Catholiques ! (mais il y en a d’autres qui ont des positions sur la famille raisonnables : Familles de France, Familles rurales, apr exemple)
    En étant très nombreux, on peut faire en sorte que ces nouvelles associations soient marginalisées au sein de l’UDAF et de l’UNAF. Bref, adhérez à une association, engagez-vous, impliquez-vous !

  15. Comme l’auteur d’un précédent commentaire je suis administrateur d’une UDAF.
    En tant que juriste les possibilités de nous opposer me semblent limitées.
    Quant à une autodissolution de l’UNAF et à sa recomposition sous une autre forme prônées par un autre commentateur c’est une vue de l’esprit.
    L’UNAF a une mission officielle et spécifique de représenter les familles auprès des pouvoirs publics, que le Conseil Constitutionnel lui a reconnue en 2010.
    Resterai-je administrateur ou démissionnerai-je ? Cela mérite réflexion.
    Il faut se garder d’un emballement.

  16. Membre d’un bureau ( région ) j’ai immédiatement pensé ” claquer la porte”. Puis, j’ai pensé “m’y casser les dents”! et en péter les quelques, qui résisteront. ONLR! et cela grince… forcement.

  17. Honte à ceux qui croyaient encore qu’une famille, cela se fonde comme la nature l’a prévu. Non, une famille, maintenant, cela se bricole, voyons. L’UNAF va devenir une instance représentative de bricoleurs. C’est le Progrès !

  18. Lève-toi je vous salue, et comme vous je suis certain que DIEU viendra, il y a eu bien des avertissements et ce que vous dites rejoint SAINT NILUS du 5em siècle. Je sais que d’aucuns rigolent, mais souvenez vous des annonces de notre SAINTE VIERGE MARIE à Fatima, tout s’est réalisé, jusqu’aux icônes en Russie.

  19. Comme Stephe !
    Bien sûr, il faut rester dans les Udaf et à l’Unaf, que je sais CONTRE ! C’est pas comme s’ils étaient pour !
    J’ai participé à une réunion Udaf, et bien elle était bien seule et avec bien peu d’arguments, la dame qui défendait le “mariage pour tous” de sa fille divorcée voulant se mariaer avec sa copine (et pas un mot pour l’ex-mari “cocu”)

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services