Bannière Salon Beige

Partager cet article

Marche pour la Vie

Les militants du respect de la Vie doivent rester mobilisés

Extrait du communiqué de Renaissance catholique suite à la Marche :

E "La présence de quatre évêques (NNSS Laun, Lebrun, Bagnard et Aillet) manifeste concrètement que nous entrons dans une autre période de la vie de l’Eglise. Pour reprendre l’expression de Mgr Gaidon, dans son ouvrage Un évêque français entre crise et renouveau de l’Eglise, le temps de "l’énoncé timide de la proposition murmurée" est en train de se clore pour laisser, de nouveau, la place à celui de la "conviction". Benoît XVI avait donné l’exemple en demandant aux évêques, aux communautés religieuses et aux paroisses d’organiser des prières pour la vie le samedi 27 novembre dernier.

M Les marcheurs qui priaient en fin de cortège à l’appel des associations SOS Tout-Petits, Laissez-les-Vivre et Renaissance Catholique ont rappelé l’importance de la prière dans ce combat eschatologique contre les forces du Mal et sa nécessité pour obtenir le pardon de Dieu face à tant de crimes.

La question cependant se pose de savoir qui portera les revendications politiques du Collectif organisateur de cette Marche dont les objectifs sont :

  • un réveil des consciences
  • la libération des femmes poussées ou même contraintes à l’avortement
  • la mise en œuvre d’une politique au service de la vie impliquant des aides à la maternité et le développement de structures d’accueil pour les femmes enceintes en difficulté
  • le remplacement des lois attentatoires à la vie humaine par des lois favorisant l’accueil de la vie et le respect de la loi naturelle ? 

En effet aucun député ni sénateur n’était présent même si des élus, le plus souvent au scrutin proportionnel, représentaient le MPF, le PCD ou le FN. […] Alors qu’un projet de loi légalisant l’euthanasie vient d’être voté au Sénat, le Premier ministre François Fillon manifestant immédiatement son opposition, et que la révision des lois de bioéthique s’annonce dans un contexte encore plus permissif, les militants du respect de la Vie doivent rester mobilisés. Le grand succès de cette Marche est le fruit d’années de persévérance et d’argumentations. C’est un réel encouragement à ne pas se décourager et à faire confiance à la force intrinsèque de la vérité, convaincus que l’ignorance des hommes est souvent pire que leur méchanceté."

Partager cet article

2 commentaires

  1. Dommage d’avoir coupé ce passage pourtant interessant :
    “L’inflexion donnée par Marine Le Pen au programme du FN, se désintéressant de la défense de la Vie, les difficultés du MPF, l’échec de Christine Boutin qui pensait pouvoir influencer dans un sens plus familial et conforme à la loi naturelle la politique de Nicolas Sarkozy sont en train de créer un électorat orphelin ne se reconnaissant plus dans aucune formation politique.”

  2. à Edouard,
    les aléas que vous évoquez peuvent aussi en un certain sens “autoriser” nombre de personnes, jusqu’alors traumatisées par les média ,à s’engager enfin dans ce combat imépratif qui concerne toutes les personnes de bonne volonté lucides, d’où qu’elles viennent.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]