Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Les militaires de l’Armée de Terre s’inquiètent

Et ils le disent.

Partager cet article

1 commentaire

  1. Et encore le CFMT n’est-il qu’une instance consultative, qui est filtrée à tous les échelons et n’a aucun droit de revendication.
    D’ailleurs le CFMT est incapable de trouver dans toute l’armée de terre aujourd’hui les 360 volontaires nécessaires pour renouveler les instances.
    C’est dire le peu de crédibilité de sa “liberté de parole”… Et on imagine bien que la réalité du sentiment des militaires est bien plus marquée que ce qu’en laisse percevoir le CFMT!

Publier une réponse