Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : International

Les mascarades démocratiques

De Daoudal Hebdo :

S "Les élections en Côte d’Ivoire, en Egypte, en Haïti, comme hier en Irak et en Afghanistan, sont autant d’illustrations de l’absurdité de la démocratie occidentale imposée à ces pays. Ce qui est frappant est que cette évidence n’est jamais évoquée par les journalistes. Tout le monde fait semblant de croire (ou finit même par croire) que ces pays ont une vie démocratique réelle. […] les élections, dans ces pays, se font sur un mode ethnico-religieux. Elles ne peuvent donc pas être «démocratiques». […]

En Egypte […] la démocratie n’en est pas moins un mythe, comme dans tous les pays musulmans. Tout simplement parce que l’islam n’est pas compatible avec la démocratie. Le parti au pouvoir, qui avait déjà 70% des sièges, en a désormais plus de 80%. Ce n’est pas un parti politique, c’est l’organisation par laquelle règne Hosni Moubarak. […] En Egypte, les chrétiens peuvent se présenter sur les listes des «partis politiques», mais ils sont placés à une position où ils n’ont aucune chance d’être élus. Dans le Parlement sortant, il y avait 6 députés coptes, nommés par le président sur le quota de 10 dont il dispose…

En Irak, il n’est même pas question que des chrétiens puissent figurer sur les listes. Ils ont des sièges réservés. En 2008, le projet de nouvelle loi électorale leur réservait 3 sièges. Sur pression des Américains, elle a été modifiée pour qu’il y en ait 5… La « démocratie » imposée par les Américains en Irak a conduit à ce que le pays soit sous la coupe des chiites, puisqu’ils sont majoritaires. […] En ce qui concerne l’Afghanistan ou Haïti, ce n’est même pas la peine d’en parler. Dans le premier pays, le pouvoir est une fiction, dans le second, le chaos permanent fait de toute élection une sinistre mascarade."

Reste une question : les démocraties occidentales sont-elles pour autant démocrates ?

Partager cet article

16 commentaires

  1. La démocratie permet à de petits cercles, d’avoir la main mise sur les richesses et le pouvoir d’un pays. Pour l’extérieur et les gogos il y a les partis, pour le spectacle, les marionnettistes ne doivent pas se montrer si ils veulent perdurer.
    Excepté dans un petit pays comme la Suisse, le système est rarement viable, il présuppose surtout des citoyens vertueux, dans la réalité la majorité est très rarement telle.

  2. Après la révolution française, la démocratie n’a été installée que pour infuser aux peuples du monde entier un total renversement des valeurs.
    Ce qui n’a pu être possible qu’en laissant croire à ces peuples qu’ils étaient maître de leur destin!
    Aujourd’hui seuls les gogos ou les ignares peuvent encore “croire” à la démocratie.
    La démocratie, c’est la Révolution “soft”.
    De plus c’est un concept d’une très grande stupidité: des personnes qui ne connaissent rien à rien peuvent décider de tout! Comment voulez-vous que cela puisse marcher?
    Que c’est juste un système qui donne le même droit à un pédophile qu’à un vertueux!
    Quel pays magnifique ou la voix d’un voleur a le même poids que celle d’un honnête homme!
    Et pour les « érudits » qui me parleront doctement de la démocratie grecque, je leur rappellerais qu’un métèque n’avait strictement aucun droit dans la cité !
    Alors vous voterez toujours ?
    Oui ! Et bien quelque soit votre vote, vous êtes complice du système que vous prétendez dénoncer !
    Même et surtout en votant Marine !
    De plus si vous êtes catholique, vous péchez gravement !

  3. On raconte qu’à Rome deux augures ne pouvaient se croiser sans éclater de rire à la pensée des bobards racontés au bon peuple.
    la démocratie étant un bobard plus magistral encore on peu supposer que nos “élites” doivent bien s’amuser en coulisse.

  4. “En Egypte, les chrétiens peuvent se présenter sur les listes des «partis politiques», mais ils sont placés à une position où ils n’ont aucune chance d’être élus.”
    Pour répondre partiellement à votre question, nous avons eu l’exemple des candidats de Christine Boutin placés en position inéligible sur les listes UMP…
    Concernant la Côte d’Ivoire, Je n’ai aucune idée de qui est le vrai vainqueur, mais je trouve que le parti pris des médias est assez étonnant…

  5. Par quoi voulez vous remplacer le démocratie ?
    Croyez vous vraiment que l’élite que vous mettrez en place ne se goinfrera pas elle aussi ?
    l’exemple helvete montre que nous ne souffrons pas de démocratie, mais de manque de démocratie.

  6. la democratie n’est pas applicable dans les pays d’Afrique noire (je ne sais pas assez pour les autres) pour la simple raison que la premiere des societes, la societe familiale, n’est pas basee sur ce systeme. De nos jours, c’est encore le Chef de village, ce sont encore les ‘vieux’ qui ont le droit de parole. Et le ‘petit peuple’ se tait, en respect pour l’experience des anciens, dans une societe toujours ‘animiste’ basee sur le culte des Anciens.
    il y a un autre element, non des moindres, certains presidents (par leurs intermediaires) ont pendant des decennies fait taire les opposants par des cadeaux ‘somptueux’ (style 4×4 onereuse) et les electeurs de base avec des tee-shirts et de la biere…
    la-dessus, vous rajoutez un peu (pardon du peu !) de sorcellerie et quelques disparitions etranges…

  7. Clémenceau : Qu’est-ce qu’il peut sortir de bon de cette bande de braillards ? C’était un fin connaisseur.Si les peuples ont les gouvernants qu’ils méritent,je me dis que nous ne valons pas grand chose.Nostra maxima culpa.

  8. Cette façon de ne jamais rater une occasion de clouer la démocratie au pilori ressemble fichtrement à un réflexe de Pavlov.
    Bravo à LB qui fait exception et qui laisse entendre un son de cloche (Suisse?) différent en nous livrant la clé qui permette d’aborder la démocratie sous le bon angle. “il (le système démocratique) présuppose surtout des citoyens vertueux”.
    Vertueux? Ca tombe bien. Nos convictions religieuses constituent un ensemble de règles de perfectionnement. Pour justement devenir plus vertueux. Ceci explique pourquoi le système démocratique se soit développé naturellement dans un environnement Chrétien et pourquoi il devrait être naturel que les Chrétiens en particulier soient plutôt en faveur d’un tel système.

  9. la démocratie, entendue comme gouvernement effectif de la majorité, est quelque chose d’intrinsèquement illogique et irréalisable a grande échelle. Elle postule que tout le monde est compétent sur tous les sujets. Elle est par contre bienvenue à l’échelon communal, voire régional, quand les citoyens se prononcent sur des questions qu’ils maîtrisent.

  10. Je sais que je me répète, mais que proposez vous d’autre ?

  11. @ Kanz,
    Un système basé sur l’amour bien sûr…
    Cela existe et ça a fait ses preuves.

  12. Aristote et Platon affirmaient que le destin des démocraties étaient de finir en anarchie , j’en ignore les raisons sans doute les memes que celles qui faisaient s’opposer Tocqueville à la démocratie à savoir l’incompétence des foules à se prononcer sur des sujets qu’elle ignore totalement !
    Il faudrait maitriser trop de domaines , politiques , économiques , stratégiques etc …
    Le peuple ne pouvant pas maitriser tout ça , il se fait manipuler par des lobbies , des réseaux , des mafias etc …
    en fin de compte , il ne sait absolument pas pour quoi , ni pour qui il vote et la raison du pus fort étant la meilleure , c’est les oligarchies , les réseaux , les loges , la ploutocratie etc … qui prend le pouvoir , les interets particuliers quoi !
    D’ou le b… l et l’anarchie .
    Churchill disait que la démocratie est le pire des régimes à l’exception de tous les autres …
    Je serais tenté de dire que la monarchie est le pire (?) des régimes à l’exception de tous les autres …

  13. Quoi d’autre?
    La monarchie, qui avait le mérite de permettre une démocratie locale et donnait au gouvernement la durée. Politique à long terme plutôt que conditionnée, saucissonnée, par des échéances électorales génératrices de la plus basse démagogie.

  14. Non les démocraties occidentales ne sont pas démocrates. C’est parfaitement démontré dans le livre : “Partis politiques et démocratie”

  15. Le problème, c’est que les experts sont rarement d’accord entre eux. Comment fait-on dans ce cas là? Qui décide qui sont les bons experts ? Un roi obsédé par son image, sa propre gloire, la guerre et les conquêtes féminines ? Il ne faudrait pas idéaliser la monarchie qui souvent fut au service des élites, n’en ayant rien à faire du peuple. Le problème, c’est le pouvoir lui-même qui corrompt, c’est le thème de « Le seigneur des anneaux ».
    La plupart des parents n’ont pas de diplômes de médecine pédiatrique, ni de doctorat en psychologie de l’enfant, ni de brevets élémentaires de bricolage, ni de certificat d’aptitude à la profession d’enseignant… Ce qui ne les empêche pas d’élever leurs enfants malgré leur incompétence dans tous les domaines.
    La fameuse expertise nécessaire à la conduite d’un État est de la poudre aux yeux: parmi les grands chefs d’État, on trouve beaucoup de gens aux connaissances peu fournies mais avec beaucoup de bon sens, d’honnêteté et d’altruisme.
    L’autre tentation de la démocratie, c’est la dictature. Pour pouvoir se décider en conscience, il faut connaître la réalité des problèmes, ce qui suppose une pluralité de la presse. Pas de démocratie sans presse libre et multiple.
    “La démocratie permet à de petits cercles, d’avoir la main mise sur les richesses et le pouvoir d’un pays.”: à toutes les époques. Si le peuple devient vertueux, il aura des dirigeants vertueux

  16. Si le roi est vertueux le peuple le deviendra..;Il est plus facile d’espérer en la vertu d’un seul que de l’espérer, spontanément, de la masse.

Publier une réponse