Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Les lobbys LGBT ne représentent pas la “communauté homosexuelle”

L'Institut Thomas More publie une note (pdf 11 pages) sur le mariage et la famille. En 10 questions, cette note répond aux habituels arguments des groupuscules LGBT. On y lit aussi :

"Les porte-parole de la cause ne sont pas représentatifs. A la pointe du combat, l’association APGL
(Association des parents gays et lesbiens) annonce publiquement 2 000 membres. Si on ne peut lui
dénier, bien sûr, le droit de mener un combat et de porter des « revendications » auxquels elle croit, on ne peut en revanche en aucun cas lui reconnaître le droit de parler au nom d’une « communauté
homosexuelle »
dont tout le monde ignore le nombre et la diversité des opinions.

Partager cet article

1 commentaire

  1. Encore une note de synthèse de qualité.
    Mais pour Binet-Tinville l’autiste, elle ne peut pas exister !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]