Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Les juges de Taubira font libérer 2 braqueurs

Révélation de Valeurs actuelles :

"arrêtés le mardi 1er avril aux Mureaux (Yvelines) au terme de près de quatre mois d’enquêtes, deux des trois braqueurs présumés de l’Apple store de Parly 2, au Chesnay (Yvelines), ont été relâchés deux jours après, ce jeudi 3 avril. Le troisième, incarcéré en attente d’un « débat différé », devait être relâché lundi.

Agés de 20 à 23 ans, Nabil, Alex (qui ont été libérés) et Rachid (en attente de l’être) ont pourtant passé des aveux complets. La moitié du butin a été retrouvée, ainsi que l’arme ayant servi au braquage. Mais les juges en charge du dossier au TGI de Versailles (Yvelines) ont mis en avant leurs casiers judiciaires vierges et estimé qu’ils devaient être relâchés en attente de leur procès.

Le Parquet de Versailles (Yvelines) a décidé de faire appel aujourd’hui, 4 avril, de ces libérations réclamant l’incarcération des deux malfaiteurs déjà libérés.

Cette affaire tombe particulièrement mal pour Christiane Taubira qui vient d’être reconduite au ministère de la Justice. Elle ne manquera pas de relancer le débat sur le « laxisme » de l’institution judiciaire sous sa conduite."

Partager cet article

13 commentaires

  1. Ces braqueurs sont des copains trans à Christiane Taubira sûrement ….. avec des Juges rouges lgbt…

  2. mais là c’est justement le parquet, sous les ordres (puisque c’est sa fonction) du ministère, qui trouve la plaisanterie saumâtre: c’est bien l’action publique du garde des sceaux qui est là positive !
    Les personnes qui ont été relâchées l’ont été par des magistrats libres indépendants (après leur bord politique c’est autre chose)du pouvoir.
    Cdt

  3. Mais Nicolas Bernard Buss lui n’a pas eu autant de chance…

  4. Au contraire, cette affaire tombe très bien pour elle. Après le mariage pour tous, voici les iPad pour tous. Si les employés de l’Apple Store pouvaient être condamnés (ou au moins subir une garde à vue rue de l’Evangile), ça ferait des exemples.

  5. prochaine affaire, faut pas mettre les prénoms, mais lancer un jeu pour les deviner, ahahah ah tout les coups se sont des chances pour la france…

  6. Sur ces débats, il faut être prudents. Le Parquet, comme l’a rappelé un autre commentateur, a un lien hiérarchique avec le ministre et s’oppose à la libération.
    Par ailleurs, ce genre de décision, qui peut ne pas sembler très opportune au vu de la gravité des faits, est prise au regard des textes applicables avant le jugement et qui font de la liberté la règle, l’emprisonnement préalable au jugement n’étant applicable que s’il n’y a pas d’autre solution en terme d’insertion et de risque de pression et de réitération de l’infraction. Cela ne veut donc pas dire qu’ils ne prendront pas du ferme au moment du jugement.

  7. “Montpellier : trois proxénètes roumains remis en liberté, la police scandalisée”
    http://www.rtl.fr/actualites/info/article/montpellier-trois-proxenetes-roumains-remis-en-liberte-la-police-scandalisee-7770958327

  8. Le parquet fait Apple si je comprends bien.

  9. “Juges de Taubira”, parquet “aux ordres”. N’importe quoi! Comme si les 8000 magistrats de France téléphonaient tous les jours à la Chancellerie pour savoir comment se positionner sur chacune des dizaines de millier d’affaires qui leur sont soumises. Eh les gars, atterrissez! Venez faire un tour dans une juridiction (les audiences sont publiques, même celles du juge des libertés, si, si)pour voir comment ça se passe au quotidien. Vous serez étonnés!

  10. @Jean Chavagneux
    Oui qu’ils y aillent dans une juridiction ! Ils verront que c’est pire que ce qu’ils pensaient !
    Sans compter toutes les affaires qui n’y arrivent jamais aux dites juridictions…
    Et le “mur des cons” qu’ils n’y verront pas…

  11. Surprenant , les juges ne sont pas aussi cléments avec des porteurs de sweats LMPT aux casiers pourtant vierges…

  12. C’est l’application du principe selon lequel il faut laisser toujours une deuxième chance, c’est à dire la possibilité de récidiver ; mais jusqu’à quand ? ? ?
    A 99 % ils recommencerons …

  13. Jean Chavagneux, vous êtes bien gentil et nous vous remercions pour votre judicieuse remarque mais les résultats de notre justice sont pitoyables et sidérants.
    Je n’ai personnellement aucune confiance dans ce machin de mon pays !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]