Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Les juges dans leurs oeuvres

Les juges dans leurs oeuvres

Selon que vous serez immigré ou Français, les décisions de justice seront bien diférentes.

Si vous êtes une chance pour la France :

Mohamed, Oualid et Miloud sont poursuivis pour recel du vol de six pièces dorées issues du pillage au sein de l’Arc de triomphe. Ils ont été interpellés Porte de Pantin, à 3 heures du matin, à bord d’une BMW roulant à vive allure. C’est à ce moment-là que les policiers sont tombés sur les pièces rangées dans le vide-poches d’une portière. « J’ai acheté ces six pièces pour 60 euros à Bondy, vers 20 heures« , soutient Mohamed, menuisier en intérim payé 1900 euros par mois. Les magistrats ont eu du mal à comprendre le périple de leur soirée. « On s’est garé Porte Maillot, car je voulais m’acheter une paire de pompes à 800 €, rue de Rivoli » , expose, un peu gêné, Oualid, chauffeur-livreur payé 1500 euros par mois, qui vit chez ses parents. Le trio de receleurs ne pouvait pas ignorer d’où provenait le vol. Ils avaient même une batte de baseball dans leur voiture afin de protéger leur butin. Seuls Mohamed et Oualid sont condamnés à 90 jours-amendes, de respectivement 20 et 15 euros.

Si vous êtes Français :

Un bourguignon de 31 ans a été condamné à quatre mois de prison ferme pour avoir jeté un pavé sur des policiers. il y a eu 20 condamnations pour de la prison ferme, dont huit avec mandat de dépôt, c’est-à-dire une incarcération immédiate.

À tous les lecteurs du Salon Beige en France, j’irai droit au but : pour poursuivre son travail le Salon Beige a besoin de vos dons. Le combat culturel que nous menons est violent et nos opposants disposent de moyens infiniment plus importants que les nôtres. Nous sommes en permanence ciblés par des personnes et des groupes qui savent utiliser l’argent, les médias et … la justice pour nous combattre et nous détruire.

Oui, notre existence dépend de vos dons. Nos besoins ne sont pourtant pas immenses, loin de là !
Il suffirait que chaque année 3 000 personnes fassent un don ponctuel de 50 € ou bien que 1 250 fassent chaque mois un don de 10 € pour que l’existence du Salon Beige soit assurée !

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule.
S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

6 commentaires

  1. Evidemment, le gouvernement (ou la justice, ce sont les mêmes…) ne veut pas s’attirer les foudres des “quartiers ” !!!

  2. Même blanc tentative d’homicide c’est plus grave que le vol !

  3. La blague de mai 68 était la suivante :
    Quelle différence y a-t-il entre contestation et répression ? Un étudiant lance un pavé sur un CRS. C’est de la juste contestation. Le CRS évite le pavé, le ramasse et le relance sur l’étudiant. C’est de l’horrible répression…
    😄😅😂🤣

  4. Cette histoire montre surtout les vraies auteurs des violences … pas vraiment des gilets jaunes

  5. J’aime la ligne du Salon Beige qui est l’une de mes seules sources d’information. Je partage pour beaucoup ses positions et apprécie le ton de ses articles. Il n’y a que lorsqu’il est question de Justice que je trouve parfois la réflexion un peu rapide, et je pense que cet article en est l’illustration.
    Quelles sont ici les données du problème:
    D’un côté des receleurs. Le recel qui est puni de 5 ans d’emprisonnement (et d’une peine d’amende éventuellement); il s’agit d’une atteinte dite “aux biens” supposant que le receleur soit au courant de ce que les objets en sa possession sont le fruit d’un vol. En l’occurrence tel semble être le cas, et c’est d’ailleurs le sens de la décision puisque l’un et l’autre ont été déclarés coupables par le Juge. La sanction prononcée est conforme à ce qui est prononcé en la matière et je dirai même dans la fourchette haute car ce sont des jours amende et si les condamnés ne paient pas ils feront 3 mois de prison (fermes).
    De l’autre un hauteur de violences aggravées, que l’on appel violences volontaires sur personnes dépositaires de l’autorité publique. La peine encourue n’est certes “que” de 4ans (à condition qu’il n’y a pas d’ITT > à 8 jours, ce qui n’est pas précisé ici), mais il s’agit d’une atteinte aux personnes. La peine est ici de 4 mois et sans mandat de dépôt.
    Finalement on est à peine au dessus de ce qui a été prononcé pour une atteinte aux biens. Pardonnez du peu, mais entre receler des pièces et être violent sur un policier il y a tout de même un gouffre non?
    Comme j’ai déjà pu le dire ici, je suis moi même magistrat, de droite (extrême comme il convient de dire pour entrer dans les cases), catholique (à tendance traditionaliste). Je vois certes les limites de mon corps, mais surtout celles de la loi que je suis en charge de faire appliquer. Je suis dans une juridiction sensible, avec des enjeux important. Je puis affirmer une chose, c’est que ni moi (on s’en doute), ni mes collègues, ne sommes animés par une quelconque crainte à l’égard de nos “chances pour la République”, et que le traitement à l’égard de ces individus est strictement le même que celui infligé à nos gaulois de sang. Et ma foi c’est heureux.
    Donc remettons les choses en perspectives et mettez vous deux minutes à la place du policier récipiendaire du pavé envoyé par notre bon bourguignon révolté… pensez-vous que ce policier comprendrait que l’on réprime plus le receleur de pièces de monnaies que celui qui lui a envoyé un pavé??? Encore une fois les receleurs ne sont poursuivis que pour une atteinte aux biens.
    Je vois que les esprits s’échauffent, que nous sommes tous en opposition avec ce gouvernement qui comme les précédents montre sa déconnexion avec la France et les français, mais il ne faut en aucun cas que cela nous fasse relativiser les actes de violences de quelque nature que ce soit. L’enjeu est au contraire de nous attirer le ralliement de la police et non pas de taper dessus.

    Bref… je trouve cet article un peu réducteur;

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services